La recherche sur la santé, à Sunnybrook, sauvera des vies



    Le gouvernement McGuinty investit 23 millions de dollars dans les
    découvertes "en première mondiale" relatives aux soins de santé

    TORONTO, le 7 fév. /CNW/ - Un nouveau projet du Centre Sunnybrook des
sciences de la santé vise à créer un système "en première mondiale" qui
permettra de mieux diagnostiquer et de mieux traiter les maladies
cardiovasculaires et, ainsi, de sauver des vies.
    Il s'agit d'un des deux projets de recherche de pointe qui, au Centre
Sunnybrook des sciences de la santé, reçoivent des fonds du gouvernement
McGuinty. Le gouvernement finance les projets en partenariat avec l'industrie
pour appuyer les meilleurs chercheurs et les meilleures chercheuses de la
province dans des domaines où l'Ontario peut s'affirmer et s'imposer sur le
marché mondial.
    M. John Wilkinson, ministre de la Recherche et de l'Innovation, a
communiqué cette nouvelle aujourd'hui, en compagnie de Mme Kathleen Wynne,
députée de Don Valley-Ouest.

    
    L'Ontario investit :

    -   Plus de 14 millions de dollars pour créer de meilleurs outils
        d'imagerie destinés à diagnostiquer, à surveiller et à traiter les
        maladies cardiovasculaires. La nouvelle approche de Sunnybrook, en
        première mondiale, aboutira à des diagnostics plus rapides et plus
        exacts, à des opérations de chirurgie éventuellement moins
        effractives et, en fin de compte, à de meilleurs résultats en matière
        de santé des patients et patientes atteints de maladies
        cardiovasculaires.

    -   Plus de huit millions de dollars pour étudier le recours à une
        chirurgie ciblée à ultrasons pour une grande diversité de troubles
        médicaux, allant des tumeurs des tissus mous à des troubles
        neurologiques comme le maladie d'Alzheimer et d'autres maladies
        neurodégénératives. Du fait de son caractère moins effractif, cette
        approche accélère le traitement et le rétablissement des patients et
        patientes.
    

    Les 22,9 millions de dollars affectés aux deux projets font partie d'une
somme de près de 115 millions de dollars investie par le gouvernement pour
appuyer 19 projets de recherche avant-gardiste répartis dans l'Ontario. La
recherche qui sera menée aux universités, aux instituts et aux hôpitaux fera
l'objet d'un financement correspondant de la part de 107 grands partenaires de
l'industrie et autres.
    "Pour que l'Ontario puisse s'affirmer et s'imposer dans l'économie
mondiale, notre gouvernement investit dans la recherche de pointe de notre
province, a déclaré M. Wilkinson. Les solides partenariats qui existent entre
nos meilleurs chercheurs et chercheuses, nos dirigeants et dirigeantes
d'entreprises mondiales et le gouvernement aideront à fournir aux Ontariens et
aux Ontariennes de meilleurs services de soins de santé, une meilleure qualité
de vie et un nombre accru de possibilités de succès."
    "Les installations perfectionnées de Sunnybrook accueillent certains des
meilleurs chercheurs, des meilleures chercheuses, du monde, a fait observer
Mme Wynne. Ces projets annoncés aujourd'hui contribuent à s'assurer que
Toronto reste à l'avant-garde de la recherche médicale et continue d'établir
la population active qualifiée qu'il nous faut pour prospérer au XIXe siècle."
    "Le gouvernement de l'Ontario reconnaît formellement que la recherche et
l'innovation en matière de santé offrent deux grands avantages, a fait
remarquer le Dr Barry A. McLellan, président et PDG du Centre Sunnybrook des
sciences de la santé. Nous pouvons continuer d'améliorer notre qualité de vie
et nos soins de santé ici chez nous et produire de nouveaux outils de
diagnostic et de traitement que nous pouvons commercialiser dans le monde.
Sunnybrook est fier d'être un élément clé de ce processus."
    Réunis, ces investissements forment partie intégrante du plan du
gouvernement McGuinty consistant à appuyer d'excellentes recherches qu'on peut
convertir en nouveaux produits et services qui stimuleront l'économie de
l'Ontario et appuieront les familles de l'Ontario. Parmi les autres
initiatives, citons celles qui consistent à :

    
    -   Lancer la Stratégie de commercialisation des idées innovatrices, de
        160 millions de dollars, qui soutient les compagnies émergentes et
        qui englobe le Fonds ontarien de capital-risque - Fournir une
        réduction de 21 % du taux de l'impôt sur le capital pour toutes les
        entreprises, avec effet rétroactif au 1er janvier 2007, et continuer
        dans cette voie jusqu'à l'élimination intégrale en 2010

    -   Annoncer, dans la déclaration économique de l'automne de 2007,
        cinquante millions de dollars de plus en investissement stratégique,
        destinés à renforcer encore plus les milieux de l'Ontario pour la
        recherche scientifique qui conduira à de nouvelles découvertes, à une
        meilleure qualité de vie et à de nouveaux emplois.
    

    Pour de plus amples renseignements sur le Fonds pour la recherche en
Ontario, veuillez visiter www.ontario.ca/innovation.

    
    Available in English

                          www.ontario.ca/innovation


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

               2008 SUNNYBROOK RECOIT 22,9 MILLIONS DE DOLLARS
                  POUR UNE RECHERCHE QUI SAUVERA DES VIES
    

    L'annonce d'aujourd'hui se rapporte à la seconde série de financement qui
relève du Programme d'excellence en recherche du Fonds pour la recherche en
Ontario. Dans cette série, le gouvernement fournit 22,9 millions de dollars
pour appuyer deux projets de classe mondiale du Centre Sunnybrook des sciences
de la santé. Le financement fera l'objet d'un financement correspondant de la
part de onze partenaires de l'industrie et autres qui participent aux projets.

    Amélioration des opérations non effractives de chirurgie pour le
    ----------------------------------------------------------------
    traitement des patients et patients atteints de cancer
    ------------------------------------------------------

    Dispositifs ciblés à ultrasons pour la chirurgie non effractive et la
    délivrance de médicaments

    Mettre au point et commercialiser des dispositifs ciblés à ultrasons,
    porteurs d'avenir
    Chercheur principal : Dr Kullervo Hynynen
    Coût total du projet : 25 268 480 $
    Financement provincial : 8 422 827 $

    La chirurgie ciblée à ultrasons a de fortes chances d'être une grande
thérapeutique non effractive pour une grande diversité de troubles médicaux
allant des tumeurs de tissus mous aux troubles neurologiques.
    Les chercheurs et chercheuses, à l'hôpital Sunnybrook, collaborent avec
des partenaires du secteur privé pour étudier l'utilisation de la chirurgie
ciblée à ultrasons comme grande thérapeutique non effractive pour une grande
diversité de troubles médicaux, des tumeurs de tissus mous à la maladie
d'Alzheimer et à d'autres maladies neurodégénératives.
    L'énergie ciblée des ultrasons utilise de grandes ondes d'énergie dans
les applications thérapeutiques et chirurgicales. Par exemple, on peut s'en
servir pour diriger une chaleur intense vers des cellules cancéreuses pour
détruire celles-ci. Comme le traitement est précis et non effractif, le temps
de rétablissement du patient ou de la patiente et les coûts de chirurgie sont
réduits. Parmi les autres avantages, citons l'amélioration de la sécurité des
patients et patientes, la diminution du nombre d'effets secondaires et la
réduction de la durée d'hospitalisation. La recherche initiale étudiera si
l'on peut traiter les tumeurs d'un cancer de la prostate plus rapidement qu'en
suivant les pratiques actuelles. D'autres genres de tumeurs cancéreuses, comme
dans les cas du cancer du sein, de la gorge et du rectum, feront aussi l'objet
d'étude aux dernières étapes de la recherche.

    Partenaires clés du secteur privé :

    Energid Technologies Corporation, Philips Medical Systems,
    UltraDiagnostics Inc

    
    Faits clés :

    -   A l'échelon mondial, les revenus afférents aux ultrasons
        thérapeutiques dépasseront, estime-t-on, deux milliards de dollars
        d'ici à 2011.
    -   L'équipe de recherche s'emploiera à améliorer la thérapeutique ciblée
        à ultrasons et à créer des débouchés cliniques pour cette
        technologie.
    -   Cette recherche conduira à d'importants avantages, soit en réduisant
        les coûts des dispositifs et des traitements, soit en permettant la
        mise au point et l'exécution de nouveaux traitements.
    -   Ce projet contribuera à faire de l'Ontario un chef de file mondial
        dans la conception et la distribution de systèmes de technologie
        ciblée à ultrasons.
    -   Le Dr Hynynen, le chercheur principal, constituera une équipe
        composée de neuf chercheurs et chercheuses et de 25 membres
        subalternes et de soutien.
    

    Programme d'excellence en recherche du Fonds pour la recherche en Ontario
    -------------------------------------------------------------------------

    Cette seconde série de financement, qui relève du Programme d'excellence
en recherche, investira 114 709 614 $ pour appuyer 19 projets de classe
mondiale à neuf universités, instituts et hôpitaux de l'Ontario. Le
financement sera complété par un apport correspondant de 107 grands
partenaires de l'industrie et autres qui participent aux projets.
    Pour de plus amples renseignements sur le Fonds pour la recherche en
Ontario, veuillez visiter www.ontario.ca/innovation

    
    Renseignements :
    Perry Blocher                        Sandra Watts
    Ministère de la Recherche            Bureau du ministre
    et de l'Innovation                   416-314-7067
    416-326-7717

    Available in English

                         www.ontario.ca/innovation


    Document d'information
    -------------------------------------------------------------------------

               2008 SUNNYBROOK RECOIT 22,9 MILLIONS DE DOLLARS
                   POUR UNE RECHERCHE QUI SAUVERA DES VIES
    

    L'annonce d'aujourd'hui se rapporte à la seconde série de financement qui
relève du Programme d'excellence en recherche du Fonds pour la recherche en
Ontario. Dans cette série, le gouvernement fournit 22,9 millions de dollars
pour appuyer deux projets de classe mondiale du Centre Sunnybrook des sciences
de la santé. Le financement fera l'objet d'un financement correspondant de la
part de onze partenaires de l'industrie et autres qui participent aux projets.

    Amélioration des résultats obtenus en matière de santé pour les
    ---------------------------------------------------------------
    patients et patientes ayant une maladie cardiovasculaire
    --------------------------------------------------------

    L'imagerie au service de la thérapeutique cardiovasculaire

    Créer de meilleurs outils pour diagnostiquer et traiter les maladies
    cardiovasculaires
    Chercheur principal : Dr Graham Wright
    Coût total du projet : 43 471 452 $
    Financement provincial : 14 490 484 $

    Fut un temps où les maladies cardiovasculaires causaient une mort
soudaine. Or, vu les nouveaux traitements et une meilleure compréhension de
l'athérosclérose (durcissement des artères), la prévention devient un objectif
réaliste. En conséquence, de nouvelles approches font leur apparition, visant
à améliorer le diagnostic et le traitement, mais on n'en a pas encore exploité
toutes les possibilités de commercialisation.
    A l'hôpital Sunnybrook, les chercheurs et chercheuses collaborent avec
des partenaires du secteur privé pour appliquer une série de technologies
d'imagerie, afin de créer de meilleurs outils servant à diagnostiquer, à
surveiller et à traiter les maladies cardiovasculaires. La nouvelle approche
de Sunnybrook est une "première mondiale" car, à l'heure actuelle, les
patients et patientes attendent des tests individuels d'imagerie, dont l'IRM,
les rayons X et la tomodensitométrie. Suivant ce nouveau processus rationalisé
et polyvalent, exclusif à Sunnybrook, le patient ou la patiente restera dans
la même pièce et recevra tous les diagnostics d'imagerie en même temps.
    Il s'ensuivra des diagnostics plus rapides et plus exacts, des opérations
de chirurgie moins effractives et, en fin de compte, de meilleurs résultats en
matière de santé pour les patients et patientes atteints d'une maladie
cardiovasculaire.

    Partenaires clés du secteur privé :

    Bayer HealthCare, Boston Scientific, GE Healthcare, Medtronic, MediRecon,
    Siemens, St Jude Medical, Pfizer

    
    Faits clés :

    -   Le marché nord-américain des dispositifs cardiovasculaires devrait
        dépasser, estime-t-on, 40 milliards de dollars d'ici à 2011.
    -   Suivant les techniques dont on dispose à l'heure actuelle, il faut
        procéder en plusieurs étapes (IRM, rayons X et tomodensitométrie), au
        cours desquelles les images sont enregistrées à des moments
        différents. Il s'ensuit des interruptions dans la détection des
        maladies cardiovasculaires, d'où l'allongement des temps d'attente
        pour les patients et patientes.
    -   Le projet de Sunnybrook intégrera une activité de création d'un
        programme exhaustif d'imagerie pour la thérapeutique cardiovasculaire
        qui conduira à des diagnostics plus rapides et plus exacts et à des
        traitements plus efficaces, y compris la pharmacologie, la biologie
        (cellules) et les dispositifs médicaux.
    -   Ce projet contribuera de façon décisive à la réalisation de ces
        avantages pour la santé et à la participation aux industries
        pharmaceutique, d'imagerie de diagnostic et de dispositifs
        d'intervention, chiffrées à des milliards de dollars.
    -   Le Dr Wright créera une équipe de 52 chercheurs et chercheuses aidés
        de 56 stagiaires pour l'exécution du projet de cinq ans.
    

    Programme d'excellence en recherche du Fonds pour la recherche en Ontario
    -------------------------------------------------------------------------

    Cette seconde série de financement, qui relève du Programme d'excellence
en recherche, investira 114 709 614 $ pour appuyer 19 projets de classe
mondiale à neuf universités, instituts et hôpitaux de l'Ontario. Le
financement sera complété par un apport correspondant de 107 grands
partenaires de l'industrie et autres qui participent aux projets.
    Pour de plus amples renseignements sur le Fonds pour la recherche en
Ontario, veuillez visiter www.ontario.ca/innovation

    
    Renseignements :
    Perry Blocher                        Sandra Watts
    Ministère de la Recherche            Bureau du ministre
    et de l'Innovation                   416-314-7067
    416-326-7717

    Available in English

                          www.ontario.ca/innovation
    




Renseignements :

Renseignements: Perry Blocher, Ministère de la Recherche et de
l'Innovation, (416) 326-7717; Sandra Watts, Bureau du ministre, (416)
314-7067

Profil de l'entreprise

MINISTERE DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.