La production automobile connaît un nouvel élan après avoir reculé, selon Etudes économiques Scotia



    TORONTO, le 29 avr. /CNW/ - Le déclin marqué des ventes et de la
production de véhicules qui a eu pour effet d'accentuer le ralentissement
économique mondial semble s'atténuer, selon le dernier rapport Marché mondial
de l'automobile, publié aujourd'hui par Etudes économiques Scotia.
    "Les très importantes réductions de production dans l'industrie et la
récente augmentation des ventes permettront probablement aux concessionnaires
des Etats-Unis de voir leurs stocks diminuer et représenter un niveau plus
raisonnable de 80 jours à la fin du mois d'avril après le sommet de 125 jours
atteint en janvier", a indiqué Carlos Gomes, économiste principal et
spécialiste du secteur de l'automobile à la Banque Scotia. Puisque les stocks
de la plupart des constructeurs de véhicules automobiles sont maintenant plus
conformes à la demande réduite, les constructeurs ont prévu produire, sur une
base annualisée, 8,5 millions d'unités dans l'ensemble de l'Amérique du Nord
pour la période d'avril à juin, dont environ 9 millions en mai, en hausse par
rapport à une moyenne de 7,3 millions d'unités au premier trimestre.
    La progression sera plus importante aux Etats-Unis où on prévoit que la
production bondira de 15 % d'un trimestre à l'autre. Les trois Grands de
Detroit, tout comme les nouveaux fabricants du marché nord-américain,
communiqueront des bénéfices supérieurs à 10 %, même si un constructeur a
récemment annoncé qu'il fermera la plupart de ses usines pendant neuf semaines
cet été. Cette augmentation de la production permettra d'accroître de 0,8
point de pourcentage l'activité économique des Etats-Unis sur une base
annualisée, la première contribution positive du secteur automobile à la
croissance économique depuis le milieu de 2007, ce qui permettra de réduire
l'ampleur de la contraction économique actuelle.
    La production d'automobiles au Canada devrait également augmenter de plus
de 10 % entre avril et juin par rapport au trimestre précédent. Cependant, la
progression globale au Canada sera freinée par la fermeture permanente d'une
usine de camions à Oshawa à la mi-mai. Selon nos estimations, la fermeture de
ces installations limitera la contribution du secteur automobile à l'activité
économique du Canada à 0,3 % sur une base annualisée au deuxième trimestre,
soit environ un tiers de sa contribution au sud de la frontière.
    "Outre l'augmentation prévue du nombre de véhicules assemblés en Amérique
du Nord, d'autres indicateurs clés, notamment la hausse des prix des voitures
d'occasion, l'accès accru au crédit et la légère amélioration de la confiance
des consommateurs, laissent entrevoir une augmentation des ventes de voitures
et de camionnettes au cours des prochains mois", a ajouté M. Gomes. "Un regain
de confiance est un élément essentiel d'une reprise des ventes de véhicules
puisque cet indice commence normalement à augmenter au moins un trimestre
avant que les ventes de voitures et de camionnettes ne touchent le fond du
baril aux Etats-Unis."
    Les prix des voitures d'occasion, un autre indicateur clé pour le marché
des véhicules neufs, ont aussi commencé à s'améliorer tant au Canada qu'aux
Etats-Unis après avoir constamment décliné depuis la fin de 2007.
    "Malgré ces améliorations, les perspectives économiques des Etats-Unis et
du Canada demeurent encore extrêmement incertaines", a conclu M. Gomes. "Dans
ces circonstances, les pouvoirs publics continueront d'offrir un soutien très
important alors que les mesures de relance monétaire et budgétaire commencent
à peine à produire leurs effets. La semaine passée, la Banque du Canada s'est
engagée à maintenir le coût des emprunts à court terme à un niveau peu élevé
pour la majeure partie de 2010."

    Ventes de véhicules à l'échelle mondiale

    Les ventes mondiales de véhicules ont commencé à se rétablir,
principalement en raison de hausses dans les principaux marchés en
développement. En Chine, en Inde et au Brésil, les achats ont atteint un
niveau record de 9,5 millions d'unités (sur une base annualisée) en mars,
dépassant ainsi le sommet de 9,4 millions d'unités établi en mai 2008.
    Les volumes ont également commencé à s'améliorer dans les marchés
établis, les ventes de voitures de tourisme aux Etats-Unis s'étant chiffrées à
9,8 millions d'unités sur une base annualisée en mars, en hausse par rapport à
9 millions en moyenne au cours des deux mois précédents. La reprise constatée
aux Etats-Unis est généralisée, et pratiquement tous les constructeurs de
véhicules automobiles ont affiché des résultats supérieurs aux prévisions le
mois passé.
    Les achats de voitures et de camionnettes ont également augmenté au
Canada le mois dernier, s'établissant à 1,42 million d'unités sur une base
annualisée, ce qui constitue les meilleurs résultats depuis le mois de
novembre et se situe bien au-delà de la moyenne de 1,34 million d'unités des
trois mois précédents. L'augmentation est ici aussi généralisée, huit
constructeurs affichant des gains au chapitre des ventes sur douze mois et la
plupart d'entre eux communiquant des baisses moins prononcées qu'au cours des
derniers mois.

    Etudes économiques Scotia propose à sa clientèle une analyse approfondie
des facteurs qui façonnent les perspectives du Canada et de l'économie
mondiale, notamment l'évolution macroéconomique, les tendances des marchés de
change et des capitaux, le rendement des produits de base et de l'industrie
ainsi que les enjeux relatifs aux politiques monétaires, fiscales et
gouvernementales.





Renseignements :

Renseignements: Carlos Gomes, Etudes économiques Scotia, (416) 866-4735,
carlos_gomes@scotiacapital.com; Paula Cufre, Relations publiques, Banque
Scotia, (416) 933-1093, paula_cufre@scotiacapital.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia - Rapports économiques

Renseignements sur cet organisme

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.