La ministre Cansfield devrait cesser d'atermoyer et respecter les engagements du premier ministre McGuinty



    OTTAWA, le 11 juill. /CNW Telbec/ - La ministre des Richesses naturelles,
Donna Cansfield, a pris encore un nouvel engagement envers l'industrie
forestière. Elle a en effet déclaré qu'elle créerait un comité composé de
représentants sectoriels, qu'elle choisirait elle-même, pour étudier les
craintes soulevées par l'industrie, les travailleurs et les municipalités
relativement à la mise en oeuvre de la Loi sur les espèces en voie de
disparition.
    "Le premier ministre Dalton McGuinty a promis qu'un tel comité serait
composé de représentants de l'industrie qui continuent d'exploiter des
scieries et d'employer des travailleurs en Ontario. La ministre Cansfield
devrait respecter cette promesse", a déclaré Kim Ginter, vice-président
administratif du SCEP.
    "Il semble que l'actuelle ministre des Richesses naturelles préfère
choisir les membres du comité sans se soucier s'ils représentent ou non
l'industrie dans son ensemble. En outre, sa façon de faire retarde les futurs
travaux du comité", s'insurge M. Ginter.
    Ce comité doit véritablement représenter l'industrie forestière et
entreprendre immédiatement ses travaux afin d'empêcher que d'autres emplois ne
soient perdus dans ce secteur en Ontario.




Renseignements :

Renseignements: Kim Ginter, vice-président administratif, (416)
931-2379, ou kginter@cep.ca.

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.