La popularité des produits financiers islamiques accroît le besoin de nouvelles méthodologies de gestion du risque



    La Banque du Liban et la Global Association of Risk Professionals
    prennent l'initiative d'élaborer de nouvelles techniques de gestion du
    risque financier pour les produits financiers islamiques

    NEW YORK, LONDRES et BEYROUTH, Liban, le 6 déc. /CNW/ - La croissance
explosive et la sophistication des produits financiers islamiques dans le
monde créent un besoin de nouvelles techniques et méthodologies de gestion du
risque financier. En raison de la structure unique des produits financiers
islamiques, les façons traditionnelles d'évaluer le risque inhérent à ces
instruments financiers doivent être abordées différemment. La communauté de
gestion du risque financier islamique a maintenant besoin de méthodologies
novatrices et normalisées ainsi que d'une solide plate-forme de formation.
Deux organisations reconnues à l'échelle internationale ont fait équipe pour
relever ce défi, soit la Global Association of Risk Professionals (GARP :
www.garp.org) et la Banque du Liban (www.bdl.gov.lb). Ils élaboreront
conjointement un Certificat de gestion du risque pour les institutions
financières islamiques révolutionnaire qui devrait être lancé vers la fin de
2008.
    La Banque du Liban a une expertise sans pareil des principes financiers
islamiques, entretient de solides relations avec la communauté des banques
centrales du monde entier, et possède un vif intérêt à participer à
l'élaboration en bonne et due forme d'approches normalisées des produits
financiers islamiques. La Banque du Liban a reconnu le besoin d'élaborer des
normes de gestion du risque pour les institutions financières islamiques afin
de promouvoir la croissance des produits financiers islamiques et d'être au
services des gens du monde entier qui désirent investir dans les produits
financiers islamiques ou en négocier.
    L'expertise de la Banque du Liban en matière de produits financiers
islamiques combinée à la compétence de la GARP pour créer des normes sur les
méthodologies de gestion du risque acceptées mondialement, comme leur
programme FRM reconnu internationalement, entraînera une technique phare pour
évaluer le risque propre aux produits financiers conformes à la shari'a. "Des
spécialistes de partout dans le monde nous fourniront leurs connaissances afin
de nous assurer que nous procédons de la bonne manière", a affirmé Chris
Donohue, PhD, directeur du Centre de recherche de la GARP. "Nous compterons
sur un Comité technique qui élaborera le contenu du Certificat ainsi que sur
un Comité consultatif, composé de spécialistes des produits bancaires et
dérivés islamiques, qui nous fera part de ses commentaires tout au long du
processus."
    Le Comité consultatif sera co-présidé par le Dr Ahmed Jachi,
vice-gouverneur de la Banque du Liban, et le Dr Anthony Saunders, professeur
de finance à la Leonard Stern School of Business de la New York University.
    Comme toile de fond, l'approche holistique de la vie qu'impose l'islam
aux gens gouverne leur approche des activités commerciales et financières. Les
principes fondamentaux de la shari'a, la partie de la loi islamique qui
englobe les pratiques et les activités, dictent aux investisseurs de ne pas
s'engager dans des transactions spéculatives, qui donnent de l'intérêt ou qui
impliquent une certaine incertitude contractuelle. De plus, toutes les
transactions doivent être adossées à des actifs. La mondialisation des marchés
financiers et l'accroissement de la richesse ont accéléré la tendance des
produits bancaires et spécialisés islamiques qui satisfont à la shari'a.
    "Cette demande croissante pour les produits financiers islamiques est la
raison principale pour laquelle nous élaborerons le Certificat de gestion du
risque pour les institutions financières islamiques", a déclaré le Dr Ahmad
Jachi, vice-gouverneur de la Banque du Liban. "Le marché n'enregistrera pas
d'autres croissances s'il n'y a pas d'amélioration en matière de transparence
et si aucune approche normalisée n'est élaborée. Nous avons analysé le succès
de la GARP en concevant des programmes pour la communauté de gestion du risque
qui finissent par devenir des normes mondiales, comme la désignation FRM.
Notre objectif est de nous donner des pratiques de gestion du risque
généralement reconnues au sein des institutions financières islamiques qui
seront utiles aux banquiers de partout dans le monde."

    A propos de la Banque du Liban
    La Banque du Liban est l'entité officielle ayant l'obligation légale de
maintenir la stabilité monétaire et économique du pays et de maintenir la
solidité du secteur bancaire. On lui a également confié la mission générale de
veiller à protéger la monnaie nationale afin d'assurer la base d'une
croissance sociale et économique soutenue. La Banque du Liban réglemente les
banques islamiques et conventionnelles de même que les institutions
financières au Liban. Il s'agit d'une entité publique légale jouissant d'une
autonomie financière et administrative. Elle n'est pas assujettie aux règles
et aux contrôles administratifs et de gestion applicables au secteur public.

    A propos de la GARP
    La Global Association of Risk Professionals (GARP) est une association
indépendante à but non lucratif qui compte plus de 66 000 spécialistes de la
gestion du risque et chercheurs représentant des banques, des sociétés de
gestion de placements, des agences gouvernementales, des organismes de
réglementation, des établissements universitaires et des sociétés par actions
de plus de 167 pays dans le monde. Elle administre aussi le Financial Risk
Manager (FRM(R)), la principale accréditation au monde pour les professionnels
du risque financier. La mission de la GARP consiste à être la principale
association professionnelle des gestionnaires du risque, gérée par et pour ses
membres se consacrant à la progression de la profession de gestion du risque
par le biais de l'éducation, de la formation et de la promotion des meilleures
pratiques dans le monde. www.garp.org





Renseignements :

Renseignements: Greg Winsper, Global Association of Risk Professionals,
+1-201-719-7240, Fax: +1-201-222-5022, greg.winsper@garp.com; Bureau du
premier vice-gouverneur, Banque du Liban, +961-1-34-33-01, Fax:
+961-1-75-00-21, bdlg1@bdl.gov.lb

Profil de l'entreprise

THE GLOBAL ASSOCIATION OF RISK PROFESSIONALS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.