La santé mentale et le bien-être chez les jeunes - Quel rôle l'espoir joue-t-il?

MONTRÉAL, le 18 avril /CNW/ - Quels que soient les problèmes auxquels ils font face, les enfants et les adolescents qui communiquent avec Jeunesse, J'écoute se sentent pris au piège, désespérés ou incapables d'aller de l'avant sans un coup de pouce… parfois une bouée de sauvetage. Lorsque ces sentiments sont envahissants, ils peuvent engendrer du désespoir et éroder le bien-être mental. Avec la publication de son rapport de recherche 2011 intitulé La santé mentale et le bien-être chez les jeunes - Quel rôle l'espoir joue-t-il ? Jeunesse, J'écoute explore des enjeux tels la quête du bien-être, la définition des objectifs et l'espoir pour le présent et l'avenir chez les jeunes.

Pourquoi cette association entre l'espoir et la santé mentale?
L'espoir est sans contredit l'une des émotions les plus influentes dans nos vies. Il nous permet de passer au travers de périodes de stress et nous aide à retrouver notre équilibre. Si le désespoir est essentiellement de l'espoir sans la croyance qu'un objectif est atteignable, la question se pose : quels sont les objectifs qui semblent si hors d'atteinte pour les jeunes ? L'analyse de Jeunesse, J'écoute révèle que ces objectifs sont divisés en quatre vastes catégories :

1)     100 % des jeunes indiquent vouloir se sentir mieux dans leur peau;
2)     80 % indiquent vouloir être aimés, respectés et écoutés;
3)     48 % indiquent vouloir avoir un sentiment de valorisation, de direction ou d'accomplissement;
4)     33 % indiquent ressentir le besoin de se sentir en sécurité et ne pas subir de violence.

En révélant que les besoins les plus communs chez les jeunes étaient aussi les plus universels (estime de soi, amour, sentiment d'être uni à son entourage, sentiment d'utilité, et sécurité), l'analyse appuie le fait que le bien-être n'est pas une caractéristique innée ou individuelle, mais plutôt un phénomène provoqué par nos expériences sociales et collectives. La promotion de l'espoir et du bien-être des jeunes est donc une responsabilité que nous partageons tous. Le nouveau rapport propose des conseils et des suggestions utiles centrés sur l'espoir en pratique ; sur les moyens d'offrir de l'espoir aux jeunes qui font partie de nos vies.

La promotion de l'espoir est une tâche constante et délicate nécessaire pour assurer le bien-être chez les jeunes. Comme la Marche pour Jeunesse, J'écoute coïncide avec le lancement de la Journée nationale de la santé mentale chez les jeunes, la publication du rapport La santé mentale et le bien-être chez les jeunes - Quel rôle l'espoir joue-t-il ? s'inscrit comme la contribution de Jeunesse, J'écoute au dialogue national sur la santé mentale et le bien-être.

Ce que les jeunes nous disent
« je vouslais juste savoir si vous pouvez m'aidé avec mon stress.parceque même si des fois je pense à mourir, je veux *pas* vraiment mourir. des fois c'est difficile de me rapeler sa, et je voudrais po faire quelquechose que je regreterais, parceque la vie des fois est pas mal incroyable, et chu content d'être en vie aujourd'hui. :-D chu fier de moi pour ça. »
- commentaire d'un jeune publié sur jeunessejecoute.ca

Ce que les experts de Jeunesse, J'écoute disent
« Tout le monde fait face à l'adversité, et à un moment ou à un autre, tout le monde a besoin d'aide », affirme Alain Johnson, directeur des services cliniques chez Jeunesse, J'écoute. « Chaque jour, Jeunesse, J'écoute parle à des jeunes qui doivent relever toutes sortes de défi. Certains font face aux difficultés normales liées au cheminement vers l'âge adulte. D'autres sont aux prises avec des situations qui semblent sans espoir. Quand ils communiquent avec nous, ils font preuve de résilience. Ils croient que, quel que soit leur problème, il peut être résolu. »

À propos de Jeunesse, J'écoute
Jeunesse, J'écoute est le principal fournisseur de services de consultation au Canada, qui permet aux jeunes de briser l'isolement ou la détresse et d'acquérir la confiance et les outils nécessaires pour s'épanouir. Offrant des services à toute heure du jour ou de la nuit, en anglais et en français, par téléphone et en ligne, Jeunesse, J'écoute est la ressource clé pour les jeunes Canadiens âgés de 5 à 20 ans lorsqu'ils ont besoin d'aide ou de renseignements fiables sur des sujets qui sont difficiles à aborder avec d'autres. En tant qu'organisme caritatif respectée qui offre un service gratuit, anonyme et confidentiel, Jeunesse, J'écoute dépend du soutien de particuliers et d'entreprises pour demeurer disponible pour les jeunes qui recherchent de l'aide et, parfois, une bouée de sauvetage.

À propos de Alain Johnson
Alain Johnson est directeur des services cliniques de Jeunesse, J'écoute. Il détient un maîtrise en psychoéducation de l'Université de Montréal, et a travaillé dans le secteur de l'éducation secondaire pendant plus de 20 ans. Il a travaillé auprès de plusieurs organismes communautaires d'intervention et d'aide avant de joindre l'équipe de Jeunesse, J'écoute en 2006.

SOURCE Jeunesse, J'écoute

Renseignements :

Deborah Jussome
Coordonnatrice de communications
(514) 273-7007
1-(866) 814-1010 poste 8217
Deborah.Jussome@jeunessejecoute.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.