La forêt privée a sa place dans L'avenir du secteur forestier



    CHICOUTIMI, QC, le 1er juin /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale
annuelle à Saguenay, les producteurs de bois du Québec se sont penchés à la
fois sur la crise du secteur forestier et sur l'évolution de ce secteur.
    Réélu sans opposition à la présidence, M. Pierre-Maurice Gagnon s'est
déclaré très heureux de cette marque de confiance des délégués. Dès son
élection, il a déclaré "Je prends surtout ça comme un signe de confiance
envers une équipe et comme un soutien sans retenue aux positions que nous
défendons au nom des 35 000 producteurs de bois du Québec."
    Le thème du congrès était "Un regard sur l'avenir" et les quelque
quatre-vingts délégués de toute la province ont eu l'occasion de réfléchir sur
les défis qui les attendent et sur des moyens de s'y préparer. Mais les
importantes difficultés qu'ils vivent sur les marchés ont aussi fait partie de
leurs délibérations et inspiré plusieurs des résolutions qu'ils ont adoptées.
A la clôture du congrès, M. Gagnon déclarait : "Ca va prendre de l'aide pour
nos producteurs. Le programme du gouvernement ne prévoit rien d'intéressant
pour eux dans le moment et il va falloir corriger ça. J'ai déjà sensibilisé le
Ministre Béchard sur le dossier et j'ai bien l'intention de revenir à la
charge. On ne pourra pas attendre des mois!"
    A l'issue de leur congrès, les producteurs de bois sont convaincus que la
forêt privée a beaucoup à offrir au secteur forestier et à la société
québécoise. Leurs forêts contribuent déjà 20 % de l'approvisionnement de
l'industrie forestière québécoise et ont le potentiel pour en faire plus.
Leurs opérations forestières sont acceptées de la population et leur
production joue un rôle structurant important pour les communautés rurales. De
déclarer M. Gagnon "Il y a plusieurs outils à mettre en place pour faciliter
la culture et la récolte en forêt privée. Mais ça commence par le maintien des
outils qui nous permettent de vendre notre bois et obtenir de bons prix. C'est
ce qu'il y a de plus important pour qu'on ait un avenir intéressant. Les
délégués ont été clairs : il faut protéger nos plans conjoints de mise en
marché des attaques de l'industrie et il faut que la Loi sur les forêts donne
les pouvoirs au ministre de s'assurer que le bois de la forêt publique ne nous
fera pas une concurrence ruineuse sur les marchés." En prenant la parole
devant les délégués, M. Laurent Pellerin, président de l'Union des producteurs
agricoles, a clairement indiqué que l'UPA entendait soutenir la Fédération des
producteurs de bois et l'accompagner dans ses revendications. Il a aussi
invité les syndicats de producteurs de bois régionaux à travailler
solidairement, pour mieux faire face à une industrie qui se consolide.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre Dansereau, directeur général, Longueuil:
(450) 679-0530, poste 8200, Québec: (418) 872-0770

Profil de l'entreprise

Fédération des producteurs de bois du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.