La région de Québec abandonnée par les conservateurs - "Madame Verner peut bien causer, mais tous savent dans la région qu'elle ne tient pas ses promesses" - Claude Maltais, président du Conseil régional FTQ Québec et Chaudière-Appalaches



    QUEBEC, le 9 oct. /CNW Telbec/ - La députée et ministre sortante, Josée
Verner, a la mémoire très courte. En 2006, elle a tenu l'une de ses premières
conférences de presse sur les marches du 300, rue St-Paul à Québec, devant les
locaux de Postes Canada qui avait annoncé la fermeture du centre de tri postal
à Québec et, par le fait même, la perte de 300 emplois très bien rémunérés
dans la région. Alors que tous les intervenants régionaux de la région
dénonçaient cette annonce de fermeture, madame Verner s'était engagée, si elle
était élue, à faire renverser la décision de Postes Canada.

    Une ministre sans influence

    "Elle a manqué à sa première promesse car une fois élue, elle n'a
absolument rien fait pour aider les travailleurs et travailleuses de Postes
Canada qui ont perdu leur emploi, en plus de faire la sourde oreille aux
demandes de rencontre des représentants des travailleurs et travailleuses.
    "Et que dire de la façon pitoyable dont elle a laissé son premier
ministre couper dans la culture. Cela démontre clairement qu'elle n'a aucune
influence au cabinet" de dire Claude Maltais, président du conseil régional
FTQ Québec et Chaudière-Appalaches.

    Des candidats conservateurs qui font le tapis

    Les candidats de l'époque, dont Daniel Petit, député sortant de
Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, s'étaient également engagés à faire des
pressions pour que le Jardin zoologique de Québec demeure ouvert. Le
résultat : des pertes d'emploi encore une fois. Face à ces échecs, force est
de constater que nos députés conservateurs n'ont aucune influence au
gouvernement. C'est pathétique.

    Pas de leçon à recevoir de ces gens à double langage

    Nous n'avons surtout pas de leçon à recevoir de ces gens-là, qui en
campagne électorale, pour se faire élire disent une chose et font le contraire
une fois élus. Ceux qui prétendent représenter la région de Québec ont oublié
qui les ont élus. Nous avons de la mémoire et nos membres s'en souviendront le
14 octobre prochain




Renseignements :

Renseignements: Claude Maltais, président du Conseil régional FTQ, (418)
622-4941; Source: Conseil régional FTQ Québec et Chaudière-Appalaches

Profil de l'entreprise

CONSEIL REGIONAL FTQ QUEBEC ET CHAUDIERE-APPALACHES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.