La Ville de Salaberry-de-Valleyfield et la MRC de Beauharnois-Salaberry saluent l'aide importante du gouvernement du Québec et la prochaine contribution du gouvernement du Canada pour assurer la relance industrielle de la région



    La compagnie Goodyear décline la proposition du Comité de relance

    SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, QC, le 17 déc. /CNW Telbec/ - Le maire de
Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe, avoue avoir beaucoup de difficulté à
admettre le refus de la proposition qui a été faite à la compagnie Goodyear.
"Malgré la valeur de l'offre conjointe de la ville, des gouvernements et du
syndicat, la compagnie Goodyear nous indique clairement qu'elle ne veut plus
jouer un rôle majeur dans notre région. Elle s'est tout de même engagée à
maintenir les 200 emplois à son centre de mélange de caoutchouc de
Salaberry-de-Valleyfield. Croyez-moi, nous allons tout mettre en oeuvre pour
assurer que ce centre de mélange et cette expertise unique de production de
caoutchouc figurent parmi les principaux éléments de notre plan de
diversification et contribuent à la croissance et au rayonnement économique de
Salaberry-de-Valleyfield", a indiqué le maire Denis Lapointe. "Grâce à l'aide
financière du gouvernement du Québec et à celle du gouvernement fédéral, avec
qui nous sommes en discussion, nous allons bonifier notre stratégie de relance
économique et poursuivre l'élan amorcé avec la mobilisation et la concertation
des forces vives de la région en canalisant toutes nos énergies vers la mise
en valeur des actifs économiques les plus susceptibles de favoriser
l'émergence de nouvelles PME et d'attirer de nouveaux investissements
industriels sectoriels à Salaberry-de-Valleyfield", a-t-il ajouté.
    Parallèlement au projet de relance de l'usine Goodyear, la Ville de
Salaberry-de-Valleyfield et ses intervenants économiques de la MRC de
Beauharnois-Salaberry avaient amorcé depuis deux années une nouvelle stratégie
de développement qui mettait en valeur les entreprises locales. Avec l'aide
financière allouée par le gouvernement du Québec, et prochainement celle du
gouvernement fédéral, cette approche sera bonifiée. L'accent sera mis sur le
développement des outils essentiels à la croissance des entreprises, notamment
par la création de nouveaux incubateurs et parcs ou espaces industriels.
    La Ville de Salaberry-de-Valleyfield et la MRC de Beauharnois Salaberry
peuvent compter sur l'engagement financier du gouvernement du Québec. Elles
seront bientôt épaulées par le gouvernement fédéral. "Nous devons poursuivre
le redéploiement industriel de la région du Suroît mais cette fois, à la
vitesse grand V. Dans le contexte économique actuel, cela n'aurait pas été
possible sans des investissements financiers majeurs qui stimulent
l'entreprenariat et l'arrivée de nouvelles entreprises. Les deux paliers de
gouvernement joueront un rôle essentiel à ce chapitre. Nous devons agir vite
et fort. La situation est inquiétante, il y a un état d'urgence dans notre
région!" a conclu Monsieur Yves Daoust, préfet de la MRC, président du CLD et
maire de la municipalité de Saint-Louis-de-Gonzague.




Renseignements :

Renseignements: Danielle Prieur, coordonnatrice aux communications,
Ville de Salaberry-de-Valleyfield, (450) 370-4875, (450) 370-0823;
www.ville.valleyfield.qc.ca

Profil de l'entreprise

CLD BEAUHARNOIS-SALABERRY

Renseignements sur cet organisme

Ville de Salaberry-de-Valleyfield

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.