La Ville de Montréal célèbre la remise en place du Mât totémique Kwakwaka'wakw (Kwakiutl) au parc Jean-Drapeau



    MONTREAL, le 6 sept. /CNW Telbec/ - M. Marcel Tremblay, membre du comité
exécutif et responsable des activités du 40ème anniversaire de l'Expo 67 et
M. Benoit Labonté, membre du comité exécutif responsable de la culture, du
patrimoine et du design, ont rendu hommage aujourd'hui aux peuples autochtones
lors de la remise en place du mât totémique Kwakwaka'wakw (Kwakiutl) au parc
Jean-Drapeau. Cet événement, qui s'inscrit dans le cadre des festivités du
40ème anniversaire de l'Expo 67, marquait la fin des activités de restauration
du mât totémique. L'oeuvre, seul vestige du pavillon des Indiens du Canada
présenté lors de l'exposition universelle de 1967, a retrouvé son emplacement
d'origine.

    Pilier de notre histoire et héritage sacré

    "Le pavillon des Indiens du Canada a joué un rôle déterminant pour
l'identité des Premières Nations du Canada qui avaient pour la première fois
leur propre pavillon dans le cadre d'une exposition universelle", d'affirmer
M. Marcel Tremblay. "Il aura servi de modèle en favorisant l'apparition de
nombreux centres culturels autochtones au début des années 70", d'ajouter
M. Tremblay.
    "Parce que le mât totémique est un objet symbolique et sacré et que la
dimension culturelle est directement interpellée, il nous importait de
développer une approche de restauration dans le respect des traditions
autochtones", de souligner M. Benoit Labonté. A l'invitation de la Ville de
Montréal, la restauration de l'oeuvre a été effectuée cet été par des membres
de la famille du sculpteur d'origine, M. Henry Hunt. Selon la tradition
ancestrale Kwakiutl, les travaux doivent être effectués par des membres de la
même famille, ou du même clan, que le créateur de l'oeuvre. La Ville a choisi
de privilégier cette option et de mandater la famille de M. Hunt pour
entreprendre et compléter la restauration de l'oeuvre.
    Les travaux de fondation et d'installation du mât totémique ont été
effectués par la firme Infravert et ceux d'ingénierie ont été confiés à la
firme Nicolet, Chartrand, Knoll Ltée. La restauration et la consolidation du
mât totémique ont nécessité plus de deux mois de travail et l'investissement
de 165 000 $.
    Le mât totémique est le seul à appartenir à la Ville de Montréal sur son
territoire. L'administration municipale invite la population à redécouvrir
cette oeuvre unique faisant partie de la collection d'art public et du
patrimoine montréalais.




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Poulin, chargée de communication, Relations
avec les médias, (514) 872-4641; Source: Darren Becker, attaché de presse,
Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.