La relation avec votre banquier en période de ralentissement: soyez proactifs, conseille PwC



    TORONTO, le 19 févr. /CNW/ - Le ralentissement économique pousse les
sociétés privées à s'occuper de leur financement, mais nombreuses sont celles
qui n'osent pas communiquer avec leur banquier de peur de faire les frais du
resserrement de crédit. Le contexte actuel appelle à la communication
constante avec son banquier. Or, un récent sondage mené par
PricewaterhouseCoopers (PwC) révèle que seulement 39 % des sociétés privées
participantes ont eu des communications plus fréquentes avec leur banquier au
cours des trois derniers mois. Pourtant, traiter avec votre banquier, même
dans un contexte de ralentissement, ne devrait pas vous effrayer.
    "Les banques doivent toujours être prudentes, mais elles ont plutôt
intérêt à ce que leurs sociétés clientes réussissent, affirme M. Vince De
Luca, directeur général du groupe Vente, acquisition et financement
d'entreprises de PwC. Les dirigeants d'entreprise qui réussiront à prouver à
leur banquier qu'ils sont prévoyants et proactifs et qu'ils ont des stratégies
gagnantes ont plus de chance d'obtenir de l'aide et de trouver du
financement."
    Pour aider les sociétés privées à préserver leur solvabilité en gardant
une excellente relation avec leur banquier, M. De Luca propose les conseils
suivants :

    
    -   Gardez le contact : Si les résultats ne sont pas bons, parlez-en à
        votre banquier et faites-lui part des mesures que vous avez mises en
        place pour faire face à la situation. Selon le sondage, un peu plus
        du tiers (37 %) des participants ne communiquent qu'une seule fois
        par trimestre ou par an avec leur banquier. Même si tout va bien dans
        l'entreprise, communiquez avec votre banquier au moins deux fois par
        mois et mettez-le courant de la situation.

    -   Faites vos devoirs. Avec le resserrement du crédit et le
        ralentissement économique, il est fortement recommandé d'établir des
        prévisions à plus long terme. Les sociétés privées doivent établir
        des prévisions détaillées sur 6, 12 et même 24 mois en examinant
        divers scénarios pessimistes et en préparant des stratégies en
        conséquence. Soixante pour cent seulement des sociétés privées
        interrogées établissent des prévisions et 56 % seulement de ces
        sociétés les communiquent à leur banquier. Il est essentiel de
        communiquer les prévisions à vos conseillers financiers, car c'est
        ainsi que vous renforcerez la confiance en votre entreprise. Et
        n'hésitez pas à leur demander de l'aide.

    -   Soyez transparent et franc. A l'opposé des sociétés ouvertes qui ont
        l'obligation de fournir des rapports trimestriels et d'en discuter
        avec les analystes financiers, les sociétés privées ont tendance à
        garder l'information financière très privée. Dans le contexte actuel,
        il est vital de faire preuve d'ouverture et de transparence envers
        votre banquier.

    -   Communiquez votre nouvelle orientation. Les banques s'attendent à ce
        que les dirigeants passent d'un mode de gestion axé sur la croissance
        des ventes à un mode axé sur la préservation du capital. "Nous voyons
        de nombreux exemples de sociétés qui n'ont pas tenu compte de la
        chute des ventes dans la gestion de la production et des achats. Il
        en résulte une forte augmentation des fonds de roulement et le non-
        respect des engagements", explique M. De Luca.
    

    Vous trouverez la version intégrale de cet article dans la section "Let's
Talk", à l'adresse http://www.pwc.com/ca/perspectivesdaffaires. Ces articles
présentés par le groupe Services aux sociétés privées de PwC aident les
propriétaires d'entreprise à mieux comprendre certaines questions d'actualité
et occasions d'améliorer la performance de leurs affaires.

    PricewaterhouseCoopers (www.pwc.com) fournit des services de
certification, des services fiscaux et des services-conseils spécialisés dans
divers secteurs d'activité, dans le but de promouvoir la confiance du public
et d'apporter la valeur ajoutée que ses clients et leurs parties prenantes
sont en droit d'attendre. Plus de 155 000 personnes dans 153 pays mettent en
commun leur savoir et leur expérience pour offrir à notre clientèle des
perspectives et des solutions novatrices. Dans ses bureaux au Canada,
PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. (www.pwc.com/ca/fra) et ses
entités apparentées comptent plus de 5 200 associés et employés.
    "PricewaterhouseCoopers" s'entend de PricewaterhouseCoopers
LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l'Ontario ou,
selon le contexte, du réseau mondial de PricewaterhouseCoopers ou des autres
sociétés membres du réseau, chacune étant une entité distincte et indépendante
sur le plan juridique.





Renseignements :

Renseignements: Nina Godard, PricewaterhouseCoopers LLP, (416) 941-8383,
poste 13520, nina.godard@ca.pwc.com; Carolyn Forest, PricewaterhouseCoopers
LLP, (416) 814-5730, carolyn.forest@ca.pwc.com

Profil de l'entreprise

PwC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.