La première longue fin de semaine du printemps est l'occasion de repenser à la vitamine D



    
    La Société canadienne du cancer rappelle aux Canadiens à risque élevé de
    songer à prendre de la vitamine D toute l'année
    

    TORONTO, le 13 mai /CNW/ - Le long congé de la fête de la Reine - la
Journée nationale des Patriotes au Québec - (du 16 au 18 mai) est le bon
moment pour les Canadiens de songer à consulter leur professionnel de la santé
quant à leur consommation de vitamine D.
    Selon la Société canadienne du cancer, à cette période de l'année, les
Canadiens doivent se rappeler les deux facteurs suivants :

    
    -   Les adultes qui présentent un risque accru d'avoir un niveau de
        vitamine D trop bas devraient songer à prendre un supplément
        quotidien de vitamine D de 1 000 UI tout au long de l'année, ce qui
        signifie de continuer la supplémentation pendant les mois du
        printemps et de l'été. Ce groupe comprend les personnes :

        -   de 50 ans et plus;
        -   au teint foncé;
        -   qui ne vont pas souvent à l'extérieur;
        -   qui portent des vêtements qui couvrent la plupart de leur peau.

    -   Bien que l'exposition aux rayons du soleil soit une façon d'obtenir
        de la vitamine D, la Société met en garde les Canadiens des dangers
        d'une trop grande exposition au soleil sans protection.
    

    "Nous incitons les Canadiens à profiter du beau temps et à être actifs",
déclare Heather Chappell, gestionnaire principale de la lutte contre le cancer
de la Société canadienne du cancer. "Cependant, il importe de se rappeler que
dans le cas de certaines personnes, durant les mois du printemps et de l'été,
quelques minutes par jour d'exposition au soleil sans protection suffisent
pour obtenir une quantité appropriée de vitamine D. Les gens devraient se
protéger du soleil entre 11 h et 16 h lorsque les rayons du soleil sont à leur
plus fort et en tout temps lorsque l'indice UV est de trois ou plus."
    La recommandation à l'égard de la vitamine D par la Société se fonde sur
un ensemble de preuves de plus en plus nombreuses sur le lien entre la
vitamine D et la réduction du risque du cancer colorectal et potentiellement
la réduction du risque du cancer du sein.

    La Société canadienne du cancer est un organisme bénévole national, à
caractère communautaire, dont la mission est l'éradication du cancer et
l'amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Pour
en savoir plus sur le cancer, visitez le www.cancer.ca ou appelez notre
Service d'information sur le cancer, un service gratuit et bilingue, au 1 888
939-3333.




Renseignements :

Renseignements: Alexa Giorgi, Spécialiste des communications bilingue,
(416) 934-5681

Profil de l'entreprise

Société canadienne du cancer (Bureau national)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.