La ministre Charbonneau favorise les garderies qui font commerce sur le dos des enfants

QUÉBEC, le 27 nov. 2015 /CNW Telbec/ - La députée de Gouin et porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, a accusé, vendredi matin, la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, de privilégier les garderies qui font commerce sur le dos des enfants.

« En sabrant 320 millions $ dans les services de garde éducatifs, la ministre Charbonneau pave la voie aux garderies commerciales qui font du profit sur le dos des enfants! Elle sait pourtant très bien que ces garderies reçoivent plus de plaintes, paient moins bien leurs éducatrices et investissent beaucoup moins dans la qualité des services éducatifs que les services de garde subventionnés. Le modèle des garderies commerciales est un modèle à ne pas copier! L'avenir du Québec, ce sont nos enfants et c'est maintenant que ça se passe », a dénoncé Mme David.

La solidaire exige que la ministre renonce à ses coupes à blanc dans les services de garde qui mettront entre 2800 et 5000 éducatrices à la rue. « Le gouvernement n'a pas hésité à allonger 1,3 milliard $ pour sauver 1700 emplois chez Bombardier, croit-il que les milliers d'emplois d'éducatrice valent moins? Rien d'étonnant à voir 4 organisations représentant les garderies subventionnées tourner le dos à la ministre et quitter la table de travail! Les coupes annoncées ont même poussé les CPE et les garderies privées subventionnées à unir leurs forces pour dénoncer les coupes : du jamais vu. »

« Le plan du gouvernement est de plus en plus clair: privatiser les services de garde éducatifs. Après avoir haussé les tarifs, mis fin à l'universalité de l'accès et favorisé le développement des garderies non-subventionnées, voilà qu'il veut couper les vivres aux garderies subventionnées. Ce gouvernement n'a-t-il pas compris que les Québécois.es ont choisi la qualité pour leurs enfants? »

Québec solidaire dénonce la complaisance du gouvernement face aux milliards perdus à cause de la collusion et la corruption, pendant que l'austérité s'abat sur les services de garde éducatifs et l'ensemble des services publics. Le parti réclame que les surplus budgétaires annoncés hier dans la mise à jour du ministre des Finances servent à augmenter le financement des services publics et par conséquent à annuler les compressions envisagées dans les garderies.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse | Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca, (418) 473-2579

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.