La ministre de l'Education pose des gestes qui vont dans la bonne direction



    QUEBEC, le 12 juin /CNW Telbec/ - "La ministre de l'Education,
madame Michelle Courchesne, vient d'annoncer un plan d'action qui permettra de
réellement mieux soutenir la réussite des élèves présentant des besoins
particuliers". C'est en ces termes que s'est exprimée madame Lise Ouellet,
présidente de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ), à la
suite de la divulgation, hier, du plan d'action en vue d'une meilleure
réussite des élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou
d'apprentissage (EHDAA).
    La FCPQ est particulièrement satisfaite des mesures suivantes :

    
    - une diminution du nombre d'élèves par classe, du deuxième cycle du
      primaire à la première secondaire, dans les milieux défavorisés;
    - la définition de balises afin de préciser les conditions requises pour
      une intégration réussie en classe régulière des élèves HDAA;
    - la production d'outils d'information afin d'aider les parents dans le
      cadre du plan d'intervention de leur enfant;
    - l'obligation qui sera faite aux commissions scolaires de soumettre
      annuellement au ministère un cadre d'organisation des services aux
      élèves HDAA;
    - une formation qui sera offerte aux futurs enseignants.
    

    Par ailleurs, madame Ouellet s'est dite heureuse de reconnaître dans
certaines mesures du plan d'action des propositions qui ont été faites par la
FCPQ au cours des derniers mois. Par exemple, lors de la dernière rencontre
nationale des présidents de comités consultatifs des services aux élèves HDAA,
organisée par notre fédération, on a fait remarquer qu'un meilleur suivi
devait être donné aux plans d'interventions des élèves ayant des besoins
particuliers. Or, le plan d'action annoncé aujourd'hui prévoit que les
directeurs des écoles seront dorénavant formés à ce sujet. Aussi, d'autres
mesures annoncées par la ministre correspondent aux voeux exprimés par les
membres de notre Conseil général réuni en novembre dernier.
    Toutefois, la FCPQ souhaite que dans un avenir rapproché, la diminution
du nombre d'élèves par classe soit mise en oeuvre dans tous les milieux et que
plus de professionnels soient embauchés pour répondre aux besoins des élèves
HDAA.
    Enfin, la FCPQ accueille très positivement l'une des mesures annoncée,
soit la mise en place dans chaque commission scolaire d'un Protecteur de
l'élève indépendant et crédible. Cependant, la Fédération est consciente qu'il
s'agit d'une mesure qui sera mise en oeuvre seulement si le projet de loi 88
est adopté par l'Assemblée nationale.

    Profil de la FCPQ

    La Fédération des comités de parents du Québec tire sa raison d'être de
l'existence, dans chacune des commissions scolaires, d'un comité de parents
représentant les parents des élèves des écoles publiques primaires et
secondaires du Québec. La mission de la FCPQ est de défendre et de promouvoir
les droits et les intérêts des parents des élèves de façon à assurer la
qualité de l'éducation offerte aux enfants.




Renseignements :

Renseignements: Rychard Gagnon, conseiller aux communications, (418)
667-2432, poste 226, Cellulaire: (418) 928-2432

Profil de l'entreprise

Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.