La signature d'un accord anticipé à Air Canada représente un progrès en des temps difficiles, affirme le président des TCA



    TORONTO, le 15 janv. /CNW/ - Le président des TCA, Ken Lewenza, considère
la conclusion anticipée d'un accord de principe entre le Syndicat des
travailleurs canadiens de l'automobile et Air Canada comme un geste
stratégique et nécessaire du syndicat, qui a donné des résultats positifs pour
les membres. "Nous avons contré les demandes de l'entreprise qui voulait
encore d'autres concessions et nous avons fait des gains modestes pour nos
membres malgré l'énorme incertitude qui plane sur nos syndiqués et
l'entreprise", a souligné M. Lewenza.
    Les soubresauts que connaît l'industrie du transport aérien depuis des
années, exacerbés par l'actuelle crise financière mondiale, ont rendu les
négociations extrêmement difficiles, a dit M. Lewenza. Conscient toutefois que
la situation économique de l'industrie ne va pas s'améliorer, mais plutôt se
dégrader au cours des prochains mois, le syndicat a jugé prudent de tenter de
négocier un accord de façon anticipée, a-t-il ajouté. L'accord de principe a
été conclu quatre mois avant l'expiration de l'actuelle convention collective.
    "Le syndicat a pu résister à des demandes de concessions majeures de
l'entreprise", a souligné M. Lewenza, lesquelles comprenaient une proposition
de système salarial à deux niveaux, l'impartition de travail de l'unité de
négociation et l'abandon du régime de retraite à prestations déterminées.
    Le nouvel accord de principe comprend des améliorations aux systèmes
d'établissement des horaires de travail et inclut une entente qui facilite la
transition pour les membres touchés par la création d'Aéroplan à titre
d'entreprise autonome. L'accord de principe comporte également un paiement
unique de 1 000 $ pour les employés à temps plein (de 500 $ pour les employés
à temps partiel), ainsi que de modestes hausses des salaires de base de 1,5
pour cent et de 1,75 pour cent les deuxième et troisième années.
    Selon Leslie Dias, présidente de la section locale 2002 des TCA, "Le fait
d'engager des négociations anticipées nous a aidés à obtenir la meilleure
entente possible pour nos membres. Tout délai dans les négociations nous
aurait placés en position beaucoup plus vulnérable, car l'économie continue de
se détériorer et les voyages aériens continuent de diminuer. Avec d'aussi
grands enjeux dans ces négociations, nous ne pouvions nous permettre un tel
risque."
    "Défendre les gains passés tout en continuant de faire des progrès est la
marque distinctive du mouvement syndical, a-t-elle poursuivi, et devant
l'incertitude qui pèse sur le transport aérien et sur cette entreprise en
particulier, c'est une entente dont nous pouvons être fiers."
    Les détails de la convention seront rendus publics après la ratification
de l'accord par les membres. Les membres des TCA voteront sur l'accord dans le
cadre de réunions de ratification qui doivent avoir lieu dans tout le pays au
cours des deux prochaines semaines.
    Cet accord vise plus de 5 000 agents du service clientèle et agents des
ventes d'Air Canada et d'Aéroplan représentés par la section locale 2002 des
TCA. La convention collective actuelle expire en mai 2009.





Renseignements :

Renseignements: Communications des TCA, Shannon Devine, (416) 302-1699;
John McClyment, (416) 315-3202; ou Angelo DiCaro, (416) 606-6311

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.