La Semaine nationale de sensibilisation aux toxicomanies ouvre la voie à la conférence Questions de substance 2007 du CCLAT, du 25 au 28 novembre



    OTTAWA, le 20 nov. /CNW Telbec/ - L'un des principaux objectifs de la
Semaine nationale de sensibilisation aux drogues et aux toxicomanies(*), qui
prend fin le 24 novembre, est d'informer la population canadienne des
nouvelles idées et stratégies permettant d'atténuer les effets néfastes de la
consommation d'alcool et d'autres drogues. Pour maximiser les répercussions de
cette initiative annuelle de sensibilisation, le Centre canadien de lutte
contre l'alcoolisme et les toxicomanies (CCLAT) tiendra sa conférence biennale
Questions de substance, principale tribune canadienne des développements
novateurs dans le domaine des toxicomanies, du 25 au 28 novembre à Edmonton.
    Présentée par le CCLAT en partenariat avec le Conseil exécutif canadien
sur les toxicomanies (CECT) et avec le soutien de la Commission albertaine
contre l'alcool et les toxicomanies (AADAC), Questions de substance 2007
affiche maintenant complet et accueillera plus de 950 délégués de partout au
Canada et même de Sydney en Australie.
    Cette conférence de trois jours offre un programme rempli où figurent
56 séances simultanées et plus de 150 conférenciers, 45 présentations par
affiches, des séances plénières et des allocutions principales prononcées par
Mark Kleiman, Ph.D., professeur de politique publique à UCLA, et Thomas
Homer-Dixon, Ph.D., directeur du Centre Pierre Elliott Trudeau d'études sur la
paix et les conflits à l'Université de Toronto.
    La conférence 2007 permettra d'aborder de nombreux sujets, notamment :

    Stratégie nationale sur l'alcool. La consommation d'alcool, que la
majorité des Canadiens prennent à la légère, est de plus en plus préoccupante,
en particulier chez les jeunes. Les participants de la conférence 2007 seront
informés des derniers développements touchant la nouvelle stratégie nationale
sur l'alcool du Canada, Réduire les méfaits liés à l'alcool au Canada : Vers
une culture de modération, publiée en août 2007. Des gouvernements, des ONG et
des groupes de l'industrie mettent actuellement en oeuvre plus de 30 des 41
recommandations énoncées dans le rapport.

    Stratégie nationale sur le traitement. Au Canada, le manque de traitement
contre l'abus de substances et la toxicomanie est notable : seulement
10 p. cent des personnes qui ont besoin d'être traitées ont accès à des
services spécialisés. Un Groupe de travail sur la stratégie nationale sur le
traitement, qui représente le milieu canadien de la recherche et du
traitement, se réunit depuis mars pour rédiger un rapport exhaustif et des
recommandations en vue d'améliorer le traitement de la toxicomanie au Canada.
Les participants seront informés des derniers développements relatifs à cette
initiative, qui devrait être terminée d'ici le milieu de 2008.

    Soutenir le perfectionnement de la main-d'oeuvre. Une enquête du CCLAT
réalisée en 2004 a fait ressortir que les travailleurs spécialisés en
toxicomanie demandaient depuis longtemps un plus grand nombre d'occasions de
perfectionnement professionnel. Pour remédier à la situation, le CCLAT a créé
le Groupe consultatif national sur le perfectionnement de la main-d'oeuvre, a
conçu la première ressource en ligne au Canada s'adressant aux professionnels
de l'abus de substances (www.rcptdc.ca) et a élaboré des compétences de base
décrivant les habiletés et connaissances nécessaires pour bien accomplir son
travail dans le domaine. Les participants pourront consulter la version 1.0 du
document Compétences de base pour le domaine des toxicomanies au Canada et
auront la chance de pouvoir commencer à utiliser les compétences dans leur
milieu de travail.

    Cadre national d'action. Les trois thèmes mentionnés précédemment font
partie des 13 priorités énoncées dans le Cadre national d'action, vaste effort
de collaboration visant à renforcer les capacités dans le domaine des
toxicomanies et à dégager un consensus quant aux priorités nationales. Jusqu'à
maintenant, 43 organisations provinciales, non gouvernementales et de
l'industrie de partout au pays ont donné leur appui au Cadre, qui est devenu
un mécanisme important pour faire avancer les questions de toxicomanie.
Certains exposés présentés lors de la conférence aborderont d'autres priorités
du Cadre, dont les enfants et les jeunes, le Nord canadien et les Premières
nations, les Inuits et les Métis.

    Questions de substance 2007 se terminera par des discussions sous forme
d'ateliers avec animation consacrés au thème Préparer l'avenir. Les
participants pourront alors discuter et débattre des nouvelles idées
présentées pendant la conférence et penser à des façons d'utiliser ces
innovations dans leur travail.

    (*) CHEFS DES INFORMATIONS : Consultez le www.cclat.ca pour un tour
    d'horizon des activités tenues au Canada pendant la Semaine nationale de
    sensibilisation aux drogues et aux toxicomanies et pour plus de détails
    sur Questions de substance 2007, notamment sur l'inscription des médias.

    Au sujet du CCLAT

    Titulaire d'un mandat législatif visant à réduire les méfaits liés à
l'alcool et aux autres drogues, le Centre canadien de lutte contre
l'alcoolisme et les toxicomanies assure un leadership quant aux priorités
nationales, favorise l'application des connaissances dans le domaine et crée
des partenariats durables qui optimisent les efforts collectifs. Le CCLAT
reçoit l'appui financier de Santé Canada.




Renseignements :

Renseignements: Heather Wilcox, CCLAT, (613) 235-4048, poste 243,
hwilcox@ccsa.ca

Profil de l'entreprise

CENTRE CANADIEN DE LUTTE CONTRE L'ALCOOLISME ET LES TOXICOMANIES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.