La plupart des Canadiens estiment que le gouvernement fédéral doit soutenir le développement économique, selon un récent sondage



    TORONTO, le 30 sept. /CNW/ - Selon un récent sondage mené par Nanos
Research au nom de l'Institut Rideau et du syndicat des Travailleurs canadiens
de l'automobile (TCA), 85 % des Canadiens estiment que le gouvernement a la
responsabilité de mettre au point des stratégies pour favoriser le
développement de divers secteurs de l'économie.
    Cet appui à l'interventionnisme envers les industries canadiennes tranche
considérablement avec le laisser-faire du Parti conservateur en matière de
gestion économique. Il y a quelques mois, le ministre conservateur des
Finances, Jim Flaherty, a rejeté l'intervention du gouvernement dans
l'économie, considérant les investissements publics dans les industries
canadiennes comme des "mesures symboliques pour les entreprises".
    "Les Canadiens veulent que leur gouvernement intervienne dans les
périodes difficiles sur le plan économique pour protéger les travailleurs et
leurs familles", déclare Ken Lewenza, président national des TCA. "Mais compte
tenu des antécédents du gouvernement conservateur, qui persiste à ignorer le
déclin du secteur manufacturier, pouvons-nous vraiment croire que Stephen
Harper soutiendra ce secteur et d'autres secteurs importants de l'économie
s'il est réélu?"
    Les Canadiens sont favorables au principe selon lequel les gouvernements
ont un rôle à jouer dans l'économie, et ce, peu importe les caractéristiques
démographiques, la région ou les intentions de vote des répondants. Ce
principe attire principalement la faveur des hommes (86,6 %), des Canadiens
âgés de 18 à 29 ans et de 40 à 49 ans (87,4 %, respectivement) et des
Ontariens (88,1 %), la province la plus durement touchée par la crise du
secteur manufacturier au Canada. Il est intéressant de souligner qu'après les
partisans du Bloc Québécois, ce sont les partisans du Parti conservateur qui
sont les plus enclins à approuver l'interventionnisme (90,2 % et 88,6 %,
respectivement).
    Les résultats de ce sondage ont des répercussions importantes pour tous
les partis politiques, particulièrement dans le contexte économique difficile
que traverse actuellement le pays. Plus de 200 000 emplois ont été perdus dans
le secteur manufacturier depuis l'élection du Parti conservateur, en janvier
2006. En outre, le déficit commercial du secteur manufacturier au Canada a
plus que triplé en trois ans seulement, passant de 16 G$ en 2005 à plus de
50 G$ cette année. Par ailleurs, dans la plus récente édition de Perspectives
économiques, l'Organisation de coopération et de développement économiques
prévoit que le Canada se classera à l'avant-dernier rang des pays du G7 cette
année sur le plan de la croissance économique, son PIB en dollars constants
affichant une croissance de seulement 1,2 %.
    "L'économie est mal en point", déplore M. Lewenza. "Notre prochain
gouvernement devra mettre en oeuvre un plan qui protégera les emplois des
Canadiens et qui permettra d'en créer de nouveaux."

    Les chiffres indiqués découlent d'un sondage téléphonique mené du 20 au
22 septembre 2008 et dans le cadre duquel on a interrogé au hasard
1 200 Canadiens. La marge d'erreur pour un échantillon de 1 200 répondants est
de +/- 2,8 %, 19 fois sur 20. Pour obtenir plus d'information sur le sondage,
veuillez consulter la pièce jointe. Pour obtenir de plus amples renseignements
sur la technique de sondage, veuillez consulter le site Web
www.nanosresearch.com.





Renseignements :

Renseignements: Pour planifier une entrevue ou pour obtenir de plus
amples renseignements, veuillez communiquer avec: Angelo DiCaro, syndicat des
TCA, tél.: (416) 497-4110, cell.: (416) 606-6311, courriel:
carol.phillips@caw.ca; Steven Staples, Institut Rideau, tél.: (613) 565-9449,
cell.: (613) 290-2695, courriel: sstaples@rideauinstitute.ca; Nik Nanos, Nanos
Research, tél.: (613) 234-4666, poste 237, cell.: (613) 276-2731, courriel:
nnanos@nanosresearch.com

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.