La table est mise pour le budget fédéral, mais le maire de Montréal choisit de ne pas prioriser son Plan de transport !



    Le plan de transport de Montréal ne fait même pas partie des 800 projets,
    d'une valeur de 1,2 milliard de dollars, soumis par la Ville de Montréal
    au gouvernement fédéral en prévision du dévoilement du budget

    MONTREAL, le 27 janv. /CNW Telbec/ - Au cours de la séance du conseil de
ville d'hier, le maire de Montréal a clairement démontré que le Plan de
transport, la "pierre angulaire" de son mandat, ne faisait même pas partie des
demandes de financement faites il y a quelques semaines auprès de l'honorable
John Baird, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités.
    "Cette situation est déplorable, d'autant plus que les villes du Québec
et du Canada avaient des demandes qui allaient en ce sens et que le
gouvernement du Canada s'attendait à de telles demandes, puisque les
infrastructures et les mesures liées au transport se révèlent des priorités
d'investissements majeurs pour le gouvernement ", a indiqué le chef de
l'Opposition officielle de la Ville de Montréal et maire de l'arrondissement
de Ville-Marie, Benoit Labonté.
    En omettant d'exiger des investissements importants relatifs au Plan de
transport de Montréal, le maire Gérald Tremblay vient contredire sa volonté de
doter rapidement la métropole d'infrastructures de transports novatrices, qui
répondent aux besoins urgents de déplacements performants pour tous les
citoyens de la Ville de Montréal et de la région métropolitaine.
    "Nous avons besoin de leadership et d'investissements massifs en
transport", a exprimé madame Noushig Eloyan, conseillère de ville de
l'arrondissement Ahuntsic-Cartieville et critique en matière de transport à
l'Opposition officielle. Si les projets du Plan de transport requièrent des
investissements supplémentaires, de l'ordre de 240 millions de dollars par
année sur dix ans de la part de l'agglomération de Montréal, comme le
chiffrait le maire Tremblay, force est de reconnaître que l'administration est
encore très loin de ses objectifs, surtout que le maire ne sait toujours pas,
près de deux ans plus tard, comment il financera le tout", a ajouté Mme
Eloyan.
    "Nous avions la chance de soumettre des demandes concrètes et pertinentes
au gouvernement du Canada dans le cadre du budget pour des projets
structurants pour notre économie et notre qualité de vie, et voilà que nous
passons outre ! Il s'agit là encore un manque de leadership et d'une absence
de vision pour la métropole", a conclu M. Benoit Labonté.




Renseignements :

Renseignements: Caroline Martel, Attachée de presse, Cabinet du chef de
l'Opposition officielle, (514) 872-2990; Cell.: (514) 247-0446

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme

BUDGET FEDERAL 2009

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.