La technologie permet de faire tomber les barrières à l'emploi pour les personnes handicapées, selon BMO



    Des modèles de rôle occupent enfin le devant de la scène : l'honorable
    David C. Onley, lieutenant-gouverneur de l'Ontario, se joint à BMO Groupe
    financier pour souligner la Journée internationale des personnes
    handicapées décrétée par les Nations Unies

    MONTREAL, le 3 déc. /CNW/ - Dans le cadre d'une journée décrétée par les
Nations Unies afin de souligner la question de l'équité et de l'accessibilité
pour les personnes handicapées, BMO Groupe financier a expliqué aux membres de
ses propres conseils sur la diversité que les entreprises canadiennes, et BMO
en particulier, faisaient des pas de géants en vue de créer des lieux de
travail inclusifs, ouverts aux personnes handicapées.
    Les conseils sur la diversité de BMO Marchés des capitaux et du groupe
Gestion privée de BMO se sont réunis dans l'édifice principal de la Banque, à
Toronto, aujourd'hui, afin d'entendre un discours de l'honorable David C.
Onley, lieutenant-gouverneur de l'Ontario, et d'assister à une démonstration
éclatante des technologies adaptées qui sont mises à la disposition des
personnes handicapées afin de leur faciliter la vie sur les lieux de travail
de l'entreprise.
    Les propos de Son Honneur ont été diffusés en ligne en direct auprès de
tous les employés de BMO, avec sous-titrages. De plus, une traduction a été
fournie par des interprètes de la langue des signes américaine et un preneur
de notes, présents lors de l'événement.
    L'honorable David Onley, 28e lieutenant-gouverneur de l'Ontario, a été
accueilli comme un important modèle de rôle et comme un symbole de poids de ce
que sont les Ontariens collectivement. "Il y a quelques années à peine, nous
n'aurions jamais pu voir quelqu'un atteint d'un handicap visible devenir un
représentant de la Couronne", a déclaré April Taggart, première
vice-présidente, Gestion des compétences et diversité. Désormais, grâce au
lieutenant-gouverneur, les jeunes handicapés de l'Ontario pourront se dire
qu'il n'est pas impossible pour eux de travailler un jour à la télévision, de
devenir journaliste, ou de devenir lieutenant-gouverneur... L'avenir leur est
désormais beaucoup plus accessible !"
    "La Journée internationale des personnes handicapées nous incite à
réfléchir à la triste réalité voulant que, dans bien des pays du monde,
l'invalidité demeure une barrière à bien des choses que nous prenons pour
acquises, ici au Canada. Certains pays n'ont pas la capacité, sur le plan
économique, de traiter la question de l'invalidité comme un enjeu majeur et
urgent dans le domaine des droits de la personne", a-t-elle ajouté.
    "Chez BMO Groupe financier, nous avons accompli d'énormes progrès en vue
de rendre nos lieux de travail beaucoup plus accessibles", a poursuivi Mme
Taggart, qui a cité plusieurs exemples de technologies, d'adaptation du lieu
de travail et de projets mis en place par la Banque qui ont non seulement
ouvert la porte à de grandes possibilités pour les personnes handicapées, mais
leur ont en plus permis de réussir à titre individuel, et de contribuer au
succès général de l'entreprise.

    
    -   Le logiciel JAWS, un programme de lecture d'écran par technologie
        vocale qui aide les personnes aveugles et malvoyantes à lire, à
        écrire, à envoyer des courriels et à effectuer diverses autres tâches
        informatiques, est un exemple d'adaptation du lieu de travail. Cette
        technologie a donné à ces personnes l'accès à des formations et à des
        emplois qui étaient auparavant inaccessibles, et le logiciel JAWS est
        offert dans plusieurs langues. - "Nous avons tendance à considérer
        la cécité comme la noirceur totale, alors qu'en fait, ce n'est pas
        toujours le cas; il existe en effet différents degrés de vision." -
        April Taggart

    -   Les appareils ATS, qui sont des appareils téléphoniques permettant
        aux personnes sourdes et malentendantes de pouvoir communiquer avec
        des clients, des collègues et d'autres intervenants, sont un autre
        exemple de technologie adaptée. - "Nous employons des personnes
        sourdes à divers postes au sein de la Banque, y compris des postes en
        services financiers, au contact de la clientèle. Nous pouvons
        constater que ces technologies sont utilisées avec beaucoup de succès
        au sein de l'entreprise." - April Taggart
    

    "En 1992, nous avons créé, au sein de BMO, un groupe de travail sur
l'emploi des personnes handicapées, afin qu'il se penche sur les mythes et les
barrières existant dans notre milieu de travail au sujet de la question de
l'invalidité et de l'emploi. Nous avons en bout de ligne réussi à faire
disparaître ces mythes", a poursuivi Mme Taggart. "Par exemple, selon un des
mythes les plus répandus, les personnes handicapées prenaient une quantité
disproportionnée de journées de congé pour cause de maladie. L'expérience a
prouvé que ce n'était pas le cas. Qui plus est, la technologie créée un nombre
grandissant d'occasions de travail, qui n'existaient tout simplement pas
autrefois."

    
    -   Troubles d'apprentissage : au moment où le groupe de travail sur
        l'emploi des personnes handicapées a publié son rapport, en 1992, il
        existait peu de moyens pour adapter le milieu du travail aux
        personnes souffrant de troubles d'apprentissage. Aujourd'hui, BMO se
        sert d'outils tels que Kurzweil, une technologie de lecture qui
        permet aux personnes atteintes de troubles d'apprentissage d'être
        employées de façon efficace, puisque les troubles d'apprentissage
        n'ont strictement rien à voir avec l'intelligence. En fait, certains
        employés de BMO souffrant de troubles d'apprentissage occupent avec
        succès des emplois dans le domaine des placements. Il y a quelques
        années, ces employés n'étaient tout simplement pas là, parce que la
        technologie ne pouvait pas leur venir en aide.

    -   Mythes :

              1. L'adaptation du milieu de travail pour des personnes ayant
                 des besoins spéciaux coûte beaucoup trop cher... En réalité,
                 BMO a découvert que ce n'est pas le cas, et qu'il est
                 possible de s'adapter à de nombreuses situations à un coût
                 raisonnable.
              2. Une croyance tenace a longtemps voulu que les personnes
                 handicapées affectent la rentabilité d'une entreprise, alors
                 qu'en fait, elles l'améliorent.
    

    "Les entreprises qui apprennent à tirer profit de la diversité et qui se
veulent le "reflet de la société" attireront de nouveaux clients et
conquerront de nouveaux marchés", selon Mme Taggart. "Nous finissons par
comprendre que l'invalidité fait naturellement partie de notre culture, et
aujourd'hui, le milieu des affaires rattrape le temps perdu et se rend compte
qu'elle représente également une occasion d'affaires. Chez BMO, nous savons
que le fait de créer un environnement de travail qui soutient et intègre les
personnes handicapées n'est pas qu'une simple question de responsabilité
sociétale ou de philanthropie, mais qu'il s'agit d'un véritable avantage sur
le plan des affaires."

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Groupe                               Pouvoir d'achat
    -------------------------------------------------------------------------
    Femmes                               Contrôlent plus de 80 % des dépenses
                                         de consommation et des dépenses des
                                         ménages(1)
    -------------------------------------------------------------------------
    Minorités visibles (Canada)          76 milliards de dollars(2)
    -------------------------------------------------------------------------
    Personnes handicapées (Canada)       25 milliards de dollars(3)
    -------------------------------------------------------------------------
    Autochtones (Canada)                 24 milliards de dollars(4)
    -------------------------------------------------------------------------
    GLBT (E.-U.)                         610 milliards de dollars en 2005(5)
    -------------------------------------------------------------------------

    Sources :
    1   The 80% Minority, Joanne Thomas Yaccato, 2003 and Quick Facts -
        Buying Power, Catalyst.
    2   A Business Case for Diversity, Dr Jeffrey Gandtz, Université Western
        Ontario, automne 2001, RHDSC.
    3   The Impact of Employment Equity on Corporate Success in Canada,
        Kimberley Bachmann, Mars 2003.
    4   The Aboriginal Population: The Current and Future State, Clint Davis,
        13 juillet 2006.
    5   Buying for Equality, Campagne pour les droits de la personne, mars
        2006.
    

    /AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo
    accompagnant ce communiqué est disponible dans l'Archive photographique
    CNW et archivée à l'adresse http://photos.newswire.ca. Des images
    archivées sont aussi disponibles sur le site Web de l'Archive
    photographique CNW, à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images
    sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/





Renseignements :

Renseignements: Personne-ressource - Relations avec les médias: Ronald
Monet, Montréal, ronald.monet@bmo.com, (514) 877-1873, Internet: www.bmo.com

Profil de l'entreprise

BMO Groupe financier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.