La Grande Bibliothèque accueille en première montréalaise l'exposition "Actualité de l'estampe au Québec. - Les lauréats du prix de la Fondation Monique et Robert Parizeau"



    MONTREAL, le 11 juin /CNW Telbec/ - Du 17 juillet au 18 novembre 2007,
Bibliothèque et Archives nationales du Québec présente pour la première fois à
Montréal l'exposition Actualité de l'estampe au Québec. Les lauréats du prix
de la Fondation Monique et Robert Parizeau, qui regroupe une centaine
d'oeuvres des artistes québécois Ludmila Armata, Elmyna Bouchard, Francine
Simonin et Louis-Pierre Bougie, lauréats de 2002 à 2005 du prix de la
Fondation Monique et Robert Parizeau.

    Un généreux prix se transforme en exposition-célébration

    Remis par le Musée national des beaux-arts du Québec à un artiste
québécois ayant contribué de manière significative au domaine de l'estampe, le
prix de la Fondation Monique et Robert Parizeau a été remplacé en 2006 par la
réalisation d'une exposition d'envergure, vouée à investir d'abord le Musée,
puis à circuler à travers la province. La collaboration du Musée national des
beaux-arts du Québec et de la Fondation Monique et Robert Parizeau a permis
l'acquisition de nombreuses oeuvres de très grande qualité qui sont venues
enrichir la collection du Musée et permettre la réalisation de l'exposition
Actualité de l'estampe au Québec. Les lauréats du prix de la Fondation Monique
et Robert Parizeau.

    Transportés, les artistes de l'estampe

    L'art remarquable des lauréats entreprend maintenant un périple exaltant
à la rencontre des assoiffés d'originalité hors les murs de Québec. Où les
trouver sinon à la Grande Bibliothèque, qui ouvre ses portes à la fraîcheur de
l'exposition Actualité de l'estampe au Québec. Les lauréats du prix de la
Fondation Monique et Robert Parizeau ?
    Subtile et raffinée, en deux tons, tragique ou épurée, en couleurs,
audacieuse ou naive, l'estampe émerveille par sa polyvalence. Dressant un
portrait de la gravure québécoise actuelle, cette exposition est l'occasion
pour le visiteur de découvrir les univers singuliers de quatre artistes :

    
        2002 - Un cheminement bien établi : Ludmila Armata

        "Je commence à réaliser que quelles que soient nos réalisations,
        petites ou grandes, elles sont toutes d'égale importance et il est
        illusoire et surtout très fatigant de prétendre toujours au chef-
        d'oeuvre. (...) Une bonne gravure, c'est pour moi une forme
        représentant un sentiment que je ne saurais exprimer autrement",
        raconte Ludmila Armata. Formée à l'Académie des beaux-arts de
        Cracovie (Pologne), l'artiste fait honneur à la longue tradition de
        la gravure polonaise. Le visiteur pourra découvrir son habile travail
        de la ligne et ses images puisées dans l'univers biologique qui,
        comme d'autres plus abstraites au tracé  compulsif, concourent à
        forger dans l'esprit l'idée de formes en croissance, d'organismes en
        transformation.

        2003 - Une carrière en plein essor : Elmyna Bouchard

        "La gravure, avec ses rythmes particuliers, offre une méthodologie
        qui oriente ma manière de produire, affirme Elmyna Bouchard. C'est un
        travail d'abord intuitif qui s'organise par la suite en plusieurs
        étapes de construction et de dépouillement." Les oeuvres d'Elmyna
        Bouchard proposent des jeux visuels qui relaient à merveille les
        balançoires, parcs, manèges et autres hauts lieux de l'enfance qui
        composent leur imagerie ludique. Mais de cette gaieté apparente du
        monde de l'enfance se dégage paradoxalement une certaine angoisse,
        car chaque image porte en elle le côté sombre du conte de fées.

        2004 - L'excellence d'une vie artistique : Francine Simonin

        Peintre et graveur rayonnant en Europe et en Amérique, Francine
        Simonin raconte que "le corps est le seul sujet important. Tout part
        du corps, il est le noeud, le centre. Notre point de départ vers
le
        monde et le port d'arrivée du monde en nous". Dans ses
        représentations du corps de la femme, la danse se profile en effet
        très tôt comme un moteur essentiel de sa création, que l'artiste
        exprimera peu après par la liberté de son propre geste dessiné sur le
        papier. Ses oeuvres font la démonstration de la remarquable
dextérité
        de Francine Simonin dans le maniement des diverses techniques de
        l'estampe.

        2005 - Une production soutenue de livres d'artistes : Louis-Pierre
        Bougie

        Louis-Pierre Bougie a consacré une belle partie de sa pratique
        de l'estampe à la production de livres d'artistes et, ainsi, à des
        collaborations avec maints auteurs, imprimeurs, typographes et
        relieurs d'ici et d'ailleurs. Dans ses livres, gravures et textes
        poétiques se répercutent l'un dans l'autre, de sorte que l'imagerie
        émane directement de la conjugaison de son travail d'estampe d'une
        extrême maîtrise avec les démarches d'écrivains tels Michael La
        Chance, Gaston Miron, Geneviève Letarte ou encore Michel van
        Schendel, avec qui il a partagé l'"écriture" de son dernier livre et
        une remarquable affinité d'âme.
    

    BAnQ invite le public à visiter l'exposition Actualité de l'estampe au
Québec. Les lauréats du prix de la Fondation Monique et Robert Parizeau
organisée et mise en circulation par le Musée national des beaux-arts du
Québec en collaboration avec la Fondation Monique et Robert Parizeau. Elle
occupera la salle d'exposition principale, niveau M de la Grande Bibliothèque,
au 475, boulevard De Maisonneuve Est, Montréal, du 17 juillet au 18 novembre
2007. Entrée libre durant les heures d'ouverture de la Grande Bibliothèque.
Les quatre catalogues sur chacun des artistes publiés par le Musée national
des beaux-arts du Québec sont en vente à la Boutique de la Grande
Bibliothèque. Renseignements : 514 873-1100 ou www.banq.qc.ca.

    La collection d'estampes de BAnQ

    La collection d'estampes de BAnQ compte à ce jour plus de 21 656 estampes
réalisées par plus de 1 000 artistes. Bien que la collection renferme des
oeuvres du début du siècle, elle se compose principalement d'oeuvres
québécoises créées après les années 1950. Elle constitue une véritable
anthologie de styles, de techniques et de courants artistiques qui trace
savamment le profil de la production québécoise de l'estampe.

    Au sujet de la Grande Bibliothèque et de BAnQ

    Accueillant près de 10 000 visiteurs par jour, la Grande Bibliothèque est
un important centre de rayonnement culturel de Bibliothèque et Archives
nationales du Québec (BAnQ), une institution qui a pour mission d'acquérir, de
conserver et de diffuser le patrimoine documentaire publié, archivistique et
filmique du Québec ou relatif au Québec. BAnQ offre aussi à tous les Québécois
- sur place, par Internet ou par prêt entre bibliothèques - un accès gratuit à
de vastes collections universelles et aux services d'une bibliothèque publique
d'envergure. BAnQ regroupe la Grande Bibliothèque et le Centre de conservation
à Montréal ainsi que des centres d'archives à Gatineau, Montréal, Québec,
Rimouski, Rouyn-Noranda, Saguenay, Sept-Iles, Sherbrooke et Trois-Rivières.
    -%SU: CLT
    -%RE: 40




Renseignements :

Renseignements: Geneviève Dubuc, Direction des communications et des
relations publiques, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), 
(514) 873-1101, poste 3165, geneviève.dubuc@banq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.