La rénovation d'un balcon - Une opération qui demande une bonne planification



    MONTREAL, le 1er juill. /CNW Telbec/ - Régulièrement soumis à une
circulation intense ainsi qu'aux caprices de Dame Nature, votre balcon a
peut-être besoin d'être rénové. Si vous souhaitez profiter de la belle saison
pour le remettre à neuf, l'Association provinciale des constructeurs
d'habitations du Québec (APCHQ) vous rappelle quelques conseils utiles pour
vous assurer de faire de votre balcon une aire de détente à votre goût,
sécuritaire et durable.

    Les matériaux à utiliser

    Votre balcon atteint la fin de sa durée de vie utile (15-20 ans), est
endommagé ou trop petit pour vos besoins? Quelles que soient les raisons qui
vous incitent à rénover votre balcon, il est de prime abord nécessaire
d'utiliser les bons matériaux.
    Avec la problématique entourant le bois traité et ses effets néfastes sur
la santé, il est de loin préférable de modifier le revêtement de surface de
façon à ce que vos enfants ne soient pas en contact direct avec les matériaux
contenant des agents de traitement et qu'ils puissent jouer en toute sécurité.
    Bien que les éléments de structure puissent être faits de bois traité, il
existe des matériaux substituts pour le revêtement de surface. Selon André
Gagné, directeur du Service technique de l'APCHQ, la qualité du matériau
utilisé est très importante. "Prendre un bois de moindre qualité peut vous
occasionner quelques problèmes, tels que des éclisses sortant de la structure
du revêtement, ce qui peut s'avérer dangereux", soutient-il. Il conseille
entre autres l'utilisation du cèdre de l'Ouest qui, de par sa nature, n'est
pas sujet à ce genre de problème. La fibre de verre, les panneaux de béton ou
les matériaux recyclés, tels qu'un amalgame de produits de plastique, sont
d'autres alternatives, plus dispendieuses certes, mais qui assurent la
durabilité de votre balcon, préviennent les accidents et nécessitent peu
d'entretien.

    Un espace confortable

    Normalement, un balcon incluant l'espace requis pour s'assurer d'un
endroit confortable et agréable (mobilier extérieur, barbecue, etc.) doit
avoir une surface de 10 pieds sur 12 ou 14 pieds. Vous pourriez éventuellement
regretter d'avoir construit plus petit! Déjà que l'espace compris entre la
porte-fenêtre et l'escalier ne peut être utilisé à d'autres fins, il est utile
de prévoir un espace complémentaire assez grand pour bien profiter de votre
balcon.

    Volet sécurité

    Prévenir les chutes est sans contredit la protection ultime à laquelle il
faut penser. Dès que plus de 24 pouces séparent le gazon et le dessus de votre
balcon, il faut installer un garde-corps. Celui-ci peut être constitué de
bois, d'aluminium, de plastique recyclé ou encore de fer forgé et doit avoir
une hauteur minimale de 36 pouces. Un espace maximal de 4 pouces doit
également être prévu entre les barreaux verticaux.
    De plus, si vous désirez jumeler la piscine à votre balcon, il est très
important de prévoir une section de protection d'au moins 42 pouces de hauteur
ainsi qu'un système de fermeture automatique de la porte et un loquet de
sécurité. Le garde-corps, incluant la section du balcon qui touche la zone de
protection de la piscine, ne doit évidemment comporter aucun élément
horizontal permettant aux jeunes enfants de s'improviser une échelle.
Rappelons toutefois que la mesure la plus sécuritaire consiste à installer la
piscine le plus loin possible du balcon.
    Pour éviter d'endommager ou de faire bouger la structure, il est aussi
recommandé de construire les poteaux de soutien à l'épreuve du gel au lieu de
les déposer à même le sol. Cette notion de protection s'applique aussi à
l'escalier. Si vous décidez tout de même de déposer celui-ci sur le sol, il
faut éviter de rattacher la main courante de l'escalier au garde-corps du
balcon, de façon à permettre les mouvements.

    Entretien de base

    Un balcon n'a pas la vie facile et peut se détériorer rapidement si l'on
ne l'entretient pas convenablement. Toutefois, il n'est jamais recommandé de
le peindre ou de le teindre immédiatement après sa construction si celui-ci
est composé de bois. Le bois neuf contient en effet beaucoup d'humidité, alors
il est préférable d'attendre environ un an afin que celle-ci puisse s'évaporer
avant d'appliquer les produits de traitement nécessaires. Un entretien
régulier et adéquat permettra à votre balcon de garder un air de jeunesse.

    A propos de l'APCHQ

    L'APCHQ transige avec plus de 17 000 entreprises réunies au sein de 16
bureaux régionaux, occupant une place prépondérante dans l'industrie de la
construction et de la rénovation résidentielles. En 1976, elle a instauré un
programme privé de garantie sur les bâtiments résidentiels neufs, duquel s'est
largement inspiré le gouvernement pour définir les standards de la garantie
obligatoire en 1999. Proactive, elle a créé en 1986 un plan de garantie
couvrant les travaux de rénovation. Elle a également mis sur pied la bannière
Réno-Maître en 2002. L'Association et ses membres effectuent ainsi 76 % des
travaux en habitation. Depuis 1997, l'APCHQ est la plus importante
gestionnaire de mutuelles de prévention du domaine de la construction. Etant
le seul agent négociateur patronal des relations de travail dans le secteur
résidentiel, elle défend les intérêts de quelque 12 000 employeurs et 25 000
travailleurs.




Renseignements :

Renseignements: Mélanie Saulnier, Conseillère principale en
communications - APCHQ, (514) 353-9960, poste 270, melanie.saulnier@apchq.com;
Source : Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec
(APCHQ)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.