La valeur marchande d'un diplôme postsecondaire demeure aussi élevée qu'avant



    MONTREAL, le 23 juin /CNW Telbec/ - Les détenteurs d'un diplôme collégial
ou universitaire sont plus susceptibles de trouver un emploi et gagnent un
meilleur salaire que les personnes qui n'ont pas poursuivi leurs études après
le secondaire, selon une nouvelle recherche publiée aujourd'hui par la
Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire.
    Le rapport, intitulé La valeur d'un diplôme : Education, emploi et gains
au Canada, montre que, malgré l'augmentation du nombre de diplômés du
postsecondaire, les avantages que procure un tel diplôme aux plans des revenus
et de l'employabilité ne diminuent pas.
    
    Parmi les découvertes découlant de cette recherche, on note que :

    - les Canadiens qui n'ont pas de diplôme d'études secondaires sont deux
      fois et demie plus susceptibles de rester sans emploi que ceux qui
      détiennent un baccalauréat;
    - en 2005, un bachelier gagnait 18 000 $ par an de plus qu'un diplômé du
      secondaire, alors que l'écart était de 29 000 $ en faveur des
      détenteurs d'un diplôme universitaire de deuxième cycle;
    - sur une période de 40 ans, un diplômé du collégial gagnera 394 000 $ de
      plus qu'un diplômé du secondaire, alors que cet écart sera de
      745 800 $ dans le cas des détenteurs de baccalauréats.
    

    "Ces résultats montrent que ceux qui croient que nous poussons trop les
jeunes à entreprendre des études postsecondaires se trompent", affirme Norman
Riddell, le directeur exécutif et chef de la direction de la Fondation. "Il
existe peu ou pas d'investissement capables de générer autant de bénéfices que
l'éducation postsecondaire. Qui plus est, étant donné que les diplômés du
postsecondaire sont les plus grands contributeurs à l'économie du pays, il est
essentiel que des mesures soient prises pour faciliter l'accès aux EPS des
jeunes qui ne composent pas la clientèle typique du postsecondaire."
    On peut trouver le texte du rapport La valeur d'un diplôme : Education,
emploi et gains au Canada sur le site Web de la Fondation :
www.millenniumscholarships.ca/images/Publications/090623_Pds_Ch1_fr.pdf.

    La Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire est un
organisme privé et indépendant créé en 1998 en vertu d'une loi du Parlement.
Son mandat est de distribuer des bourses d'études aux étudiants canadiens de
niveau postsecondaire jusqu'à la fin de 2009. La Fondation offre aux étudiants
les moyens de poursuivre les études en vue de préparer leur avenir. Jusqu'à
maintenant, elle a octroyé plus d'un million de bourses, d'une valeur totale
de plus de 3,0 G$ à des étudiants canadiens. Pour avoir plus d'information sur
la Fondation, consultez le www.boursesmillénaire.ca.




Renseignements :

Renseignements: Jaime Frederick, Conseiller en communications
(Recherche), Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire, (514)
284-7240, jfrederick@bm-ms.org

Profil de l'entreprise

FONDATION CANADIENNE DES BOURSES D'ETUDES DU MILLENAIRE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.