LA FRATERNITÉ DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE SAINTE-ADÈLE DÉNONCE L'ATTITUDE DE L'EMPLOYEUR

SAINTE-ADÈLE, QC, le 21 avril /CNW Telbec/ - La Fraternité des policiers et policières de Sainte-Adèle dénonce l'attitude de l'employeur dans la négociation de la convention collective expirée depuis le 31 décembre 2009. Selon la Fraternité, neuf rencontres ont eu lieu, mais les négociations ont très peu avancé compte tenu du manque de rigueur et de disponibilité de la partie patronale. Elle attribue ce comportement à la volonté de la Ville à transférer le service de police à la Sûreté du Québec.

Le président de la Fraternité, M. Luc Fleurant, déplore cette situation en ces mots : « Nous avons toujours été très disponibles et avons négocié de bonne foi dans l'intérêt de nos membres en considérant les besoins de nos concitoyens. Contrairement au maire, nous ne négocierons pas sur la place publique en induisant la population en erreur. En effet, il n'a nullement été question dans nos demandes de la construction d'un nouveau poste de police. »

Actuellement, les policiers et policières de la Ville de Sainte-Adèle portent un brassard avec l'inscription « Le non-respect de la convention collective coûte cher » pour demander le respect de la convention collective en accordant le statut de permanent à deux policiers temporaires. M. Fleurant déclare : « Les citoyens payent présentement pour 19 policiers réguliers alors que seulement 17 policiers réguliers travaillent pour le service. Nous souhaitons que la Ville respecte la convention collective et permette ainsi à la population de bénéficier bel et bien du service de 19 policiers permanents. » Il ajoute : « Étant donné que la Ville refuse de donner suite à notre doléance concernant les deux policiers et compte tenu de son attitude et de l'exaspération de nos membres, nous n'avons pas eu d'autre choix que de demander l'arbitrage de différend pour régler la convention collective. Cependant, nous sommes ouverts à poursuivre la négociation. »

La Fraternité assure que cette situation n'affectera pas le service à la population et rappelle que les policiers et policières ont à cœur la sécurité de leurs concitoyens et concitoyennes et continueront d'exercer leur travail avec professionnalisme.

La Fraternité des policiers et policières de Sainte-Adèle est un syndicat qui représente 26 policiers et policières de Sainte-Adèle. Elle a pour mission l'étude, la défense et le développement des intérêts professionnels, économiques, sociaux et moraux de ses membres. Elle est membre de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec.

SOURCE Fraternité des policiers et policières de Sainte-Adèle

Renseignements :

Luc Fleurant
Président
Fraternité des policiers et policières de Sainte-Adèle
Cellulaire : 450 602-0380

Profil de l'entreprise

Fraternité des policiers et policières de Sainte-Adèle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.