La Ville de Montréal va de l'avant avec le Quartier des spectacles



    MONTREAL, le 6 mars /CNW Telbec/ - "Avec la mise en place d'un Programme
particulier d'urbanisme (PPU), le Quartier des spectacles entreprend
maintenant une phase importante de son développement ", a annoncé aujourd'hui
le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay, en présence de monsieur Benoit
 Labonté, maire de l'arrondissement de Ville-Marie et membre du comité
exécutif responsable de la Culture, du Patrimoine, du Centre-ville et du
Design, et de monsieur Charles Lapointe, président du conseil d'administration
du Partenariat du Quartier des spectacles.
    "Par ce geste tangible, a expliqué monsieur Gérald Tremblay, nous allons
pouvoir, dans les mois qui viennent déposer un plan d'urbanisme et de
développement définitif, grâce auquel le Quartier des spectacles pourra
progresser rapidement. La conception et le développement de cet important
projet ont été confiés à une personne dont l'expertise est reconnue dans ce
domaine, M. Clément Demers, président du Quartier International de Montréal."

    Un centre-ville en mouvement

    "Concrètement, a déclaré monsieur Benoit Labonté, ce que nous allons
entériner, ce soir, au conseil d'arrondissement, c'est bien plus que de
l'argent. Monsieur Clément Demers a pour mission - et nous ne doutons en aucun
cas de sa réussite - de littéralement analyser, comparer et décortiquer toutes
les idées, projets et suggestions qui sont sur la table, autant de la part
d'intervenants privés que publics, afin d'aboutir à un seul plan global de
développement. Celui-ci permettra de rehausser la qualité des projets,
individuellement et dans leur ensemble et de lancer une fois pour toutes la
réalisation du Quartier des spectacles."
    Le mandat confié au QIM couvre, notamment, les interventions suivantes :

    
    - proposer un plan d'aménagement du domaine public portant une attention
      particulière au design urbain, dans la foulée de la désignation de
      Montréal, en 2006, à titre de Ville UNESCO de design;
    - proposer une qualification des espaces à développer et des lieux
      retenus pour accueillir les festivals et assurer leur pérennité;
    - intégrer des stratégies de mise en lumière et de signalisation du
      Quartier des spectacles;
    - établir une programmation des interventions et des phases de
      développement;
    - identifier les opportunités de partenariat pour la mise en valeur et le
      développement de certains éléments du programme.
    

    "Voici l'outil de développement que nous attendions tous pour le Quartier
des spectacles. C'est un peu comme si notre orchestre venait de recevoir la
partition qu'il va jouer", a déclaré monsieur Charles Lapointe. "L'un des
bénéfices majeurs de ce programme de développement sera la pérennité des
festivals dans des espaces aménagés en permanence", a-t-il ajouté.

    Une métropole de la culture

    A l'heure actuelle, de nombreuses institutions et entreprises culturelles
sont déjà installées dans le Quartier des spectacles. En fait, plus de
7 000 emplois sont reliés à l'industrie de la culture dans ce périmètre défini
presque naturellement, grâce aux 450 entreprises culturelles qui y sont déjà
établies. Depuis un an, les projets annoncés des Ateliers de Danse Moderne de
Montréal, d'Equiterre, de la salle de l'Orchestre symphonique de Montréal, du
"Carrefour des Mains" et de la Place Eugène-Lapierre, entre autres, totalisent
des investissements de l'ordre de 300 M$. On peut estimer que 30 % des espaces
de développement immobilier potentiels sont déjà occupés. L'accélération du
développement qui sera provoquée par le programme annoncé par l'arrondissement
de Ville-Marie permet, raisonnablement, de croire que sur un laps de temps de
5 ans, cette première phase de développement du Quartier des spectacles sera
atteinte.
    "Dans cette vaste concurrence urbaine qui, mondialement, établit le
baromètre qualificatif des cités, a conclu monsieur Gérald Tremblay, nous
n'aurons aucune retenue pour qualifier Montréal et son centre-ville parmi les
lieux les plus créatifs en Amérique du Nord. L'expérience réussie du QIM nous
permet de croire que nous avons le génie nécessaire pour arriver au sommet et
nous y maintenir."
    Rappelons que la Ville de Montréal a inscrit au PTI 2007-2010 (Programme
triennal d'immobilisations) une somme de 55 M$ pour le développement du
Quartier des spectacles.




Renseignements :

Renseignements: et source: Arrondissement de Ville-Marie: Jean-Yves
Duthel, Directeur des affaires publiques et des relations avec les citoyens,
(514) 868-5177, (514) 298-6600; Partenariat du Quartier des spectacles:
Christophe Riffaud, Directeur des communications, (514) 298-3132


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.