La ministre Courchesne aux Francs-Tireurs : Un message raté !



    QUEBEC, le 31 oct. /CNW Telbec/ - Le Syndicat de professionnelles et
professionnels du gouvernement du Québec déplore le message que la ministre de
l'Education a laissé entendre lors de son passage à l'émission les
francs-tireurs, diffusée sur les ondes de Télé Québec le 24 octobre dernier à
propos des employées et employés de l'Etat. Selon le président du SPGQ, M.
Gilles Dussault, "la ministre de l'Education a manqué une belle occasion de
montrer sa confiance dans la fonction publique du Québec". En effet, lorsque
l'un des animateurs, Patrick Lagacé, a déclaré que les fonctionnaires avaient
des "têtes de cochon" et que le premier ministre lui avait fait un cadeau
empoisonné en lui confiant l'éducation, la ministre a protesté plutôt
mollement, esquissant même un sourire à la fin de l'entrevue, lorsque le
franc-tireur a repris l'expression "têtes de cochon". D'autres propos de
Madame Courchesne pouvaient aussi laisser entendre que les conventions
collectives des employées et employés de l'Etat la dérangeaient, par exemple
lorsqu'elle a mentionné que son gouvernement les respectait tout en ne niant
pas que les conventions semblaient être un frein à sa volonté de réforme de
l'appareil administratif.
    Le SPGQ est d'avis que la prestation de la ministre à l'émission les
francs-tireurs va à l'encontre des valeurs qui sont mises de l'avant par son
propre ministère. Faut-il lui rappeler que la déclaration des valeurs du
ministère de l'Education préconise l'engagement, l'équité, la qualité, la
coopération et la créativité et prône la mise en commun des compétences et des
expertises pour réaliser les mandats?
    Le SPGQ a appris que la ministre s'était verbalement excusée auprès de
certaines unités administratives du ministère de l'Education à la suite de la
diffusion de l'émission. Cependant, ces excuses ne sont pas suffisantes pour
bien montrer sa confiance envers les employées et employés de son ministère.
C'est pourquoi le syndicat demande des excuses publiques à la ministre, afin
que celle-ci démontre clairement qu'elle respecte le personnel de son
ministère qui, jusqu'à preuve du contraire, est sincèrement engagé à bien
servir la population.

    Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du
Québec représente plus 19 000 personnes dont 17 000 dans la fonction publique
et 2000 dans les sociétés d'Etat, les réseaux de l'éducation et de la santé.




Renseignements :

Renseignements: Sylvie Goupil, conseillère à l'information, cell.:(514)
213-4192


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.