La ministre Stéphanie Vallée condamne fermement les propos du blogueur Roosh V

QUÉBEC, le 6 août 2015 /CNW Telbec/ - La ministre de la Justice, Procureure générale du Québec et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Stéphanie Vallée, condamne à nouveau les propos du blogueur Roosh V. De plus, elle se dit extrêmement choquée que, par ses propos, des femmes auraient été victimes d'intimidation, de menaces de mort et de menaces de viol.

Soucieuse des conséquences de la venue du blogueur en sol québécois, et à titre de ministre responsable de la Condition féminine, la ministre Stéphanie Vallée a communiqué hier avec sa collègue ministre de la Sécurité publique, Mme Lise Thériault. Cette dernière lui a confirmé qu'une vigie est exercée par toutes les instances policières concernées.

« Je partage l'indignation des Québécoises et des Québécois et je trouve tout à fait inacceptables les propos de ce blogueur qui banalise la violence sexuelle faite aux femmes. D'ailleurs, dès mardi, j'ai déclaré que je '' […] condamne ce genre de propos; ils sont tout à fait inacceptables et, au surplus, il appartient à Immigration Canada de prendre les mesures qu'elle juge appropriées en de pareilles circonstances quant à sa venue éventuelle.'' Contrairement à ce qui a été véhiculé dans les médias, je trouve inadmissible qu'on puisse déduire de mes propos que je ne m'opposais pas à la venue dudit blogueur. J'ajouterais même que quiconque tient ce genre de discours n'est pas le bienvenu chez nous », a déclaré la ministre.

La ministre rappelle que c'est justement pour mieux lutter contre les discours haineux et qui incitent à la violence que le gouvernement a déposé le projet de loi no 59, Loi concernant la prévention et la lutte contre les discours haineux et les discours incitant à la violence et apportant diverses modifications législatives pour renforcer la protection des personnes, dont les auditions en commission parlementaire débuteront la semaine prochaine.

Enfin, la ministre Stéphanie Vallée réitère l'importance qu'elle attache à la démarche de consultation en matière d'agression sexuelle lancée l'automne dernier. La première rencontre a eu lieu le 16 juin dernier à Montréal et les prochaines rencontres sont prévues le 3 septembre à Rivière-du-Loup et le 8 septembre à Gatineau.

« Cette initiative témoigne du fait que la société québécoise est mobilisée contre les agressions sexuelles, et en particulier contre sa banalisation. Il s'agit d'un phénomène préoccupant sur lequel nous devons agir collectivement, notamment en vue de contrer les discours haineux et incitant à la violence », a conclu la ministre.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

Renseignements : Source : Jad-Patrick Barsoum, Conseiller politique, Cabinet de la ministre de la Justice, Procureure générale du Québec et ministre responsable de la Condition féminine, 418 643-4210; Renseignements : Paul-Jean Charest, Relations médias, Ministère de la Justice du Québec, 418 644-3947, poste 20932


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.