La GRC saisit des composants de réseaux contrefaits d'une valeur de 2 millions de dollars



    TORONTO, le 28 fév. /CNW/ - Deux résidants de Thornhill et une société
ont été accusés par la Section de l'exécution des lois fédérales de la région
du grand Toronto de la GRC en rapport avec le rôle qu'ils ont joué dans la
vente et la distribution de composants de réseaux contrefaits. Ont été accusés
de deux chefs chacun de fraude de plus de 5 000 $ et d'un chef chacun de
substitution et de possession de biens criminellement obtenus :

    Aaron SANANES, 44 ans, de Charnwood Place, à Thornhill, en Ontario
    Mandi FITLEBERG, 45 ans, de Charnwood Place, à Thornhill, en Ontario
    NETWORK IT de Don Park Road, à Markham

    L'enquête de la GRC a débuté en octobre 2006, lorsque CISCO SYSTEMS INC.,
fabricant de composants de réseaux pour Internet et les transmissions
numériques, a déposé une plainte selon laquelle NETWORK IT distribuait par
Internet de grandes quantités de composants de réseaux contrefaits à des
sociétés aux Etats-Unis. Cette allégation était appuyée par plusieurs
interventions policières menées aux Etats-Unis par l'Immigration and Customs
Enforcement (ICE) et le Federal Bureau of Investigation (FBI) en lien avec la
distribution de composants de réseaux. En novembre 2006, des enquêteurs de la
GRC, de l'ICE et du FBI avaient lancé une initiative conjointe dans le but de
perturber la circulation des faux composants de réseaux CISCO en Amérique du
Nord.
    Le 21 février 2007, en collaboration avec leurs partenaires des forces de
l'ordre des Etats-Unis, les gendarmes de la GRC ont exécuté un mandat de
perquisition dans les locaux de l'entreprise NETWORK IT, à Markham. Environ
1 600 pièces contrefaites ont été saisies et, selon les estimations, leur
valeur dépasse 2 millions de dollars.
    "Les produits contrefaits compromettent gravement notre intégrité
économique", a déclaré l'inspecteur Peter Goulet, officier responsable de la
Section de l'exécution des lois fédérales de la GRC. "Dans de nombreux cas,
les utilisateurs ignoraient que des produits contrefaits étaient installés
dans leurs ordinateurs et que, suivant la fonction de ces ordinateurs, cela
pouvait entraîner de graves problèmes de santé et de sécurité."
    Les accusés se présenteront au tribunal de Newmarket le 28 février 2008
pour une première comparution.




Renseignements :

Renseignements: caporale Cathie Glenn, GRC, (905) 953-7347


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.