La refonte historique de notre régime forestier mérite plus qu'un document de travail!



    QUEBEC, le 2 juill. /CNW Telbec/ - L'Ordre des ingénieurs forestiers du
Québec demande à la ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Mme
Julie Boulet, de présenter aux partenaires du secteur un projet de loi entier
sur la révision du régime forestier plutôt que de convoquer une commission
parlementaire, dès cet automne, sur la seule base du document de travail qui a
été déposé le 19 juin dernier.
    Pour l'Ordre, la refonte du régime forestier québécois est un exercice
d'envergure et extrêmement complexe qui commande le dépôt et l'examen de
documents complets et détaillés. L'Ordre croit aussi que les différentes
consultations doivent se tenir selon un agenda réaliste. "Si le gouvernement
est sérieux et souhaite adopter une nouvelle loi d'ici la fin de l'année, il
ne peut se lancer dans une commission parlementaire sur la base du dernier
document qui a été présenté par la ministre Boulet. Les partenaires du secteur
forestier et le public québécois méritent une démarche transparente et
rigoureuse, qui soit appuyée par un vrai projet de loi. Il reste moins de six
mois avant la fin de l'année, les vacances estivales incluses, et aucune
rencontre de présentation et de discussion n'est prévue avec le Conseil des
partenaires. A la dernière page du document de travail, on nous demande de
répondre à sept questions mais il n'y a aucune adresse de retour, aucun
mécanisme d'échange, rien sur le site Internet du Ministère.", de déclarer le
président-directeur général de l'Ordre, M. Pierre Labrecque, ing.f.
    L'Ordre demeure convaincu que la réforme en profondeur du régime
forestier est indispensable à la survie mais surtout à l'essor de l'activité
économique engendrée par la mise en valeur des ressources forestières.
Toutefois, l'ampleur de ces changements doit d'être bien soupesée, bien
documentée et bien présentée par le Ministère afin de favoriser une adhésion
maximale du secteur forestier et permettre ainsi une mise en oeuvre
harmonieuse et socialement acceptable. La refonte de tout un régime forestier
mérite plus qu'un simple document de travail.

    L'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec est mandataire de la
protection du public et de l'encadrement de la profession d'ingénieur
forestier. Il compte 2 130 membres oeuvrant dans toutes les régions du Québec.




Renseignements :

Renseignements: François-Hugues Bernier, ing.f., Directeur des
communications et de la foresterie, (418) 263-5076, Cell.: (418) 572-9802,
Fax: (418) 650-2168, francois.bernier@oifq.com; www.oifq.com

Profil de l'entreprise

Ordre des ingénieurs forestiers du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.