La Fondation du droit de l'Ontario renforce son appui aux organismes d'intérêt public



    TORONTO, le 6 juin /CNW/ - La Fondation du droit de l'Ontario continue de
renouveler ses mesures de soutien à des organismes d'intérêt public et d'en
lancer de nouvelles. Trois initiatives sont en cours :

    
    -   Le Programme d'aide au remboursement de la dette (D-RAP)
    -   Les bourses d'étude sur les questions d'intérêt public
    -   Les bourses de leadership communautaire en justice.
    

    Le D-RAP a été élaboré dans le cadre d'une collaboration entre les
facultés de droit de l'Ontario et la Fondation du droit de l'Ontario afin de
faciliter aux étudiants et aux récents diplômés l'accès aux carrières
juridiques en rapport avec les enjeux d'intérêt public. En raison des dettes
importantes accumulées par de nombreux étudiants pour suivre leurs études,
beaucoup ne peuvent se permettre de faire carrière dans des organismes
d'intérêt public qui offrent souvent des salaires inférieurs à la moyenne.
Dans le but de résoudre ce problème, la Fondation a assuré le financement du
programme D-RAP et offrira à un étudiant de chacune des facultés de droit de
la province travaillant dans un organisme d'intérêt public des paiements
semestriels de 5 000 $ pendant les trois ans suivant l'obtention de son
diplôme de droit; chaque diplômé recevra jusqu'à 30 000 $ pendant sa
participation au programme.

    Les bourses d'études sur les questions d'intérêt public, une initiative
novatrice lancée en 2005, se poursuit. En mai dernier, la Fondation a annoncé,
en partenariat avec Pro Bono Students Canada (PBSC), le nom des six organismes
qui recevront des stagiaires bénéficiaires du programme en 2008-2009. Il
s'agit de : Amnistie internationale Canada (Ottawa), la Barbra Schlifer
Commemorative Clinic (Toronto), la Clinique d'intérêt public et de politique
d'Internet du Canada (Ottawa), Lake Ontario Waterkeeper (Toronto) et le Public
Interest Advocacy Centre (Ottawa). Ce programme de bourses permettra à des
étudiants en droit de travailler à plein temps pour un groupe d'intérêt public
pendant une période de 10 mois à partir de l'été 2008. Chaque organisme
s'occupera dès cet été du recrutement des stagiaires. Pour obtenir de plus
amples informations, les étudiants sont priés de communiquer avec le service
de développement professionnel de la faculté de droit qu'ils fréquentent. La
Fondation et PBSC remercient le comité de sélection composé d'éminents membres
du système judiciaire et du milieu juridique pour l'aide apportée dans la
sélection des boursiers. Le programme a également reçu l'appui du Barreau du
Haut-Canada et d'experts en développement professionnel de toutes les facultés
de droit de l'Ontario.

    Les bourses de leadership communautaire en justice permettent à des
responsables d'organismes d'intérêt public, qui travaillent en relation avec
le système juridique, de passer six mois (une session universitaire) dans une
université, un collège ou une faculté de droit de l'Ontario. La bourse peut
leur permettre de faire de la recherche ou de donner des cours; elle peut
également être axée sur le mentorat, le militantisme et le leadership plutôt
que sur l'enseignement traditionnel. L'an dernier, les bénéficiaires de cette
bourse ont été : Kim Pate, directrice générale de l'Association canadienne des
sociétés Elizabeth Fry, qui a enseigné un cours au département de common law
de la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa, et Kimberly Murray,
directrice générale des Aboriginal Legal Services of Toronto, qui a effectué
une recherche à l'Ecole de justice criminelle de l'Université Ryerson. La
réaction de la communauté a été très positive et la Fondation poursuivra ce
programme de bourses en 2007-2008.
    Selon le président du conseil de la Fondation du droit de l'Ontario,
Larry Banack, ces trois initiatives soulignent l'engagement de la Fondation
envers les organismes d'intérêt public. "Nous réalisons que nombre de ces
organismes sont insuffisamment financés et ont besoin d'une aide
additionnelle, aussi sommes-nous fiers que la Fondation puisse jouer un rôle
important en leur apportant son appui", a expliqué M. Banack.
    La Fondation du droit de l'Ontario est un organisme donateur déterminé à
faire progresser les connaissances en matière juridique, à promouvoir
l'excellence au sein de la profession d'avocat et la participation des
citoyens au système judiciaire. Elle finance des programmes et des mesures
visant à promouvoir et à améliorer l'accès à la justice pour tous les
Ontariens.
    Pour de plus amples renseignements sur la Fondation du droit de
l'Ontario, veuillez consulter le site www.lawfoundation-on.org.





Renseignements :

Renseignements: Relations avec les médias: Adriana Suppa, La Fondation
du droit de l'Ontario, (416) 598-1550, poste 309, asuppa@lawfoundation-on.org

Profil de l'entreprise

The Law Foundation of Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.