La recherche est lancée pour les familles rescapées de l'Holocauste en passant par le Portugal

SEATTLE, Jan. 10, 2012 /CNW/ - La Fondation Sousa Mendes essaie d'identifier et de localiser les réfugiés de l'Holocauste ayant obtenu des visas salvateurs de la part d'Aristides de Sousa Mendes au printemps 1940. On estime à environ 30 000 le nombre de personnes sauvées de l'Holocauste par Sousa Mendes, à l'époque consul portugais basé à Bordeaux (France), grâce à des visas de réfugiés pour le Portugal, allant à l'encontre du document intitulé « Circulaire 14 » émis par le gouvernement portugais à l'intention de son corps consulaire et qui leur interdisait strictement d'agir de la sorte. En conséquence, il a été poursuivi en justice par le régime dictatorial de Salazar et sévèrement puni.

Aristides de Sousa Mendes est mort en 1954 dans la pauvreté et officiellement dans la disgrâce et son nom a presque été rayé de l'histoire. En 1966, après sa mort, il a été désigné « Juste parmi les nations » par Yad Vashem, l'autorité israélienne de l'Holocauste. À la fin des années 1980, le gouvernement portugais a présenté formellement ses excuses à la famille Sousa Mendes et a nommé Aristides de Sousa Mendes au rang d'ambassadeur à titre posthume.

La Fondation Sousa Mendes, fondée en 2010 comme partenariat entre la famille du héros et les familles des rescapés, a lancé une recherche sans précédent des rescapés. Ces individus et leurs familles de partout en Europe, se sont vu accorder des visas portugais dans le Sud de la France (à Bordeaux, Bayonne, Hendaye ou Toulouse) en avril, mai ou juin 1940, et ont par la suite voyagé à travers l'Espagne vers le Portugal, pour se disperser après vers les États-Unis, le Canada, le Brésil, le Royaume-Uni et ailleurs, entre 1940 et 1942.

« La plupart des gens sauvés par Sousa Mendes ignoraient l'existence de leur sauveur », a précisé le Dr Sylvain Bromberger, professeur émérite à MIT, qui fait partie des miraculés. M. Bromberger siège au conseil de la fondation et s'implique dans ces efforts. La recherche est dirigée par un autre membre du conseil, le Dr Olivia Mattis, en partenariat avec un chercheur bénévole, Mme Marie J. Gomes.

Parmi les bénéficiaires célèbres des visas Sousa Mendes on compte Salvador Dali, Hans et Margret Rey (auteurs de Georges le petit curieux), la famille Habsbourg, la famille Rothschild et le réalisateur King Vidor, entre autres. Toutefois, la plupart des bénéficiaires de visas étaient des familles ordinaires qui fuyaient les horreurs de la persécution nazie.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les bénéficiaires de visas ou leurs familles, veuillez contacter info@sousamendesfoundation.org ou visiter le site Internet de la fondation : www.sousamendesfoundation.org

Liste des rescapés

La liste ci-dessous n'inclut que quelques-uns des individus directement sauvés par Aristides de Sousa Mendes ou dont la famille a été rescapée grâce à lui :

Hamilton Fish Armstrong, rédacteur fondateur du magazine Foreign Affairs
Thomas Bennigson, avocat dont la mère, Edith Landsberg, a été rescapée
Daniel Branton, Professeur de biologie cellulaire à l'université Harvard
Dr. Sylvain Bromberger, Professeur émérite de philosophie et linguistique, MIT
Salvador Dali
Ilja Dijour, représentant de la Hebrew Immigrant Aid Society
Richard de Grab, photographe
L'archiduc Otto von Habsbourg et la famille Habsbourg
Robbert Hartog, dirigeant d'entreprise and philanthrope canadien
Dr Lissy Jarvik, Professeur émérite de médecine, UCLA
Robert Lebel, critique d'art
Kizette de Lempicka, fille de l'artiste Tamara de Lempicka
Alexander Liberman, sculpteur, peintre et directeur artistique du magazine Vogue
Dr Daniel Mattis, Professeur de physique, université d'Utah
Leon Moed, architecte
Alfred Montesinos, ancien président de Cartier
Jonah Peretti, gourou de l'internet et cofondateur de The Huffington Post, dont la grand-mère, Adina Cherkin, a été rescapée
Hans et Margret Rey, auteurs des séries Georges le petit curieux
Le baron Maurice de Rothschild et la famille Rothschild
Boris Smolar, correspondant en chef pour l'Europe, Jewish Telegraphic Agency
Tereska Torres, écrivaine féministe et l'une des premières femmes à lutter sous la commande de Charles de Gaulle
Julian Tuwim, poète polonais et neveu du pianiste Arthur Rubinstein
King Vidor, réalisateur à Hollywood
Wilhelm Weinberg, collectionneur d'art et philanthrope
Dr Charles Weissmann, chercheur en biomédecine, Scripps Research Institute

SOURCE The Sousa Mendes Foundation

Renseignements :

Zayna Fayyad, +1-202-973-5312, ZFayyad@levick.com

Profil de l'entreprise

The Sousa Mendes Foundation

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.