La Fondation de l'OIIQ décerne sa deuxième subvention de 250 000 $ à la Fondation du Dr Julien et au CSSS Lucille-Teasdale pour soutenir le déploiement de la pédiatrie sociale en communauté

MONTRÉAL, le 17 mars 2015 /CNW Telbec/ - La Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) est fière d'annoncer aujourd'hui qu'elle décernera la subvention Pour mieux soigner, édition 2015, à la Fondation du Dr Julien et au CSSS Lucille-Teasdale. Cette subvention, d'une valeur de 250 000 $, permettra de soutenir le développement du mouvement de pédiatrie sociale en communauté au Québec en offrant aux infirmières et infirmiers cliniciens une solide formation en pédiatrie sociale en communauté, ainsi qu'un nouveau milieu de pratique.

« La Fondation est heureuse de répondre à un besoin criant pour des professionnels en soins de proximité auprès des populations vulnérables, a souligné madame Nancy Hammond, présidente de la Fondation de l'OIIQ. Le projet retenu est à la fois porteur pour la profession infirmière et pour ces enfants dans le besoin. Des infirmières et infirmiers cliniciens seront formés à la pratique interdisciplinaire de la pédiatrie sociale en communauté et joueront un rôle central, en collaboration avec les médecins, dans l'évaluation, l'orientation et le suivi clinique de ces populations. »

La pédiatrie sociale en communauté, une approche unique
Développée par le pédiatre Gilles Julien dans les années 1990, la pédiatrie sociale en communauté est une approche de médecine sociale intégrée unique au monde. Elle porte une attention particulière à la santé globale des enfants en situation de vulnérabilité des quartiers urbains et des secteurs ruraux des milieux défavorisés. Les centres de pédiatrie sociale en communauté accueillent, soignent et outillent des enfants en leur donnant accès à un diagnostic complet et aux ressources pour se développer pleinement, grâce à un suivi continu, de la naissance jusqu'à 14 ans ; et ce, conjointement avec les partenaires du milieu.

L'infirmière : la réponse à des besoins grandissants
« La pédiatrie sociale en communauté est une approche innovante qui permettra aux infirmières et infirmiers cliniciens de pratiquer en interdisciplinarité et dans un décloisonnement des services peu commun. Nous leur offrirons un milieu de formation stimulant dans nos centres de pédiatrie sociale en communauté, où ils pourront développer de solides compétences d'intervention auprès des clientèles vulnérables. Par ailleurs, leur expertise en soins de proximité permettra de faire évoluer notre modèle de pratique encore davantage. Il s'agit d'un partenariat gagnant qui, nous l'espérons, permettra d'améliorer l'accès aux soins pour nos enfants les plus vulnérables et leurs familles », a expliqué Dr Gilles Julien, fondateur et président de la Fondation du Dr Julien.

Vers un meilleur accès aux soins pour les enfants vulnérables et leurs familles
Quatre mille enfants - soit 13 % des enfants considérés vulnérables au Québec - sont présentement suivis dans un centre de pédiatrie sociale en communauté. Comme la Fondation du Dr Julien souhaite voir ce nombre s'accroître à 20 000 enfants d'ici 5 ans, l'ajout d'infirmières et infirmiers cliniciens aux équipes interdisciplinaires arrive à point nommé et permettra d'augmenter l'accès aux soins de proximité pour ces milliers d'enfants issus d'un milieu vulnérable.

À l'heure actuelle, on dénombre 16 centres de pédiatrie sociale en communauté au Québec, dont cinq où travaillent des infirmières. Le projet subventionné par la Fondation de l'OIIQ permettra d'abord de former une cinquantaine d'infirmières et infirmiers cliniciens à la pédiatrie sociale en communauté. Dès cette première phase, une infirmière clinicienne du CSSS Lucille-Teasdale, encadrée par la direction des soins infirmiers et la direction des services de première ligne et santé publique, sera intégrée au centre de pédiatrie sociale en communauté situé dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal, qui est le tout premier centre de pédiatrie sociale en communauté fondé par Dr Julien.

Par la suite, d'autres infirmières et infirmiers cliniciens seront intégrés dans les équipes de pédiatrie sociale en communauté où ils joueront un rôle central. « Le projet aura donc comme retombée principale un bassin d'infirmières et infirmiers formés en pédiatrie sociale en communauté, prêts à intégrer les milieux de pratique déjà existants », a ajouté madame Lyne Tremblay, infirmière, directrice des soins infirmiers et directrice intérimaire de la santé mentale adulte au CSSS Champlain-Charles-Le Moyne et membre du Conseil d'administration de la Fondation de l'OIIQ.

« Le travail de proximité, effectué par la pédiatrie sociale en communauté, est primordial pour améliorer les conditions de vie des enfants.  . Nous sommes ravis de participer à ce projet pilote qui se déploiera ensuite partout au Québec, afin d'assurer un suivi auprès d'enfants qui sont plus difficiles à rejoindre à l'aide d'une approche traditionnelle. En ce sens, cette contribution au déploiement de la pédiatrie sociale en communauté constitue un privilège pour le CSSS Lucille-Teasdale », a soutenu monsieur Daniel Corbeil, directeur général du CSSS Lucille-Teasdale.

Enfin, le projet sera évalué, dès son démarrage, par une équipe de chercheurs québécois. Cette évaluation traitera des enjeux et défis liés à l'intégration des infirmières et infirmiers au sein de la pédiatrie sociale en communauté et des services du réseau.

Le programme de subventions Pour mieux soigner
Lancé en 2013, le programme Pour mieux soigner de la Fondation est assorti d'une subvention de 250 000 $ destinée à favoriser l'avancement de la profession infirmière. Par ce programme, la Fondation appuie des projets concrets qui valorisent la contribution des infirmières et infirmiers au suivi des personnes tout au long du continuum de soins et de services ou en fin de vie et permettent d'améliorer la qualité des soins offerts à la population. Rappelons qu'en 2014, cette subvention a été remise au CSSS du Nord-de-Lanaudière pour la mise sur pied d'une équipe de consultation infirmière de proximité, qui permet d'accroître l'accès aux soins de santé de première ligne au sein même du système de santé public.

À propos de la Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
La Fondation de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a pour mission de promouvoir l'intérêt et l'avancement des sciences infirmières et des soins infirmiers, au bénéfice des patients. Depuis 1987, la Fondation de l'OIIQ (anciennement FRESIQ) a contribué près de cinq millions de dollars aux progrès réalisés dans les sciences infirmières.

À propos de la Fondation du Dr Julien
La Fondation du Dr Julien est une entreprise sociale qui a pour mission de permettre à chaque enfant issu d'un milieu vulnérable de développer son plein potentiel, dans le respect de la Convention relative aux droits de l'enfant. Elle fournit des services directs à plus de 2000 enfants vulnérables et leurs familles annuellement, par le biais de ses deux centres de pédiatrie sociale en communauté ainsi que du Garage à musique. Elle s'investit également dans la transmission des savoirs aux étudiants, aux professionnels de divers milieux et à la communauté, afin d'influencer les manières de faire auprès des populations vulnérables. Enfin, elle soutient le développement d'un mouvement de pédiatrie sociale en communauté au pays et ailleurs dans le monde.

 

SOURCE Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements : Diane Jeannotte, 514 772-8019, dianej@djcom.ca ; Diep Truong, 514 524-7348, diep@exergue.ca

LIENS CONNEXES
www.oiiq.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.