La FQM demande que soit prolongée la suspension du processus de délimitation de la carte électorale

QUÉBEC, le 8 juin 2011 /CNW Telbec/ - Préoccupée par la possibilité de plus en plus grande que la présente session parlementaire se termine sans qu'une solution permettant d'assurer de façon durable la représentativité effective des régions à l'Assemblée nationale ne soit trouvée, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM), en appui à la Coalition pour le maintien des comtés en région (CMCR), demande au gouvernement du Québec de prolonger au-delà du 30 juin la loi 132 qui suspend le processus de délimitation de la carte électorale.

« Tout indique que le projet de loi 19 présenté, en mai dernier, par le ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques, M. Pierre Moreau, ne sera pas adopté. Or, comme ce projet de loi n'assurait de toute façon que pour une seule élection la préservation des trois comtés menacés en Gaspésie, au Bas-Saint-Laurent et en Chaudière-Appalaches, et que la loi 132 suspendant le processus de délimitation de la carte électorale arrive à échéance, pourquoi ne pas prolonger celle-ci afin de se donner le temps de trouver une solution véritablement durable tel que le souhaite la Coalition », s'est interrogé le président de la FQM, M. Bernard Généreux.

Pour M. Généreux, une telle décision présenterait l'avantage de permettre la tenue d'une commission parlementaire au cours de laquelle pourrait, par exemple, être étudiée la possibilité d'introduire dans la loi le principe de l'occupation dynamique du territoire ou d'autres critères rejoignant l'objectif d'assurer la représentativité effective des régions à l'Assemblée nationale.

« Quel avenir offrons-nous à nos régions si la voix de territoires comme la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent ou Chaudière-Appalaches ne trouve plus écho à l'Assemblée nationale? Le temps est venu de trouver des solutions durables auxquelles tous pourront se rallier, ce que permettrait de faire l'inclusion dans la loi de critères en lien avec l'occupation dynamique du territoire », conclut M. Généreux.

La FQM, voix des municipalités et des régions du Québec
Fondée en 1944, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) s'est établie comme un acteur crédible qui, par ses actions, vise constamment à défendre l'autonomie du milieu municipal et à favoriser le développement de l'ensemble des régions du Québec. Comptant plus de 1000 municipalités locales et MRC membres, elle s'appuie sur une force de 7000 élus. Ses structures décisionnelles et consultatives, dont son conseil d'administration, ses cinq commissions permanentes et son assemblée des MRC, lui permettent de prendre des positions visant le développement durable du territoire québécois. La FQM, c'est la voix des municipalités et des régions du Québec!

SOURCE FEDERATION QUEBECOISE DES MUNICIPALITES (FQM)

Renseignements :

Source : 


Dany Rousseau
Directeur des communications
Fédération Québécoise des Municipalités
Tél. : 418 651-3343     S. F. : 1 866 951-3343     Tél. cell. : 418 955-7001

Profil de l'entreprise

FEDERATION QUEBECOISE DES MUNICIPALITES (FQM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.