La SSJB de Montréal honore un grand patriote - La médaille Bene Merenti de Patria remise à Reggie Chartrand

MONTRÉAL, le 23 sept. 2011 /CNW Telbec/ - C'est avec fierté que le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, Mario Beaulieu, a remis la médaille Bene Merenti de Patria au militant indépendantiste, Reggie Chartrand.

« Il faut continuer jusqu'à la victoire » a déclaré cet ancien boxeur indépendantiste lorsque Mario Beaulieu lui a remis son prix à l'occasion d'une soirée-hommage tenue à la maison Ludger-Duvernay le 22 septembre dernier.

Reggie Chartrand, Chevalier de l'indépendance

Reggie Chartrand a joué un rôle important dans l'évolution de la cause indépendantiste.  Il a été président fondateur des Chevaliers de l'Indépendance et fondateur du R.I.N. (Rassemblement pour l'indépendance nationale) qu'il a représenté en 1966 comme candidat dans le comté de Verdun.

Organisateur politique, il était aussi souvent responsable des services d'ordre des manifestations en faveur de l'indépendance.  Non seulement s'assurait-il que l'ordre règne parmi les manifestants, mais il s'assurait aussi que les forces policières n'abusent pas de leur matraque, comme cela pouvait arriver au début du mouvement indépendantiste. Et pouvait même à l'occasion être arrêté sans raison.

Boxeur, il a disputé des matchs jusqu'à l'âge de 23 ans. Promoteur et organisateur de matchs de boxe, propriétaire d'une école, Reggie Chartrand organisait hebdomadairement des conférences sur l'indépendance dans ses locaux.

Personnage aux idées contestées, polémiste à ses heures, Reggie Chartrand est reconnu comme un symbole de combativité et de détermination à une époque où les autorités posaient ouvertement des gestes d'intimidation sans réplique. Il a récemment obtenu la Palme du Regroupement pour un pays souverain (RPS).

Lors de la soirée-hommage, la SSJB a présenté le film intitulé « Reggie Chartrand, patriote québécois », réalisé par Jules Falardeau (fils du célèbre cinéaste feu Pierre Falardeau). Ce documentaire retrace les moments forts dans la vie militante du boxeur québécois Reggie Chartrand. À travers une rencontre intimiste supportée de séquences vidéo et d'images d'archives, le document nous présente le rôle marquant de ce chevalier de l'indépendance dans l'évolution du mouvement indépendantiste au Québec des années 60.

La médaille Bene Merenti de Patria

Créé en 1923, la médaille Bene Merenti de Patria souligne les mérites d'un compatriote ayant rendu des services exceptionnels à la patrie. La maquette de la médaille d'argent remise à cette occasion est l'œuvre de l'artiste Jean-Baptiste Lagacé qui a préparé les chars allégoriques de nos grands défilés pendant de nombreuses années.

Les deux premiers récipiendaires de cette médaille furent le sénateur David, ancien président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal et grand artisan de l'érection du Monument national, et Marie Gérin-Lajoie pour sa participation à la fondation de la fédération nationale Saint-Jean-Baptiste. Plusieurs récipiendaires de grand prix ou du titre de patriote de l'année ont également reçu la médaille Bene Merenti de Patria.

Lauréats: 
2005 : Raymond Lévesque
1997 : Rosaire Morin
1992 : B. gén. Dollard Ménard
1991 : Mary Travers (à titre posthume)
1990 : Alice Poznanska-Parizeau (à titre posthume)
1989 : Pierre-Louis Mallen
1987 : Gilles Proulx
1983 : Jeannine Séguin
1982 : Jean Rougeau; Séraphin Marion
1977 : Raymond Barbeau; Jean-Charles Bonenfant (à titre posthume)
1975 : Révérend Père Gustave Lamarche c.s.v.
1974 : Gustave Bellefleur
1972 : Dr Armand Frappier
1968 : Dr Pierre Grondin
1966 : Eugène Lapierre; Annette Lasalle-Leduc; Jean Vallerand
1965 : Lionel Daunais; Madame Hector Perrier; Claude Champagne
1964 : Wilfrid Laurier; Révérende Sœur Marie-Stéphane s.n.j.m.
1924 : L'honorable Laurent-Olivier David; Marie Lacoste Gérin-Lajoie

Bas de vignette : "Sur la photo prise lors de la remise de la médaille Bene Merenti de Patria, le 22 septembre dernier, on aperçoit de gauche à droite : Madame Doris McInnis, Monsieur Reggie Chartrand, Madame Louisette Cossette et Mario Beaulieu. (Groupe CNW/SOCIETE SAINT-JEAN-BAPTISTE DE MONTREAL)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20110923_C6150_PHOTO_FR_3753.jpg

SOURCE SOCIETE SAINT-JEAN-BAPTISTE DE MONTREAL

Renseignements :

Jacinthe Béliveau, 514-843-8851 ; 514-839-4140

Profil de l'entreprise

SOCIETE SAINT-JEAN-BAPTISTE DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.