La Régie des rentes du Québec présente à la 9e Conférence mondiale sur le vieillissement



    MONTREAL, le 4 sept. /CNW Telbec/ - Des spécialistes de la Régie des
rentes du Québec présenteront l'expertise québécoise en matière de stratégies
de retraite à la 9e Conférence mondiale sur le vieillissement, organisée par
la Fédération internationale du vieillissement. Cet événement scientifique
d'envergure, qui se tient à Montréal du 4 au 7 septembre, réunit plus de
900 participants et participantes d'une soixantaine de pays, qui s'intéressent
au phénomène d'importance planétaire qu'est le vieillissement.
    Ces spécialistes traiteront, sous différents aspects, des perspectives de
revenu à la retraite pour les Québécoises et Québécois.

    
    - M. Pierre Bégin : Mesures favorisant la retraite progressive au Québec
      (5 septembre, 10 h 30, local 519b)

    Le gouvernement du Québec a adopté, en juin 2008, un projet de loi
favorisant la retraite progressive. Les nouvelles mesures visent à favoriser
la retraite progressive chez les travailleurs qui ont un régime complémentaire
de retraite de leur employeur. Ces travailleurs pourront dès l'âge de 55 ans,
après entente avec leur employeur, travailler à temps plein ou à temps partiel
et recevoir jusqu'à 60 % de leurs prestations de retraite. Ils continueront
d'accumuler des années de service et bonifieront ainsi leur rente. Les mesures
prévues s'appliquent aux régimes du secteur privé, des sociétés d'Etat, des
municipalités et des universités. L'exposé aborde également la mesure portant
sur le supplément à la rente de retraite payable par le Régime de rentes du
Québec.

    - M. Georges Langis : Revenus de retraite au Québec. Projections sur
      30 ans (7 septembre, 8 h 30, local 519a)

    Le vieillissement de la population soulève beaucoup de questions tant sur
le plan des individus que sur celui de la collectivité. Est-ce que les
générations futures de retraités seront plus riches ou moins riches que les
générations actuelles? Est-ce que l'apport accru des revenus de retraite
permettra entre autres de minimiser les pressions sur les finances publiques?
Une étude menée par la Régie démontre que les régimes privés de retraite
joueront un rôle de plus en plus important en tant que source de revenus à la
retraite. Le revenu moyen des personnes âgées continuera d'augmenter à un
rythme supérieur à l'inflation; il y aura donc un enrichissement des
prochaines cohortes de retraités par rapport aux générations actuelles.
L'étude montre aussi que le revenu moyen imposable par Québécois devrait
augmenter à un rythme supérieur à l'inflation durant les trente prochaines
années. A structure fiscale constante, cela pourrait signifier que les revenus
de l'Etat par Québécois, provenant des impôts des particuliers, pourraient
augmenter à un rythme légèrement supérieur à 0,9 % par année.

    - M. Denis Carbonneau : Autonomie financière à la retraite : définition
      et comportements de la population québécoise (7 septembre, 8 h 30,
      local 519a)
    

    Le revenu disponible est le revenu dont dispose effectivement une
personne afin de consommer. Il est composé de l'ensemble de ses revenus privés
(salaires, bénéfices, honoraires, placements, dividendes, loyer, etc.) et
publics (pension de la Sécurité de la vieillesse, Supplément de revenu
garanti, rente du Régime de rentes du Québec (RRQ), etc.) et de ses crédits
fiscaux (TVQ, TPS, etc.), auxquels on retranche les impôts, les cotisations
sociales (cotisations RRQ, assurance emploi, Fonds des services de santé,
etc.) et les épargnes en vue de la retraite. Le modèle de calcul du revenu
disponible intègre donc l'ensemble des mesures fiscales et sociales
applicables aux travailleurs québécois. Il permet de calculer le revenu que
possède effectivement la personne avant la retraite et de le comparer à celui
qu'elle aurait pendant la retraite si son revenu était remplacé en tout ou en
partie par un revenu de retraite qui lui permet de conserver son pouvoir
d'achat. L'utilisation du modèle montre que le fait de remplacer 70 % de son
revenu de travail, aux alentours de 45 000 $, par un revenu de retraite
revient presque à remplacer 100 % de son revenu disponible. Par contre, pour
d'autres niveaux de revenu, le revenu disponible peut être inférieur ou
supérieur à celui nécessaire au maintien du revenu disponible.

    On peut consulter le programme complet de cet événement au :
    www.vieillissementdesignmontreal.ca
    -%SU: CLT,INF,SOC
    -%RE: 40




Renseignements :

Renseignements: Herman Huot, Régie des rentes du Québec, (418) 657-8716,
poste 3439, herman.huot@rrq.gouv.qc.ca; Source: Sylvie Lebreux, Régie des
rentes du Québec, (418) 657-8716, poste 3615, sylvie.lebreux@rrq.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

Régie des rentes du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.