La solifénacine offre un profil de tolérabilité supérieur à celui de l'oxybutynine à libération immédiate



    
    Etude canadienne (VECTOR) présentée lors de la réunion annuelle 2009 de
    l'American Urological Association
    

    CHICAGO, le 30 avr. /CNW/ - Les patients atteints d'hyperactivité
vésicale traités par la solifénacine ont signalé une incidence et une gravité
de la sécheresse buccale, un effet secondaire des anticholinergiques souvent
intolérable, significativement moins élevées que les patients traités par
l'oxybutynine à libération immédiate. Il s'agit là de l'un des résultats
principaux de l'étude VECTOR (VEsicare in Comparison To Oxybutynin for
oveRactive bladder patients, soit Vesicare en comparaison à l'oxybutynine pour
les patients souffrant d'hyperactivité vésicale). Cette étude à été présentée
le 28 avril 2009 au cours du Late-Breaking Science Forum (forum sur les toutes
dernières découvertes scientifiques) dans le cadre de la réunion annuelle 2009
de l'American Urological Association à Chicago.
    L'étude VECTOR visait à comparer la tolérabilité de la solifénacine à
celle de l'oxybutynine à libération immédiate dans le traitement de
l'hyperactivité vésicale. L'objectif secondaire visait à évaluer l'efficacité
de la solifénacine par rapport à l'oxybutynine à libération immédiate dans le
traitement de l'hyperactivité vésicale.
    "Les résultats de l'étude VECTOR sont très encourageants", a affirmé
Sender Herschorn, MDCM, FRCSC, professeur titulaire et directeur, Département
d'urologie de l'Université de Toronto et urologue traitant et chef du
laboratoire d'urodynamique du Sunnybrook Health Sciences Centre de Toronto.
"Le fait que certains patients abandonnent leur traitement contre
l'hyperactivité vésicale à cause d'effets secondaires intolérables va à
l'encontre de nos efforts pour les encourager à adopter un traitement qui
pourrait améliorer leur qualité de vie. Il est important que les
professionnels de la santé et les patients soient au courant des différentes
options thérapeutiques qui existent pour optimiser la prise en charge de
l'hyperactivité vésicale."
    Les patients de l'étude VECTOR étaient des adultes âgés de plus de 18 ans
présentant des symptômes d'hyperactivité vésicale depuis au moins 3 mois
(urgence mictionnelle avec ou sans incontinence urinaire, habituellement
accompagnée de pollakiurie et de nycturie) d'après les caractéristiques
documentées dans un journal de patient sur 3 jours : plus d'un épisode
d'impériosité/24 heures (en moyenne) ainsi qu'au moins 8 mictions/24 heures
(en moyenne). Dans l'ensemble, 132 patients ont été recrutés dans 12 centres
canadiens.
    Au cours de cette étude multicentrique, prospective, à répartition
aléatoire, à double insu et contrôlée par double placebo d'une durée de 8
semaines, la solifénacine a été associée à un profil de tolérabilité supérieur
comparativement à celui de l'oxybutynine à libération immédiate. Les patients
recevant la solifénacine ont présenté une incidence 48 pour cent moins élevée
de sécheresse buccale et une gravité de cette sécheresse buccale moins
importante; la sécheresse buccale n'était que légère dans 75 pour cent des
cas, comparativement aux patients ayant reçu l'oxybutynine à libération
immédiate (p = 0,001). Les résultats ont révélé également un nombre d'abandons
associés à la sécheresse buccale significativement plus faible ainsi qu'un
nombre moins élevé d'événements indésirables dans l'ensemble (p = 0,009), et
moins d'événements indésirables liés au traitement (p = 0,0093)
comparativement à l'oxybutynine à libération immédiate. La solifénacine et
l'oxybutynine à libération immédiate ont toutes deux soulagé les symptômes
d'hyperactivité vésicale et amélioré les résultats rapportés par les patients.
    Le profil des effets secondaires de la solifénacine, un antagoniste
compétitif des récepteurs muscariniques, n'avait pas été directement comparé à
celui de l'oxybutynine à libération immédiate jusqu'à cette étude. "Nous
espérons que les résultats de cette étude permettront à un plus grand nombre
de personnes de connaître l'existence de ce traitement mieux toléré", a
expliqué le Dr Herschorn.

    A propos de l'hyperactivité vésicale

    L'hyperactivité vésicale est une affection chronique caractérisée par
l'envie soudaine, involontaire et parfois inconfortable d'uriner à n'importe
quelle heure du jour ou de la nuit. L'hyperactivité vésicale est le résultat
de la contraction des muscles lisses de la vessie alors que celle-ci est
encore en phase de remplissage et qu'elle n'est pas encore pleine. Un message
est alors envoyé au cerveau, ce qui crée l'envie d'uriner. Cette affection est
associée à une mauvaise qualité de vie qui entraîne d'importants stigmates sur
les plans social, psychologique, professionnel, familial et physique. On
estime que 12 à 18 % de Canadiens souffrent d'hyperactivité vésicale.

    A propos de Vesicare(MD)

    Vesicare(MD) (succinate de solifénacine) est un médicament oral à prendre
une fois par jour indiqué pour le traitement de l'hyperactivité vésicale chez
l'adulte qui présente des symptômes d'incontinence urinaire par impériosités
vésicales, d'urgence mictionnelle et de pollakiurie. Il n'est pas indiqué pour
la prise en charge de l'incontinence d'effort qui se produit lorsque l'urine
jaillit brusquement quand la personne tousse, éternue ou fait de
l'exercice.(1) Vesicare a démontré une forte affinité à l'endroit du récepteur
muscarinique de la vessie, qui contrôle le muscle détrusor et le fait se
relâcher. Ceci permet à la vessie de se remplir normalement et réduit la
sensation d'impériosité ressentie par le patient. Au cours d'études cliniques,
les effets secondaires de Vesicare signalés le plus fréquemment ont été la
sécheresse de la bouche et la constipation. Les patients peuvent également
éprouver des effets comme la sécheresse des yeux, la rétention urinaire et une
vision brouillée. Vesicare a été approuvé par Santé Canada en février 2006.

    A propos d'Astellas Pharma Canada, Inc.

    Astellas Pharma Canada, Inc. est une entreprise particulièrement axée
vers ses clients et leurs besoins qui a à coeur d'innover dans le domaine de
l'urologie. L'entreprise tente également de mettre au point des produits
révolutionnaires dans les domaines des maladies infectieuses, de
l'immunologie, de la dermatologie et des maladies cardiovasculaires. Astellas
Pharma Canada, Inc., qui fait partie du groupe d'entreprises Astellas en
Amérique du Nord, est une société affiliée de Astellas Pharma Inc., située à
Tokyo. L'entreprise est déterminée à devenir un chef de file à l'échelle
mondiale dans sa catégorie en mettant en oeuvre ses exceptionnelles
compétences à la fois en recherche et développement et en marketing. Des
renseignements supplémentaires sur la société sont disponibles sur le site Web
à l'adresse : www.astellas.com/ca.

    
    -------------------------
    (1) Monographie de Vesicare, datée du 24 juillet 2008
    





Renseignements :

Renseignements: Carol Levine, Communications MECA, Montréal,
clevine@meca.ca, 1-866-764-6322, poste 226; Lindsay Peterson, Communications
MECA, Toronto, lpeterson@meca.ca, 1-866-337-3362, poste 229


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.