La relation entre ArcelorMittal et les Métallos offre de nouveaux avantages aux employés de Dofasco



    HAMILTON, ON, le 19 mars /CNW/ - Cette semaine, le Syndicat des Métallos
et ArcelorMittal Dofasco inscrivent un nouveau chapitre dans les relations de
travail au sein de l'industrie sidérurgique.
    Mercredi, Wayne Fraser, directeur des Métallos pour le district Ontario
et région Atlantique, a affirmé qu'une nouvelle entente conclue avec
l'entreprise à Hamilton permettait aux employés de discuter des avantages de
faire appel aux Métallos pour les négociations collectives.
    "Les employés de Dofasco auront la marge de manoeuvre nécessaire pour
interagir avec le syndicat et discuter ouvertement avec les représentants des
Métallos, sans qu'ArcelorMittal ne s'y oppose", a indiqué M. Fraser. "S'ils
choisissent d'aller de l'avant, les employés pourront alors élire
démocratiquement les membres du comité de négociation et entreprendre des
négociations avec l'entreprise.
    "Nous avons bon espoir que cette démarche aboutira à un accord de
principe. Dans ce cas, les employés voteront pour décider s'ils veulent que
les Métallos les représentent pour la mise en oeuvre de l'accord.
    "Cette initiative s'appuie sur la relation solide qu'a établie le
syndicat avec ArcelorMittal dans le cadre de négociations collectives menées
dans différentes régions du Canada et des Etats-Unis."
    M. Fraser a affirmé que les Métallos et ArcelorMittal avaient bâti une
bonne relation dans l'ensemble, fondée sur des négociations collectives de
grande envergure et sur le respect mutuel.
    "Les Métallos représentent les travailleurs de presque toutes les
installations d'ArcelorMittal en Amérique du Nord. La relation que nous
entretenons avec l'entreprise nous procure un moyen important de nous adapter
aux défis qui se posent dans l'industrie sidérurgique mondiale en constante
évolution. Les employés d'ArcelorMittal Dofasco peuvent maintenant décider
ouvertement s'ils veulent tirer parti de cette relation."
    "Le processus en cours est ouvert et démocratique, et n'exclut personne",
a-t-il ajouté. "Au cours des prochaines semaines, nous consulterons le plus
grand nombre possible d'employés afin de savoir quelles sont les protections
qu'ils souhaitent et quelles sont les améliorations qu'ils veulent au
travail."
    M. Fraser a indiqué que les Métallos verront à ce que les droits
démocratiques traditionnels dans le domaine du travail soient intégrés à toute
convention collective conclue avec ArcelorMittal Dofasco. En ce moment, aucune
date d'achèvement du processus n'a été fixée, mais les semaines à venir seront
importantes.
    "Notre syndicat amorcera bientôt d'importantes négociations collectives
dans d'autres installations d'ArcelorMittal", a déclaré M. Fraser. "Nous
croyons pouvoir tracer un chemin menant vers une convention collective conçue
par les employés d'Hamilton, en nous appuyant sur notre solide relation avec
l'entreprise. Mais chacune des étapes dépendra des employés de Dofasco."




Renseignements :

Renseignements: Wayne Fraser, (416) 243-8792 ou (416) 577-4045; Pat Van
Horne, (416) 544-5990 ou (416) 347-0217


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.