La Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 reçoit un accueil favorable de la FCEI

MONTRÉAL, le 24 oct. 2016 /CNW Telbec/ - La FCEI accueille favorablement les grandes orientations de la Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 annoncée aujourd'hui par la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade. Elle s'est dite particulièrement interpelée par le volet « Soutenir l'ambition des entreprises » qui vise à répondre aux besoins des PME québécoises ainsi que par l'approche qui vise à se coller davantage à la réalité commerciale et industrielle des entreprises qui veulent exporter.

« L'exportation, qui constitue presque la moitié du PIB du Québec, représente des opportunités importantes pour les PME d'ici. Toutefois, celles-ci font face à plusieurs défis lorsque vient le temps de développer des marchés extérieurs, que ce soit pour trouver l'information nécessaire, obtenir les certifications étrangères ou encore accéder aux services gouvernementaux, par exemple. Il est donc important que le gouvernement mette en place des mesures en ce sens pour faciliter la vie des PME et les inciter à exporter », affirme Simon Gaudreault, directeur des affaires économiques à la FCEI.

Une stratégie basée sur les besoins des entreprises
La FCEI note également que la stratégie présentée aujourd'hui est basée sur une approche davantage sectorielle que géographique. « Pour une entreprise, le point de départ est plus souvent de trouver un marché intéressé par ses produits ou ses services, plutôt que de choisir de faire affaire avec un pays en particulier. L'approche du gouvernement semble donc intéressante puisqu'elle s'aligne a priori avec la réalité des exportateurs », poursuit M. Gaudreault.

Au-delà de la stratégie, l'application concrète
Pour la FCEI, la Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 est certes intéressante, mais il sera crucial de la faire atterrir sur le terrain. « Les chefs de PME doivent savoir où aller chercher l'information pour que la stratégie puisse avoir une résonnance concrète dans la réalité des entreprises. Nous encourageons donc le gouvernement à maximiser ses communications à l'égard de cette nouvelle stratégie », explique M. Gaudreault.

Poursuivre les efforts pour ouvrir un maximum de portes à nos exportateurs
Enfin, la FCEI note avec satisfaction que la stratégie est suffisamment flexible pour couvrir à la fois le marché hors Québec, le marché international et le marché américain. « Souhaitons qu'au niveau international, nos PME pourront profiter pleinement des opportunités qu'offrirait l'Accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne. En ce sens, et dans un contexte où notre économie a besoin de tous les coups de pouce disponibles, nous espérons vivement que cet accord sera signé comme prévu », conclut M. Gaudreault.

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l'entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109 000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.

 

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements : Amélie Desrosiers, chef, Communications et affaires publiques, FCEI, Téléphone : 514 861-3234 poste 1824, Cellulaire : 514 817-0228, amelie.desrosiers@fcei.ca

RELATED LINKS
http://www.cfib-fcei.ca/francais/services-aux-entr

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.