La Ville de Montréal déposera un mémoire relatif au projet de règlement du MDDEP sur les appareils de chauffage au bois



    MONTREAL, le 13 juin /CNW Telbec/ - Alan DeSousa, membre du comité
exécutif responsable du développement économique, du développement durable et
de Montréal 2025, a déposé le mémoire de la Ville de Montréal sur le projet de
Règlement sur les appareils de chauffage au bois.
    Rappelons que le 23 avril dernier le ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs du Québec a publié un projet de règlement pour
que tout appareil de chauffage au bois fabriqué, vendu ou offert en vente, ou
distribué au Québec soit conforme à la norme CAN/CSA-B415.1 ou à celle d'EPA,
et a invité ceux qui le désirent à soumettre leurs commentaires sur ce projet
de règlement.
    Sur l'île de Montréal, près de 100 000 ménages utilisent un système de
combustion au bois pour chauffer leur résidence.
    "Nous sommes ravis que le ministère du Développement durable, de
l'Environnement et des Parcs envisage des mesures pour contrer cette
problématique dommageable pour notre environnement et pour notre santé. Nous
appuyons l'adoption d'une réglementation qui encadre la fabrication, la
distribution et la vente des appareils de chauffage au bois à l'ensemble du
territoire québécois. Nous sommes d'avis que des combustibles plus propres
comme le gaz naturel, le propane, les granules et l'électricité devraient
remplacer le bois tout en étant conscients de l'impossibilité de généraliser
l'application de ce principe à l'échelle de la province. Nous souhaiterions
toutefois que les taux d'émissions permis pour les particules fines soient
resserrés, puisque des appareils dotés de meilleures technologies sont
maintenant disponibles sur le marché. Nous croyons également que les appareils
existants devraient être remplacés par des systèmes moins polluants. A défaut
d'imposer un règlement, nous encourageons le gouvernement du Québec à mettre
en oeuvre un programme de remplacement progressif des appareils en
utilisation," a déclaré M. DeSousa.
    A Montréal, la présence quotidienne d'inspecteurs en environnement
effectuant la surveillance des sources d'émissions industrielles et la mise en
oeuvre d'un plan de transport avant-gardiste contribuent à augmenter la
qualité de vie des résidents. Les efforts consentis jusqu'à maintenant dans le
suivi de la qualité de l'air sont un gage de l'engagement de la Ville de
Montréal envers un développement durable de la métropole.
    Le chauffage au bois fait partie des activités pour lesquelles la Ville
veut mettre en place des solutions afin de réduire les concentrations de
particules fines dans l'air ambiant. Elle considère actuellement la
possibilité d'adopter sa propre réglementation comportant un programme de
remplacement des appareils en utilisation sur son territoire. Une amélioration
notable de la qualité de l'air à Montréal passe par le jumelage de
réglementations municipale et provinciale.
    Pour plus de détails sur le chauffage au bois, les citoyens sont invités
à se rendre sur le site : ville.montreal.qc.ca/environnement/chauffageaubois




Renseignements :

Renseignements: Patrick-Jean Poirier, Service des communications et des
relations avec les citoyens, (514) 872-0065; Source: Darren Becker, Cabinet du
maire et du comité exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.