La relève d'affaires accueille favorablement le budget mais demeure déçue de ne pas retrouver des mesures pour stimuler et préparer la succession entrepreneuriale



    QUEBEC, le 13 mars /CNW Telbec/ - Un budget axé sur l'investissement et
le soutien à la croissante mais n'accordant aucune aide pour assurer la
succession entrepreneuriale et le maintien à long terme des entreprises en
région.

    Investissement et RD

    Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) salue
les mesures prises pour stimuler la croissance des investissements dans les
entreprises et plus particulièrement l'abolition immédiate de la taxe sur le
capital au secteur manufacturier. La hausse des crédits d'impôt à la recherche
et au développement est également une bonne nouvelle. La relève d'affaires
salue de telles mesures qui stimuleront, en autres choses, l'innovation.

    Une déception - la relève entrepreneuriale

    Le RJCCQ déplore le fait qu'aucune aide n'ait été accordée afin de
stimuler les dirigeants et propriétaires d'entreprises à préparer leur relève
et le transfert de leur entreprise.
    Près du tiers des propriétaires ou dirigeants d'entreprises envisagent de
prendre leur retraite sur un horizon de cinq ans et plus de la moitié d'entre
eux n'ont aucun plan de relève pour assurer leur succession.
    Le RJCCQ croit qu'il y a un lien entre la faiblesse des investissements
et le vieillissement de la population. Malgré la force du dollar canadien, les
faibles taux d'intérêts et les baisses successives de la taxe sur le capital
dans les dernières années, l'investissement privé s'est maintenu à un niveau
historiquement bas. Le RJCCQ doute que les mesures proposées, malgré qu'elles
soient nécessaires pour stimuler l'investissement, ne soient suffisantes sans
une aide adéquate en ce qui concerne le transfert d'entreprises et les plans
de succession.
    "Dans l'ensemble, il s'agit d'un bon budget puisqu'il aidera davantage
les entreprises québécoises. Nous sommes toutefois déçus de ne pas retrouver
l'une de nos principales revendications soit l'augmentation de l'exonération
du gain en capital lors d'un transfert à un membre de la famille ou à un
employé. Une mesure qui aiderait à long terme les entreprises à rester à
l'intérieur des frontières québécoises" de déclarer Martin Thibault, président
du RJCCQ.
    Le RJCCQ continuera ses revendications au niveau de l'aide aux transferts
d'entreprises et à la planification et de la relève.

    A propos du RJCCQ

    Véritable réseau de jeunes entrepreneurs, gens d'affaires, travailleurs
autonomes et professionnels, le RJCCQ représente et défend les intérêts de
plus de 6 000 membres répartis dans 21 jeunes chambres et associations de
jeunes gens d'affaires provenant de toutes les régions du Québec.




Renseignements :

Renseignements: Eric Paquette, directeur général, économiste, (514)
933-7595, (514) 378-0880


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.