La relève dans le milieu municipal : on s'attaque au problème



    MONTREAL, le 22 nov. /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du Québec
(UMQ) et l'Association des directeurs généraux municipaux du Québec (ADGMQ)
ont décidé de s'attaquer au problème de relève dans le milieu municipal.
Aujourd'hui, ils ont convié jeunes, représentants du monde universitaire,
fonctionnaires municipaux, experts en ressources humaines, directeurs généraux
et élus municipaux à participer à un Sommet de l'emploi et de la relève
municipale. Plus de 150 personnes ont participé à l'événement dont le ministre
de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Sam Hamad.
    Le marché de l'emploi municipal représente plus de 1 000 employeurs
potentiels répartis sur l'ensemble du territoire québécois, soit environ
80 000 emplois au sein de l'administration publique et 8 000 postes électifs.
    "La municipalité est l'instance décisionnelle la plus proche des
citoyennes et des citoyens. C'est elle qui influence quotidiennement, par ses
décisions, la qualité de vie, le développement socio-économique, l'habitation,
l'environnement. Ce sont des enjeux qui touchent les jeunes et leur apport est
essentiel, qu'ils habitent en milieu rural ou en milieu urbain", a déclaré le
maire de Maniwaki, et premier vice-président de l'UMQ, M. Robert Coulombe.
    Pourtant, les statistiques du ministère des Affaires municipales et des
Régions sur les élections municipales de novembre 2005, démontrent que l'âge
moyen des maires est de 55 ans, alors que celui des conseillers est de 50 ans.
Bien que les jeunes soient mieux représentés chez les conseillères et
conseillers, les 18-34 ans ne représentent que 9,4% de tous les élus à un
poste de conseiller et 1,9 % des mairesses et des maires.
    "Les élus, les administrateurs municipaux et le gouvernement provincial
devront faire des efforts importants pour réconcilier les jeunes et la
politique. Simplifier et moderniser en démystifiant, entre autres, le jargon
politique. Il faut associer très vite les jeunes à la décision politique,
respecter et mieux prendre en considération leurs aspirations. Il faut agir
maintenant !", a ajouté la conseillère de Sorel-Tracy et présidente de la
Commission Jeunes et démocratie de l'UMQ, Mme Corina Bastiani.
    Les nombreux emplois offerts dans les villes représentent des occasions
de carrière très intéressantes, stimulantes et valorisantes. D'ici les cinq
prochaines années, environ 20% de la main-d'oeuvre municipale est susceptible
de partir à la retraite soit près de 16 000 emplois potentiels.
    "Le défi de l'ADGMQ et de l'UMQ consiste à bien faire connaître les
avantages d'une carrière qui s'adresse à des gens passionnés à la recherche de
défis, de polyvalence et de variété, à des gens qui veulent faire partie de
l'action. J'espère avoir convaincu les plus vieux de l'importance de jouer un
rôle actif face à la problématique de la relève. Quant aux plus jeunes,
j'espère les avoir convaincus de tenter l'expérience et de profiter de nos
stages et de nos programmes de bourse pour prendre à votre tour la piqûre du
municipal", a déclaré le directeur général de Sainte-Marie et président de la
l'ADGMQ, M. Jacques Alain.
    L'UMQ et l'ADGMQ étaient d'ailleurs très fières d'annoncer leur
association avec l'Ecole nationale d'administration publique, l'Université du
Québec à Montréal et l'Université de Sherbrooke dans la mise en place d'un
programme de bourses à l'intention des étudiants inscrits à leur programme de
maîtrise en administration publique et en études urbaines. L'entente conclue
avec ces trois universités permettra, dès avril 2008, qu'une bourse par
université soit attribuée à un étudiant inscrit à la session d'automne 2008.
Chaque bourse est de 3 500 $ pour un total de 10 500 $ que l'UMQ et l'ADGMQ
remettront à trois étudiants universitaires dès l'automne.
    L'activité s'est terminée par une Déclaration du Sommet de l'emploi et de
la relève dans laquelle l'ADGMQ et l'UMQ proposent les orientations
stratégiques suivantes :

    
    - Démystifier le milieu municipal;
    - Favoriser un rapprochement entre le milieu municipal et le milieu de
      l'éducation, notamment le milieu universitaire;
    - Mettre en place des programmes de bourses et de stages dans le domaine
      municipal;
    - Offrir un support aux jeunes élus municipaux;
    - Valoriser l'implication des jeunes en milieu municipal;
    - Promouvoir, auprès des jeunes, les postes électifs à combler lors des
      prochaines élections municipales simultanées en 2009.
    

    Avec cette Déclaration, l'ADGMQ et l'UMQ souhaitent accroître la présence
des jeunes au sein de la fonction publique municipale, renforcer leur intérêt
pour le milieu municipal comme lieu de développement de leur carrière
professionnelle ou politique et favoriser leur engagement dans leurs milieux
de vie. Ainsi, au cours des deux prochaines années, l'ADGMQ et l'UMQ mettront
en place des actions concrètes découlant des grandes orientations de la
Déclaration du Sommet de l'emploi et de la relève municipale.
    La Déclaration du Sommet de l'emploi et de la relève est accessible par
Internet au www.umq.qc.ca dans la section "Grands dossiers/Ressources
humaines".

    A PROPOS DE L'ADGMQ

    L'association regroupe des directrices générales et des directeurs
généraux, des directrices et directeurs d'arrondissement de plus de
150 municipalités du Québec. Ensemble, ils gèrent des budgets de l'ordre de
10 milliards de dollars et environ 60 000 employés permanents. Les villes
membres représentent environ 6 millions de citoyennes et citoyens du Québec.

    A PROPOS DE L'UMQ

    Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes
tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de contribuer
au progrès et à la promotion de municipalités démocratiques, dynamiques et
performantes, dédiées au mieux-être des citoyennes et citoyens. La structure
de l'UMQ, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités
locales, municipalités de centralité, villes d'agglomération, grandes villes
et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de
la solidarité municipale québécoise.




Renseignements :

Renseignements: François Sormany, Directeur des communications, (514)
282-7700, poste 265, Cellulaire: (514) 910-7272, fsormany@umq.qc.ca; Source:
M. Claude Belisle, Directeur exécutif de l'ADGMQ; Mme Josée Maryse Sauvageau,
Conseillère aux communications et au marketing à l'UMQ


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.