La gratuité en santé. Mon oeil! L'AQDM réclame un accès gratuit et rapide au seul médicament prouvé efficace et sécuritaire pour traiter la DMLA humide



    MONTREAL, le 12 mai /CNW Telbec/ - L'Association québécoise de la
dégénérescence maculaire (AQDM) lance la campagne La gratuité en santé. Mon
oeil!, afin de dénoncer une situation injuste et dramatique que vivent
plusieurs centaines de personnes atteintes de la forme humide de la
dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) depuis plus d'un an et demi.
    Au Québec, 300 000 personnes souffrent de dégénérescence maculaire liée à
l'âge (DMLA), une maladie de l'oeil provoquée par une atteinte à la macula, la
partie centrale de l'oeil. Elle mène à la perte graduelle ou soudaine de la
vision centrale nécessaire entre autres pour lire et conduire une automobile.
En Amérique du Nord, la DMLA constitue la principale cause de cécité chez les
personnes de 50 ans et plus.
    Près de 40% des Québécois atteints de la forme humide de la DMLA n'ont
pas accès gratuitement au Lucentis, le seul médicament prouvé efficace et
sécuritaire qui peut les aider à échapper aux conséquences graves de cette
maladie qui frappe rapidement. Pourtant, il est important que les gens soient
traités le plus rapidement possible afin de prévenir une cécité grave et une
perte d'autonomie.
    Parmi les juridictions qui donnent accès au Lucentis dans le monde, le
Québec est l'un des seuls endroits qui en limite l'accès. Alors que nos
voisins de l'Ontario et de la Saskatchewan et les citoyens de plusieurs pays
n'ont pas à payer pour obtenir le traitement, des Québécois atteints de DMLA
humide qui sont assurés par le régime public d'assurance médicaments doivent
payer pour être traité avec le Lucentis car le type de lésion dont ils
souffrent, la lésion occulte, n'est pas couvert.
    "La gratuité en santé n'existe pas pour ces Québécois qui sont sur le
point de perdre la vue et qui doivent payer pour être traité avec le seul
médicament scientifiquement prouvé qui peut les empêcher de perdre la vue de
façon importante, a déclaré M. Gérard St-Denis, directeur général de l'AQDM,
lui-même atteint de DMLA. Je sais d'expérience que c'est difficile de lutter
contre cette terrible maladie. Imaginez quand il faut en plus en défrayer les
coûts du Lucentis à partir de ses économies de retraite."
    "Il est impératif et urgent qu'une personne atteinte de DMLA humide, peu
importe le type de lésion, puisse recevoir une injection de Lucentis le plus
tôt possible, a déclaré le docteur Jean Daniel Arbour, président de
l'Association des médecins ophtalmologistes du Québec et conseiller médical
auprès de l'AQDM. Le Lucentis constitue une grande avancée puisque les études
ont démontré que ce médicament peut renverser le processus d'une perte de
vision. Ce médicament devrait être accessible à tous nos patients y compris
ceux atteints de lésions occultes."
    La quasi-totalité (84%) des répondants à un sondage réalisé par Léger
Marketing ne trouvent pas acceptable le fait que le régime public d'assurance
médicaments ne rembourse pas le médicament prouvé efficace à l'ensemble des
personnes atteintes de DMLA de forme humide.
    "Nous réclamons un accès rapide et gratuit au Lucentis pour tous les gens
atteints de la forme humide de la DMLA car nous voulons éviter que certains
développent une cécité grave, a indiqué M. St-Denis. Toutes les personnes aux
prises avec cette maladie doivent pouvoir se faire traiter avec des
médicaments efficaces et reconnus, peu importe leur type de lésion afin
d'avoir la chance de conserver ou de retrouver leur autonomie comme c'est
arrivé à plusieurs de nos membres."
    Veuillez visiter le site www.campagnemonoeil.ca ou communiquer avec
l'AQDM par téléphone au 450 651-5747 ou au 1 866 867-9389, pour soutenir nos
efforts ou pour de plus amples renseignements sur la situation.

    A propos de l'AQDM

    L'Association québécoise de la dégénérescence maculaire (AQDM) aide,
soutient et renseigne les personnes atteintes de dégénérescence maculaire par
des rencontres de sensibilisation, un bulletin d'information et des campagnes
de prévention. L'AQDM, qui compte près de 1000 membres, est l'organisme
associatif qui peut le mieux diriger les Québécois atteints de dégénérescence
maculaire vers les meilleures ressources disponibles. Pour plus d'information,
veuillez visiter le www.aqdm.org ou appeler au 450 651-5747 ou au 1 866
867-9389.




Renseignements :

Renseignements: ou pour une entrevue avec M. St-Denis, veuillez
communiquer avec: Lamia Charlebois, (514) 279-4601, Cellulaire: (514)
581-5831, lamiette@sympatico.ca

Profil de l'entreprise

Association québécoise de la dégénérescence maculaire (AQDM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.