La génération sandwich québécoise est préoccupée par ses finances

Un sondage mené par Credit Canada et Capital One Canada révèle que les Québécois sont les plus inquiets face à leur inaptitude à soutenir financièrement leurs parents vieillissants

MONTRÉAL, le 10 nov. 2011 /CNW/ - Selon un récent sondage mené par Credit Canada et Capital One Canada dans le cadre de la semaine de l'éducation sur le crédit, 71 % des Québécois qui font partie de la génération sandwich, soit le pourcentage le plus élevé au Canada, se disent inquiets de ne pas pouvoir assurer le soutien financier de leurs parents vieillissants. De plus, 55 % des Québécois, encore une fois le pourcentage le plus élevé au pays, n'ont pas encore discuté avec leurs parents vieillissants de leur capacité de subvenir à leurs besoins financiers. Plus de la moitié d'entre eux, soit 53 %, craignent de voir leur fardeau financier s'alourdir davantage et chez les Québécois qui assurent présentement le soutien financier de leurs parents vieillissants, trois sur dix (29 %) d'entre eux leur versent plus de 500 $ par mois.

Comparativement aux autres Canadiens, les Québécois de la génération sandwich sont les moins susceptibles de laisser leurs préoccupations financières avoir un impact sur l'aspect sentimental de leur relation de couple (43 % des cas), un pourcentage nettement inférieur à leurs voisins ontariens qui sont les plus vulnérables à ce risque (56 % des cas).

« Il est clair que ces Québécois ressentent une pression réelle qui affecte divers aspects de leur vie », explique Laurie Campbell, directrice exécutive, Credit Canada. « Cela veut dire qu'un trop grand nombre de Québécois n'ont pas encore parlé à leurs parents de leur inquiétude au sujet de leurs économies en vue de la retraite. En fin de compte, la génération sandwich doit assumer des coûts inattendus à une période de leur vie où la priorité devrait être d'épargner pour les études des enfants et la retraite. »

Le sondage a demandé aux Québécois de la génération sandwich de préciser le genre de sacrifices qu'ils ont dû faire pour soutenir les enfants et les parents à leur charge. Voici ce qu'ils ont répondu :

  • 40 % craignent ne pas être en mesure de payer pour les études de leurs enfants
  • 22 % mangent moins souvent au restaurant
  • 20 % puisent déjà dans leurs économies

« Selon notre sondage, deux tiers des répondants de ce groupe ont indiqué qu'ils ont dû emprunter pour soutenir financièrement leurs parents vieillissants et leurs enfants », affirme Pascal Bricault, chef du marketing pour le Québec, Capital One. « Nous encourageons fortement les gens dans cette situation à consulter un expert afin d'assurer la gestion responsable de leurs finances. Il est important de faciliter cette communication si importante. Nous assurons le parrainage de la semaine de l'éducation sur le crédit depuis cinq ans, car un de ses principaux objectifs est de faciliter cette communication. »

En 2007, Credit Canada et Capital One Canada ont joint leurs efforts pour créer la première semaine d'éducation sur le crédit au Canada, dans le but de sensibiliser davantage le public et de renseigner les Canadiens sur les nombreux enjeux et défis associés à la gestion de leurs finances, de leurs dépenses et de leurs économies. La semaine de l'éducation sur le crédit en est à sa cinquième année d'existence et vise cette année la génération sandwich et la pression financière qui pèse sur elle. Du 14 au 18 novembre, plus d'une centaine d'événements et d'ateliers sur la littératie financière auront lieu dans des YMCA et centres communautaires partout au pays. Ces activités se dérouleront dans le cadre de la semaine de l'éducation sur le crédit et grâce au soutien et au financement de tous les commanditaires.

Credit Canada et Capital One Canada offrent les conseils suivants à la génération sandwich :

  • Parlez à quelqu'un - consultez votre agence locale de crédit-conseil ou un conseiller financier pour connaître vos options.
  • Épargnez pour les imprévus - la vie nous réserve parfois de mauvaises surprises, alors il est prudent de mettre de l'argent de côté pour faire face aux imprévus.
  • Respectez votre budget - évitez de puiser dans vos économies, car on ne sait jamais quand un membre de la famille aura besoin d'aide.
  • N'attendez pas pour vous préparer - commencez à préparer votre retraite dès que vous le pouvez et si vous avez des enfants, établissez un REEE pour eux dès leur jeune âge.
  • Donnez l'exemple à vos enfants - encouragez vos enfants à travailler à temps partiel pour contribuer au financement de leurs études. Ils apprendront ainsi à épargner, faire un budget et apprécier la valeur du travail.
  • Renseignez-vous - il existe des programmes gouvernementaux et communautaires pour vous aider à gérer vos nouvelles responsabilités financières et celles de votre famille.

Au sujet du sondage
En septembre 2011, Credit Canada et Capital One Canada ont mené un sondage auprès de 830 Canadiens faisant partie de la génération sandwich afin de mieux comprendre les défis et le contexte financiers de ce groupe. Les répondants étaient équitablement répartis entre les quatre grandes régions du Canada (Ouest, Ontario, Québec et Est) et la marge d'erreur était de +/- 3,4 %, 19 fois sur 20.

Au sujet de Credit Canada
Credit Canada est un service caritatif sans but lucratif qui a aidé des milliers de personnes en leur offrant des services-conseils en matière de crédit et de gestion de dettes depuis 1966. Credit Canada est membre de l'Ontario Association of Credit Counseling Services et un membre accrédité de la Canadian Association of Credit Counseling Services.

Au sujet de Capital One
Avec des bureaux à Toronto et à Montréal, Capital One offre aux consommateurs canadiens une gamme de cartes de crédit MasterCard concurrentielles depuis 1996, année au cours de laquelle l'entreprise a lancé pour la première fois la carte Platine MasterCard au Canada. Capital One Canada est une division de Capital One Bank, une filiale de Capital One Financial Corporation, située à McLean en Virginie (NYSE : COF). Capital One appuie l'usage responsable du crédit en intégrant à ses produits un volet d'éducation sur la finance et en proposant aux Canadiens le site Web interactif Le crédit démystifié (lecreditdemystifie.ca).


SOURCE Capital One Services, Inc.

Renseignements :

Laurel Ostfield, Capital One
416-549-2753
laurel.ostfield@capitalone.com

Profil de l'entreprise

Capital One Services, Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.