La majorité des Canadiens ne comprennent pas le nouveau compte d'épargne libre d'impôt



    
    25 % des personnes sondées ne savaient pas qu'elles devaient payer de
    l'impôt sur les intérêts gagnés dans un compte bancaire courant ou n'en
    étaient pas certaines
    

    TORONTO, le 10 sept. /CNW/ - Le compte d'épargne libre d'impôt (CELI),
qui sera accessible en 2009, est le premier instrument d'épargne fiscale
offert par le gouvernement depuis la création des REER, qui remonte à plus de
cinquante ans. Pourtant, plus des trois quarts des Canadiens sondés disent ne
pas être au courant du compte d'épargne libre d'impôt ou n'ont qu'une
connaissance limitée de ce compte. Parmi les personnes qui comprennent un peu
ou parfaitement le CELI, moins de 70 % sont au courant des principales
caractéristiques du produit, c'est-à-dire la cotisation maximale de 5 000 $
par année à l'abri du fisc et l'exemption d'impôt sur les fonds même
lorsqu'ils sont retirés.
    L'incompréhension à l'égard de l'impôt payé sur les intérêts gagnés dans
un compte bancaire courant semble être l'une des raisons pour lesquelles les
gens ne comprennent pas l'occasion qui leur est offerte de faire fructifier
leurs intérêts à l'abri de l'impôt. Le sondage révèle que 25 % des Canadiens
ne savent pas qu'ils sont tenus de payer de l'impôt sur les intérêts gagnés ou
n'en sont pas certains, et près de la moitié des personnes sondées affirment
n'avoir jamais payé d'impôt sur les intérêts versés dans leur compte bancaire,
notamment parce que les intérêts gagnés n'étaient pas assez élevés.
    "Nous croyons qu'il sera nécessaire de diffuser beaucoup de
renseignements d'ici le mois de janvier pour que les Canadiens soient bien
informés de leurs options d'épargne en prévision de la période de pointe des
placements, indique Peter Aceto, président et chef de la direction d'ING
DIRECT. Plus vite les gens comprendront, plus vite ils pourront commencer à
planifier leurs objectifs d'épargne. Le compte libre d'impôt est un beau
cadeau dont tous les Canadiens devraient profiter, quel que soit le montant
qu'ils sont en mesure de cotiser. C'est un compte qui peut être utilisé pour
épargner en vue de n'importe quel objectif financier, à court ou à long terme.
Au fil des ans, à mesure que le montant des cotisations annuelles est
capitalisé, le CELI permettra au Canadien moyen de réaliser des économies
d'impôt importantes."
    Même les consommateurs ayant une bonne compréhension du produit ne
savaient pas que le CELI permettait de reporter les droits de cotisation
inutilisés et que tout montant retiré pouvait être retourné plus tard dans un
compte libre d'impôt.

    Quelles sont les attentes des Canadiens à l'égard du CELI et pourquoi
    l'utiliseront-ils ?

    Lorsqu'on leur demande ce qu'ils recherchent dans un compte libre
d'impôt, plus de la moitié des Canadiens affirment vouloir, en plus de
l'épargne fiscale, un compte sans frais assorti d'un taux d'intérêt élevé.
    M. Aceto ajoute : "En tant que banque canadienne favorisant l'épargne,
nous sommes enchantés de cette occasion d'offrir un compte libre d'impôt parce
que cela nous permet d'en donner encore plus aux Canadiens pour leur argent.
Des taux d'intérêt élevés, l'exemption complète de frais et l'application
d'aucun montant minimum sont l'essence même de la marque ING DIRECT. Nous ne
pourrions souhaiter rien de mieux à nos clients que de pouvoir conserver une
partie encore plus grande de l'argent qu'ils épargnent chez nous."
    L'un des principaux avantages du compte d'épargne libre d'impôt est la
possibilité de retirer des fonds à l'abri du fisc sans renoncer à ses droits
de cotisation. Quand on a demandé aux répondants quand ils prévoyaient retirer
des fonds de leur compte libre d'impôt, 20 % d'entre eux ont répondu d'ici
deux à dix ans. Environ une personne sur cinq a répondu qu'elle prévoyait
retirer l'argent pour faire un achat (par ex., une voiture, une maison ou un
chalet), et 19 % ont indiqué qu'ils utiliseraient le compte pour faire
fructifier leur épargne ou pour investir.

    
    Perspectives sur le CELI d'un océan à l'autre

    -  Les répondants au Québec sont plus enclins à dire qu'ils n'ont jamais
       payé d'impôt sur les intérêts versés dans leur compte bancaire (54 %).
    -  Les répondants au Québec sont beaucoup plus susceptibles que tous les
       autres répondants de dire qu'ils ne cotiseront pas à un compte libre
       d'impôt en 2009 (32 %).
    -  Les répondants au Manitoba et en Saskatchewan sont plus susceptibles
       de dire qu'un compte d'épargne libre d'impôt n'aura pas de
       répercussions sur le montant des cotisations versées à leur REER (46 %
       contre 33 % à l'échelle nationale).
    -  Les trois quarts (76 %) des personnes résidant en Alberta ont affirmé
       qu'elles ne payaient pas d'impôt sur leur compte bancaire parce que
       les intérêts étaient minimes ou que le solde n'était pas assez élevé
       pour donner des intérêts.
    -  Parmi les résidents de l'Ontario, 20 % sont plus enclins à retirer de
       l'argent d'un compte libre d'impôt pour faire des paiements ou régler
       des dépenses.
    -  Dans les provinces de l'Atlantique, 26 % des répondants sont plus
       susceptibles d'utiliser l'argent de ce compte pour faire des achats.
    

    Du 15 août au 20 août 2008, Angus Reid Strategies a mené un sondage en
ligne auprès d'un groupe représentatif de 1 014 Canadiens adultes sélectionnés
au hasard. La marge d'erreur pour l'ensemble de l'échantillon est de +/-
3,1 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés selon les données du
dernier recensement de Statistique Canada en ce qui a trait au niveau
d'études, à l'âge, au sexe et à la région pour assurer que la composition de
l'échantillon est représentative de l'ensemble de la population adulte au
Canada. Les divergences entre les données totales découlent de
l'arrondissement de ces données.

    A propos d'ING DIRECT

    ING DIRECT est la plus importante banque en ligne au Canada, comptant
plus de 1,6 million de clients et gérant des avoirs totalisant plus de 23
milliards $. ING DIRECT offre des produits de qualité supérieure faciles à
utiliser pour aider la population canadienne à épargner grâce à des taux
élevés sur les dépôts, sans frais de service ni autres frais, et à des taux
peu élevés sur les hypothèques. ING DIRECT a vu le jour au Canada en 1997 et
depuis, ses clients ont récolté plus de 3 milliards $ en intérêt. Les clients
peuvent effectuer leurs opérations bancaires chez ING DIRECT 24 heures par
jour, 7 jours par semaine, en visitant www.ingdirect.ca ou en téléphonant au 1
866 ING DIRECT.




Renseignements :

Renseignements: ou pour organiser une entrevue, communiquer avec Lisa
Naccarato, ING DIRECT, Bureau: (416) 758-5072, Cellulaire: (416) 885-0348,
lnaccarato@ingdirect.ca; André Beaulieu, Communication Bureau: (514) 393-3444,
abcommunication@vdn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.