La mort subite guette les Québécois



    TORONTO, le 27 oct. /CNW Telbec/ - Les jeunes Québécois doivent prendre
des mesures afin de prendre soin de leur santé cardiaque, a dit Dr Dabit
Arzamendi devant le Congrès canadien de santé cardiovasculaire 2008, organisé
conjointement par la Fondation des maladies du coeur du Canada et la Société
canadienne de cardiologie.
    Les maladies du coeur chez les jeunes Québécois, soit les personnes de
40 ans et moins, sont en hausse, en raison de l'augmentation de l'accumulation
de la plaque à l'intérieur des artères (athérosclérose), selon Dr Arzamendi,
chercheur de carrière à l'Institut de cardiologie de Montréal.
    Ses travaux ont permis de découvrir que les décès attribuables aux
maladies du coeur représentent 46,5 % des morts subites enregistrées au Québec
chez les 40 ans et moins.
    Dr Arzamendi, d'origine espagnole, a été frappé par le nombre de
personnes de cet âge qui se présentaient au laboratoire de cathétérisme afin
de recevoir un tuteur coronaire destiné à maintenir ouverte une artère
encombrée de plaque. "Mon expérience avec des patients à Barcelone est très
différente de celle d'ici. Je n'avais jamais vu de si jeunes personnes avoir
besoin de cette intervention auparavant."
    Sa curiosité piquée, Dr Arzamendi étudie les rapports d'autopsie des
patients décédés subitement, de mort décrite comme inattendue et non violente
moins de 24 heures après l'apparition de leurs symptômes. Après avoir omis
ceux et celles qui avaient succombé à des causes non cardiaques, Dr Arzamendi
comptait 90 patients décédés de causes cardiaques.
    De ce nombre, 50 patients, soit un taux alarmant de 56 %, souffraient
d'athérosclérose. Le reste était décédé de malformations congénitales,
d'anomalies du système de conduction et d'arythmies.
    "Les malformations cardiaques et les arythmies étaient les principales
causes de décès chez les victimes cardiaques âgées de 20 ans et moins. Mais le
rétrécissement des artères du coeur était la principale cause de décès au sein
du groupe des 20 à 40 ans", dit Dr Arzamendi.
    L'athérosclérose est le rétrécissement des parois des artères provoqué
par l'accumulation de dépôts adipeux (appelés plaque) transportés par le sang.
L'athérosclérose peut provoquer des crises cardiaques et des accidents
vasculaires cérébraux (AVC). L'hypertension artérielle, des taux élevés de
cholestérol et de triglycérides dans le sang, l'obésité, le diabète et le
tabagisme sont tous des facteurs qui peuvent contribuer à l'accumulation de la
plaque.
    Alors, quoi faire? Dr Arzamendi demande plus de programmes de santé
publique afin de sensibiliser la population aux graves problèmes de santé
publique qui les guettent et leur enseigner à prévenir l'accumulation de
plaque dans les artères.
    "C'est un avertissement qui est lancé aux Québécois, mais aussi à tous
les Canadiens, dit la porte-parole de la Fondation des maladies du coeur,
Dre Beth Abramson. C'est tragique, mais évitable. Parce plusieurs facteurs de
risque associés à l'athérosclérose sont modifiables, ce qui veut dire que la
plupart de ces décès auraient pu être prévenus. Nous devons sensibiliser et
informer la population des meilleurs moyens de se prémunir pour l'avenir, eux
et leur famille, car nous sommes tous à risque."

    Les déclarations et conclusions des auteurs de cette étude sont
uniquement celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les
politiques ou les points de vue de la Fondation et la SCC. La Fondation des
maladies du coeur du Canada et la Société canadienne de cardiologie font
aucune représentation ou garantie quant à leur exactitude ou à leur fiabilité.

    Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du
coeur mène la lutte vers l'élimination des maladies du coeur et des accidents
vasculaires cérébraux (AVC), en contribuant activement à l'avancement de la
recherche et sa mise en application, à la promotion de modes de vie sains et à
la représentation auprès des instances responsables des politiques de santé.
Pour en savoir plus, visitez le site www.fmcoeur.ca.




Renseignements :

Renseignements: ou entrevues, s'adresser à: Bureau des médias du CCSC
2008, (416) 585-3703 (du 26 au 29 octobre); Renseignements sur le congrès ou
inscription: www.cardiocongress.org; Après le 29 octobre 2008: Jane-Diane
Fraser, Fondation des maladies du coeur du Canada, (613) 569-4361, poste 273,
jfraser@hsf.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.