La fraternité des policiers et policières de Gatineau demande l'intervention du maire



    GATINEAU, QC, le 3 oct. /CNW Telbec/ - La Fraternité des policiers et
policières de Gatineau (FPPG) demande l'intervention du maire, M. Marc Bureau,
dans la négociation pour le renouvellement de la convention collective. Elle
souhaite que la Ville cesse d'intenter des recours judiciaires futiles qui
entraînent des coûts importants pour la population.
    Le 27 septembre dernier, la Ville de Gatineau a déposé une requête en
injonction provisoire et interlocutoire à la Cour supérieure exigeant le
retour du port de l'uniforme de travail. Cette dernière l'a rejetée en
indiquant que c'était au Conseil des services essentiels à statuer. La Ville a
formulé une demande d'intervention à ce tribunal et, le 1er octobre, une
séance de médiation a eu lieu, mais les deux parties ne se sont pas entendues.
L'audition prévue le 2 octobre devant le Conseil des services essentiels a été
annulée à la demande de la Ville.
    Le président de la Fraternité, M. Rock Legault, déplore la mauvaise foi
du directeur intérimaire du Service de police de Gatineau, M. Mario Harel, en
ces mots : "Il a saisi le Conseil des services essentiels et s'est désisté par
la suite sans poursuivre les discussions, alors que la Fraternité était prête
à collaborer pour trouver une solution.". Il ajoute : "De plus, nous jugeons
inacceptable le fait que M. Harel n'ait pas tenté de nous contacter et ait
plutôt choisi la confrontation en intentant des recours devant les tribunaux".
    Quant au refus du directeur du Service de police d'Ottawa, M. Vern White,
que les policiers de Gatineau exercent leurs fonctions sur son territoire sans
l'uniforme policier, M. Legault affirme ce qui suit : "Bien que nous ayons
remédié à la situation, sachez que nous dénonçons l'ingérence de M. White dans
ce dossier."
    En terminant, le président de la FPPG tient à rassurer ses concitoyens et
concitoyennes en déclarant : "Nous continuerons à exprimer notre
mécontentement envers l'attitude de la direction; cependant, soyez assurés
qu'en aucun temps les moyens actuels et à venir n'affecteront la sécurité et
le service à la population."

    La Fraternité des policiers et policières de Gatineau est un syndicat qui
représente plus de 340 policiers et policières de la Ville de Gatineau. Elle a
pour mission l'étude, la défense et le développement des intérêts
professionnels, économiques, sociaux et moraux de ses membres.




Renseignements :

Renseignements: M. André Dubois, vice-président à l'administration,
Fraternité des policiers et policières de Gatineau, Cellulaire: (819)
568-4881, frat.pol.gatineau@bellnet.ca

Profil de l'entreprise

LA FRATERNITE DES POLICIERS ET POLICIERES DE GATINEAU

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.