La Nation huronne-wendat et la commémoration des 250 ans de la bataille des Plaines d'Abraham



    WENDAKE, QC, le 11 févr. /CNW Telbec/ - Dans la foulée de la polémique
concernant la commémoration de la bataille des Plaines d'Abraham par la
Commission des champs de bataille nationaux qui fait rage depuis les dernières
semaines, le Grand Chef du Conseil de la Nation huronne-wendat, monsieur
Konrad Sioui, juge qu'il est nécessaire de rappeler certains faits qui sont
encore trop souvent passés sous silence.
    La Nation huronne-wendat a combattu aux côtés de ses alliés français lors
de cette bataille contre les forces britanniques qui eut lieu le 13 septembre
1759. Plus de 100 de nos guerriers participèrent avec courage et bravoure, de
la même façon qu'ils prirent part à plusieurs autres affrontements qui ont
retenu l'attention de l'histoire coloniale. De grands guerriers de notre
Nation tels Nicolas Hannenorak, Paul Tsawenhohi, Louis Ondawannhont, Vincent
Athonchiawann, Augustin Okwandoron, Pierre Thodatowann, Etienne Ehawennon et
Sébastien Sarenhes étaient présents lors de ces événements. Ce sont les
ancêtres des familles huronnes-wendat d'aujourd'hui, que ce soit les Sioui,
les Gros-Louis, les Vincent, les Bastien, les Romain ou encore les Picard, qui
sont morts lors de ces batailles. Le sang de notre Nation a été versé sur les
Plaines d'Abraham en cette journée de septembre 1759. Le rôle de la Nation
huronne-wendat doit être reconnu, et ce, dans le plus grand respect de
l'esprit de nos ancêtres.
    Dans les mois suivant la défaite des Français sur les Plaines, notre
peuple, qui avait toujours par le passé entretenu des relations de Nation à
Nation avec nos alliés français, a promu une politique de neutralité à l'égard
de ce conflit entre les peuples colonisateurs venus d'Europe. C'est ainsi
qu'en 1760, nous avons rencontré le général britannique James Murray afin de
faire la paix en scellant une alliance. Le 5 septembre de cette même année,
nos droits, notre spécificité et notre souveraineté furent reconnus par les
Britanniques lorsqu'ils conclurent avec nos ancêtres notre traité national. La
valeur et l'importance incontestable de ce traité Hurons-Wendat - Britanniques
a été confirmée, après plus de deux cent années, par un jugement unanime de la
Cour Suprême du Canada dans l'arrêt Sioui en 1990.
    La bataille des Plaines d'Abraham s'inscrit dans un processus qui mènera
effectivement à la conquête des Français et des colons de la Nouvelle-France.
Mais ce ne fut en aucun temps la conquête des Hurons-Wendat, ni celle d'aucune
Première Nation d'ailleurs. Ce ne fut pas non plus la conquête du territoire
et de l'espace vital de notre Nation. Il est grandement temps, selon nous, de
commémorer les 250 ans et de mettre en oeuvre notre traité Hurons-Wendat -
Britanniques qui reconnaît notre souveraineté, notre propre existence sur nos
terres, notre territoire national, Nionwentsio.




Renseignements :

Renseignements: Geneviève Breton, (418) 527-3326, Cellulaire: (418)
576-0566, gbreton@triomphe.ca; Source: Conseil de la Nation huronne-wendat


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.