La retraite est remise à plus tard

Un sondage de l'ACP révèle que les Canadiens sont nombreux à vivre d'un chèque de paie à l'autre, incapables d'épargner face à la perspective de devoir travailler plus longtemps pour la retraite

TORONTO, le 8 sept. 2011 /CNW/ - Le rêve de « l'âge d'or » devient de moins en moins réalisable pour de nombreux Canadiens qui se battent afin de joindre les deux bouts et d'épargner pour la retraite.

Comme le révèlent les résultats du troisième sondage annuel de l'Association canadienne de la paie (ACP) auprès des employés, 40 % des Canadiens s'attendent à prendre leur retraite plus tard que prévu. La principale raison de ce report (d'après 40 % des répondants) : « Je n'épargne pas suffisamment en vue de la retraite. »

Vivre d'un chèque de paie à l'autre

Cette faible capacité d'épargne est surtout attribuable au fait que plusieurs Canadiens n'ont pas de marge financièrement. Les résultats du sondage de l'ACP révèlent en effet que les travailleurs canadiens continuent majoritairement de vivre d'un chèque de paie à l'autre et que 57 % se retrouveraient en difficulté financière si leur paie était retardée même d'une seule semaine.

Les proportions sont les plus élevées chez les jeunes Canadiens de 18 à 34 ans (63 %) et chez les parents célibataires (74 %). Les régions où l'on déplore le plus d'avoir à vivre d'un chèque de paie à l'autre sont l'Ontario (60 %) et les provinces de l'Atlantique (64 %), peut-être parce que la reprise y a été plus lente depuis la dernière récession.

Les planificateurs financiers recommandent généralement de constituer un fonds d'urgence de trois mois pour faire face aux dépenses courantes (loyer, hypothèque, factures, épicerie, etc.).

Impossible d'épargner pour la retraite

Près des trois quarts des employés (74 %) déclarent avoir épargné moins du quart de la somme nécessaire à leur retraite. « C'est particulièrement préoccupant, parce que 71 % des répondants ont plus de 35 ans alors qu'ils sont dans leur période de vie économique la plus productive », fait valoir Dianne Winsor, G.A.P, présidente du conseil d'administration de l'ACP.

Autre révélation significative : dans l'ensemble du pays, un employé sur deux (50 %) épargne 5 % ou moins de sa paie nette. C'est beaucoup moins que l'objectif de 10 % généralement recommandé par les planificateurs financiers comme objectif d'épargne-retraite.

Bien que 60 % s'efforcent d'être de meilleurs épargnants, plus de la moitié des répondants se disent incapables de faire mieux. Les 40 % restants déclarent qu'ils n'essaient même pas d'épargner davantage.

Les travailleurs de la côte ouest (55 %) et des Prairies (53 %) réussissent un peu mieux à épargner, tandis que les parents célibataires (71 %) et les personnes seules (65 %) y parviennent moins bien.

Patrick Culhane, président et chef de la direction de l'ACP, fait remarquer que les professionnels de la paie peuvent souvent aider les employés à administrer un plan d'épargne, en versant une partie de leur paie nette dans un compte d'épargne distinct ou dans un régime enregistré d'épargne-retraite (un moyen de réduire le revenu imposable qui est d'autant plus attrayant si l'employeur y cotise également).

« Constituez un plan d'épargne, puis consultez votre professionnel de la paie pour faciliter son administration directement à l'étape de la paie », insiste M. Culhane.

De combien les employés estiment-ils avoir besoin pour une retraite confortable?

Près des deux tiers (63 %) estiment avoir besoin de plus de 750 000 $. Les plus jeunes de 18 à 34 ans craignent de devoir épargner encore plus pour la retraite.

Combien
d'argent vous
faut-il pour
une retraite
confortable?
Tous les
répondants
Employés de
18 à 34 ans
Employés de
34 à 54 ans
Employés de
55 à 64 ans
Employés de
65 ans et plus
250 000 $ ou moins 4 % 2 % 4 % 9 % 17 %
De 250 001 $ à 500 000 $ 16 % 11 % 15 % 22 % 8 %
De 500 001 $ à 750 000 $ 17 % 16 % 18 % 18 % 33 %
De 750 001 $ à 1 000 000 $ 25 % 24 % 26 % 25 % 17 %
De 1 000 001 $ à 3 000 000 $ 27 % 30 % 29 % 19 % 25 %
De 3 000 001 $ à 5 000 000 $ 7 % 11 % 5 % 4 % 0 %
Plus de 5 000 000 $ 4 % 6 % 3 % 2 % 0 %

Que faire pour améliorer sa situation financière?

La plupart des Canadiens savent quoi faire pour améliorer leur situation financière et atteindre leurs objectifs de retraite. Ils se disent, en ordre d'importance, qu'ils devraient dépenser moins (32 %), rembourser leurs cartes de crédit (22 %), réduire leur hypothèque (19 %) et cotiser davantage à leur épargne-retraite (14 %).

Les jeunes travailleurs de 18 à 34 ans (38 %) et les Canadiens de la côte ouest (39 %) sont ceux qui voudraient dépenser moins. Le groupe des 18 à 34 ans est aussi le plus préoccupé par le remboursement des cartes de crédit (26 %).

Rêver de gagner le million...

Soixante-neuf pour cent (69 %) des Canadiens affirment que s'ils gagnaient un million de dollars à la loterie, leur première ou seconde priorité serait de rembourser leurs dettes (au premier rang figurent les travailleurs de l'Atlantique à 78 % et le groupe des 35 à 54 ans à 74 %). Les priorités suivantes sont de cotiser autant que possible à l'épargne-retraite, de partager le gain avec la famille et d'investir.

Il n'est guère surprenant que des différences soient observables d'une génération à l'autre quant à la façon de traiter un gain à la loterie : les plus jeunes travailleurs achèteraient leur première maison et les plus âgés partageraient leur gain avec leur famille.

À propos du sondage

Du 6 juillet au 2 août 2011, 2 070 employés ont répondu à ce sondage en ligne qui fait appel à la méthode de l'échantillonnage à l'aveuglette. Les répondants sont des employés canadiens qui ont été recrutés par des collègues de travail membres de l'ACP. Ce sondage de l'Association canadienne de la paie (ACP) a été mené par Framework Partners, une firme de recherche et de planification stratégique. Sa marge d'erreur probable est de plus ou moins 2,2 %, 19 fois sur 20, mais elle ne peut être établie de façon définitive puisqu'une méthode non probabiliste a été utilisée.

À propos de l'ACP

Les professionnels de la paie à l'emploi de 1,5 million d'organisations au Canada sont responsables d'assurer de façon exacte et en temps opportun le paiement de 810 milliards de dollars de rémunération et d'avantages imposables, de 250 milliards de dollars de versements aux paliers fédéral et provinciaux de gouvernement, et de 90 milliards de dollars de prestations de santé et de retraite, le tout en se conformant à plus de 191 dispositions réglementaires. L'Association canadienne de la paie (ACP) influence les pratiques de conformité et les méthodes de centaines de milliers d'employeurs depuis 1978. En tant que source faisant autorité en matière de connaissances sur la paie canadienne, l'ACP influence les dispositions législatives et les pratiques des services de paie, des fournisseurs de logiciels et de centaines de milliers de petites, moyennes et grandes entreprises.

La Semaine nationale de la paie (du 12 au 16 septembre) a pour mission de rendre hommage aux réalisations des professionnels de la paie et de l'ACP et de sensibiliser le public à l'importance de la paie et à son impact sur les employeurs, les employés et les gouvernements à travers le Canada.

Pour plus de renseignements ou pour consulter le sommaire des résultats du sondage 2011 de l'ACP auprès des employés dans le cadre de la SNP, visitez www.payroll.ca, sous Salle de presse, Communiqués de presse

SOURCE Canadian Payroll Association

Renseignements :

Lynne Currie, S.C.P               Leslie Challis
Coordonnatrice principale des Communications               PR POST
L'Association canadienne de la paie               416-767-0167
416-487-3380 / 1-800-387-4693, poste 125                lesliechallis@sympatico.ca
lynne.currie@payroll.ca

 

Profil de l'entreprise

Canadian Payroll Association

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.