La fumée du tabac double le risque de cancer du sein le tabagisme et l'exposition à la fumée secondaire présentent des niveaux de risques similaires



    EDMONTON, le 1er oct. /CNW/ - Le lancement aujourd'hui du Mois de la
sensibilisation au cancer du sein a été accompagné de témoignages alarmants à
l'effet que le tabagisme et l'exposition à la fumée de tabac peuvent augmenter
de presque le double le risque de cancer du sein à la préménopause.
    "Les études se font de plus en plus nombreuses à révéler une augmentation
des risques du cancer du sein autant chez les fumeuses et chez les femmes qui
n'ont jamais fumé, mais qui ont été exposées à la fumée secondaire à long
terme de façon régulière" a déclaré le Dr Kenneth C. Johnson, un
épidémiologiste et chercheur scientifique principal de l'Agence de santé
publique du Canada. "Un rapport de 2005 de la California Environmental
Protection Agency (CalEPA) a conclu que le tabagisme passif cause le cancer du
sein à la préménopause."
    Au cours d'un exposé qu'il présentait aujourd'hui devant la 5e Conférence
nationale sur le tabagisme ou la santé, le Dr Johnson a expliqué que, bien
qu'il y ait une certaine controverse chez les chercheurs, l'Organisation
mondiale de la Santé a annoncé qu'elle réimprimera et distribuera le rapport
de 2005 de la CalEPA dans plusieurs langues. "Il y a eu suffisamment d'études
alarmantes qui ont été publiées pour que les chercheurs et la communauté
médicale commencent à prêter l'oreille" a-t-il expliqué. "Les études combinées
aux considérations d'ordre chimique quant à la fumée du tabac sont
convaincantes."
    Les études en laboratoire indiquent que la fumée du tabac contient     
20 agents cancérogènes liés au cancer du sein. "La preuve suggère que le fait
d'éviter l'exposition régulière à la fumée du tabac est un moyen important de
réduire l'incidence du cancer du sein." a poursuivi le Dr Johnson.
    La fumée secondaire contient plus de 4 000 produits chimiques, parmi
lesquels plus de 50 sont des agents cancérogènes reconnus. Il existe un
consensus au sein de la communauté scientifique internationale selon lequel le
tabagisme et l'exposition à la fumée secondaire sont la cause de plusieurs
maladies mortelles, notamment les maladies cardiaques (augmentations moyennes
des risques de 25 à 35 pour cent) et le cancer du poumon (augmentations
moyennes des risques de 20 à 30 pour cent).
    Ces dernières années, les taux de tabagisme ont baissé de façon
régulière, passant de 25 pour cent de la population qu'ils étaient en 1999 à
19 pour cent en 2005. En continuant à développer des politiques et des
programmes publics, il est possible de réduire le tabagisme à des taux
marginaux, ce qui entraînera une amélioration de la santé de tous les
Canadiens. Pour de plus amples informations sur le sujet et sur d'autres
questions concernant le tabagisme, veuillez visiter le www.smoke-free.ca .





Renseignements :

Renseignements: Personne-ressource pour les médias: Lenore Bromley,
Communications, Conférence nationale sur le tabagisme et la santé, (416)
471-8475

Profil de l'entreprise

Conférence nationale sur le tabagisme ou la santé

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.