La Ville accepte de ne pas taxer la culture et les lieux de divertissements



    MONTREAL, le 23 oct. /CNW Telbec/ - Lors de la séance du conseil
municipal de Montréal, hier soir, le maire de l'arrondissement de Ville-Marie,
Benoit Labonté, a incité le président du comité exécutif de la Ville de
Montréal, à s'engager au nom de l'Administration Tremblay-Zampino, à ne pas
taxer la culture et les lieux de divertissements, comme le permettrait le
libellé projet de loi 22, déposé, à l'Assemblée nationale en juin dernier, par
le Gouvernement du Québec. Ce projet de loi octroierait, entre autres, à la
Ville de Montréal, de nouveaux pouvoirs de taxation, notamment sur la culture
et les lieux de divertissements.
    "A l'approche du Sommet sur la culture de la mi-novembre, je prends bonne
note, a déclaré le maire Labonté, que le président du comité exécutif s'est
clairement engagé à ne pas profiter de ces éventuels pouvoirs de taxation que
le Gouvernement du Québec pourrait consentir à la Ville de Montréal, afin de
taxer la culture et les lieux de divertissements et je m'en réjouis
grandement, surtout lorsque l'on connaît l'importance et le très grand impact
économique des activités culturelles et de divertissement dans
l'arrondissement de Ville-Marie."




Renseignements :

Renseignements: Jean-Yves Duthel, Directeur des affaires publiques et
des relations avec les citoyens, Arrondissement de Ville-Marie, (514)
868-5177; Télécopieur: (514) 868-5181


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.