La majorité des Canadiens sont en faveur d'un salaire minimum à 10 $



    OTTAWA, le 13 mars /CNW Telbec/ - Un sondage national mené récemment
montre que trois Canadiens sur quatre croient que le salaire minimum devrait
être haussé à au moins 10 $ l'heure. "Présentement, le salaire minimum moyen
au Canada est de moins de 7,60 $, ce qui place une personne célibataire
travaillant à temps plein au-dessous du seuil de la pauvreté", a déclaré Paul
Moist, président national du Syndicat canadien de la fonction publique - SCFP.
    Selon le sondage Vector(TM), 74 % des répondants se sont prononcés en
faveur de l'augmentation du salaire minimum à 10 $ l'heure après avoir entendu
les arguments pour et contre cette mesure. "Et cela reflète certainement ce
que j'entends partout au pays, a affirmé M. Moist. Les Canadiens comprennent
que quelque chose ne va pas lorsque vous travaillez à temps plein et que vous
vivez quand même dans la pauvreté."
    "C'est une question d'équité pour chacun d'entre nous - familles,
employeurs, collectivités. Bien sûr, les faibles salaires sont l'une des
raisons pour lesquelles 18 % des enfants et des familles du Canada vivent dans
la pauvreté. Un tiers des enfants à faible revenu vivent dans des familles où
au moins un parent travaille à temps plein, sans pouvoir se sortir de la
misère", a soutenu Laurel Rothman, coordonnatrice nationale de Campagne 2000,
une coalition pancanadienne qui préconise l'abolition de la pauvreté des
enfants et des familles.
    Une solide majorité des Canadiens interrogés, qui provenaient de toutes
les régions et de tous les horizons de la société, ont dit appuyer la hausse.
    Un rapport publié dernièrement sur les normes fédérales du travail
abordait la question d'un salaire minimum fédéral et affirmait ce qui suit :
"Il s'agit d'une question de décence fondamentale dont aucun pays moderne et
prospère comme le Canada ne peut faire abstraction."
    "Le premier ministre Harper doit prendre l'initiative et faire preuve de
leadership dans la lutte contre la pauvreté et l'insécurité économique des
familles canadiennes en restaurant un salaire minimum fédéral - à 10 $. Les
provinces doivent aussi agir et accroître leur salaire minimum à des niveaux
similaires", a conclu Paul Moist.

    Le Syndicat canadien de la fonction publique, qui représente un
travailleur canadien sur soixante et compte plus d'un demi-million de membres,
est le plus grand syndicat du Canada.




Renseignements :

Renseignements: Paul Moist, président national du SCFP, (613) 237-1590,
poste 224, (613) 558-2873 (cell.); Toby Sanger, économiste du SCFP, (613)
237-1590, poste 241, (613) 720-6955 (cell.); Laurel Rothman, coordonnatrice de
Campagne 2000, (416) 595-9230, poste 228; Sandra Sorensen,
SCFP-communications, (613) 237-1590, poste 334

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.