La publicité en ligne au Canada dépasse le milliard $ en 2006



    Divers facteurs combinés expliquent une véritable explosion des recettes
    générées par la publicité en ligne

    TORONTO, le 30 avril /CNW/ - Le Bureau de la publicité interactive du
Canada (IAB) annonce aujourd'hui que les revenus publicitaires canadiens en
ligne ont atteint en 2006 le sommet inégalé de 1,01 milliard $ pour l'année.
Le total de 2006 représente ainsi une augmentation de 26 % par rapport au
résultat de 801 millions $ prévu à l'origine par l'IAB pour 2006; et une
augmentation de 80 % par rapport aux résultats réels de 2005, qui s'élevaient
à 562 millions $.
    Du 1,01 milliard $, environ 208 millions $ ou 21 pour cent des dollars
publicitaires ont été alloués au marché francophone du Canada, ce qui
représente une hausse de 68 % par rapport aux résultats réels de 2005, qui
étaient de 124 millions $.

    
    Les recettes générées par la publicité en ligne en 2006 au Canada sont
réparties comme suit, par medium publicitaire :
    -  Publicité graphique (incluant les bannières au CPM et la publicité à
       réaction immédiate, en plus des concours, des commandites et des
       microsites) - 36 %;
    -  Publicité de recherche - 35 %;
    -  Annonces classées/Annonces-annuaires - 27 %; et,
    -  Courriel - 2 %

    En millions de dollars réels, les recettes générées par la publicité en
ligne en 2005 et en 2006 au Canada par medium publicitaire sont réparties
comme suit :

                                 2006               2005              Hausse
                                 ----               ----              ------
    Publicité graphique          364 millions $     230 millions $     +58 %
    Publicité de recherche       353 millions $     197 millions $     +79 %
    Annonces classées/
     Annonces-annuaires          273 millions $     124 millions $    +120 %
    Courriel                      20 millions $      11 millions $     +82 %

    Les revenus liés à la publicité en ligne au Canada en 2006 par catégorie
d'annonceur ont également été mis en tableau, et les résultats sont les
suivants :
    -  Automobile - 16 %;
    -  Produits emballés - 14 %;
    -  Divertissements (musique, cinéma, télévision) - 9 %;
    -  Secteur financier - 16 %;
    -  Loisirs (voyages, hôtels, accueil) - 14 %;
    -  Détail - 16 %; et,
    -  Autre - 15 %

    Comment expliquer ce bond de quatre-vingt pour cent des revenus entre 2005
et 2006? L'IAB Canada et Ernst & Young LLP (qui ont mis en tableau les
résultats tirés du sondage à double insu) évoquent un certain nombre de
facteurs critiques pour expliquer l'augmentation, notamment :

    -  Une croissance importante des revenus chez tous les types d'éditeurs
           -  Les éditeurs de petite et de moyenne taille (dont le revenu net
              se situe habituellement entre 500 000 $ et 5 millions $ par an)
              ont affiché une hausse moyenne de leurs recettes de 85 % par
              rapport à 2005;
           -  Les grands éditeurs (dont le revenu net se situe habituellement
              entre 5 millions $ et 30 millions $ par an) ont affiché une
              hausse moyenne de leurs recettes de 155 % par rapport à 2005;
              et,
           -  Les très grands éditeurs (dont le revenu net se situe
              habituellement entre 30 millions $ et 100 millions $ par an)
              ont affiché une hausse moyenne de leurs recettes de 62 % par
              rapport à 2005.

    -  Une croissance des recettes au sein des réseaux publicitaires
       en ligne :
           -  En 2006, les réseaux des Etats-Unis et du Canada ont connu une
              croissance considérable de leurs recettes de ventes
              publicitaires auprès des "paires d'yeux canadiens", répartie à
              travers l'ensemble des sites américains et canadiens.

    -  Une meilleure intégration, de nouveaux annonceurs, de nouveaux choix
       publicitaires et de nouveaux formats d'annonces :
           -  La meilleure intégration des campagnes; un plus grand nombre de
              nouveaux annonceurs de premier ordre qui font leur entrée sur
              le marché pour la première fois; le plus large éventail de
              choix publicitaires qui s'offre au marketing de recherche; la
              mise en oeuvre des médias enrichis et, enfin, l'ajout de
              bandes-annonces vidéo au choix d'outils publicitaires en ligne.
              Tous ces facteurs ont contribué à faire progresser le secteur.
    

    "Ajoutez à cela les résultats de sept études CMOST (études sur
l'optimisation des médias) que l'IAB a entreprises au cours des quatre
dernières années, et le fait que plus de 1 000 représentants chevronnés des
annonceurs, agences et éditeurs ont suivi le Cours intensif d'une journée
portant sur le marketing interactif et la publicité en ligne de l'IAB Canada
au cours des deux dernières années seulement - et vous obtenez le mélange
explosif qui suffit à propulser la publicité canadienne en ligne à haute
altitude", déclare Paula Gignac, présidente de l'IAB Canada.
    Et la croissance ne s'arrête pas là. Le total prévu par l'IAB Canada pour
la publicité en ligne au Canada en 2007 est estimé à 1,337 milliard $ - soit
32 pour cent de plus que le résultat réel de 2006 de 1,01 milliard $. "C'est
intéressant," ajoute Paula Gignac "Il aura fallu attendre 13 ans entre le
moment où la première bannière publicitaire a été publiée dans Internet et le
moment où nous franchissons le cap du milliard $; mais nous devrons sans doute
compter à peine deux ou trois ans avant de franchir celui des deux
milliards $. Nous vivons, en effet, une époque fascinante."

    A propos du Rapport 2006-07 de l'IAB Canada sur les revenus liés à la
    publicité sur Internet au Canada

    Les revenus réels de 2006 et les revenus estimés de 2007 ont été établis
à l'issue d'une étude exhaustive de tous les principaux éditeurs en ligne du
Canada. Les données sur les revenus ont été compilées et analysées par Ernst &
Young LLP.
    Pour de plus amples informations sur le Rapport 2006-07 de l'IAB Canada
sur les revenus liés à la publicité sur Internet au Canada, veuillez visiter
www.iabcanada.com.

    Le Bureau de la publicité interactive du Canada (www.iabcanada.com), est
la voix et le leader de fait de l'industrie de la publicité et du marketing
interactifs du Canada. L'IAB est également une association sans but lucratif
dont le membership est composé d'éditeurs, d'annonceurs, d'agences de
publicité et de services connexes à l'industrie du marketing interactif.





Renseignements :

Renseignements: Paula Gignac, Présidente, IAB Canada, (416) 845-6994,
IABCANADA.COM

Profil de l'entreprise

Bureau de la publicité interactive du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.